Changer d'édition

CovidCheck s'adapte au régime 2G+
Luxembourg 1 27.12.2021 Cet article est archivé
Lutte anti-covid

CovidCheck s'adapte au régime 2G+

Depuis samedi 25 décembre, les personnes simplement testées n'ont plus accès aux bars, cafés et restaurants.
Lutte anti-covid

CovidCheck s'adapte au régime 2G+

Depuis samedi 25 décembre, les personnes simplement testées n'ont plus accès aux bars, cafés et restaurants.
Photo: Marc Wilwert
Luxembourg 1 27.12.2021 Cet article est archivé
Lutte anti-covid

CovidCheck s'adapte au régime 2G+

L'application de vérification des certificats de vaccination a été mise à jour pour pouvoir inclure la fonctionnalité 2G+.

Depuis le 25 décembre, impossible d'accéder aux cafés, bars et restaurants avec un simple test négatif. Adoptée vendredi par la Chambre des députés, la nouvelle loi covid durcit ainsi l'accès au secteur de l'horeca, qui fait également l'objet d'un couvre-feu à 23 h.


23.12.2021, Irland, Dublin: Passanten, von denen zwei Weihnachtsmützen, Sonnenbrillen und medizinische Masken tragen, gehen eine Einkaufsstraße entlang. Foto: Niall Carson/PA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Voici les restrictions qui s'appliquent à partir de Noël
Les députés ont adopté la nouvelle loi covid ce vendredi, officialisant ainsi une série de mesures annoncées par Xavier Bettel et Paulette Lenert. Tour d'horizon sur ces nouvelles restrictions.

Baptisé «2G+», le nouveau régime de contrôle CovidCheck impose un test rapide aux personnes qui n'ont pas encore reçu leur dose booster. Les personnes simplement testées, elles, ne peuvent donc plus avoir accès aux bars, cafés et restaurants. Pour faciliter les contrôles dans ce contexte, l'application de vérification des certificats CovidCheck.lu a été mise à jour.

Déjà actualisée au début du mois de décembre, l'application permettait jusqu'ici trois types de contrôles: voyage, 3G ou 2G. Désormais, le mode 2G+ s'ajoute à la liste qui apparaît lors de l'ouverture de CovidCheck.lu. Cette fonctionnalité supplémentaire permet le contrôle des personnes vaccinées avec une dose de rappel et de celles qui sont vaccinées ou rétablies avec un résultat de test négatif. Cette nouvelle version est d'ores et déjà disponible.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Lors de la vérification du certificat, l'écran s'affiche en vert si le contrôlé a reçu sa dose complémentaire, et en orange s'il est rétabli ou a reçu une vaccination sans injection «booster». La personne qui n'a pas reçu sa troisième dose doit donc se soumettre à un autotest antigénique à réaliser sur place, ou disposer d'un certificat de test PCR négatif en cours de validité.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Elle est en pratique dans le domaine des loisirs depuis vendredi. La version 2G du CovidCheck assortie d'un contrôle d'identité peine cependant à se mettre en place uniformément dans les établissements luxembourgeois.
A waiter checks a customer's Covid-19 health pass in a bar of the Spanish Basque city of San Sebastian on December 15, 2021, as it becomes mandatory in the Basque Country in restaurants, bars, sports centres, hospitals, gyms, nursing homes and at indoor cultural events. (Photo by ANDER GILLENEA / AFP)
Cette nouvelle loi covid, approuvée ce jeudi par la Chambre des députés, comprend notamment l'extension du dispositif CovidCheck à l'ensemble du monde du travail. Cette mesure entrera donc en application à partir du 15 janvier.
La bourgmestre de Luxembourg souhaite monter ce dispositif pour soulager les restaurateurs du testing obligatoire des clients qui souhaitent consommer en intérieur. Un acte obligatoire, à défaut de certificat, à compter de dimanche.
12.05.2021, Sachsen, Dresden: Eine Mitarbeiterin im Corona-Testzentrum der SG Dynamo Dresden wertet einen Antigen-Schnelltest auf das Coronavirus aus. Die SG Dynamo Dresden hat im Rahmen eines Pilotprojektes das Corona-Testzentrum eröffnet. Dort können sich ab sofort nicht nur Dynamo-Fans, sondern Nachwuchssportler und auch alle anderen Menschen auf das Corona-Virus testen lassen. Foto: Robert Michael/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++