Changer d'édition

Règles à la carte pour les cafés-restaurants
Luxembourg 2 min. 08.06.2021
Covid-19

Règles à la carte pour les cafés-restaurants

Pour les établissements ne retenant pas l'option covid check, le nombre de clients par table sera limité à quatre, en intérieur.
Covid-19

Règles à la carte pour les cafés-restaurants

Pour les établissements ne retenant pas l'option covid check, le nombre de clients par table sera limité à quatre, en intérieur.
Photo : dpa
Luxembourg 2 min. 08.06.2021
Covid-19

Règles à la carte pour les cafés-restaurants

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Les établissements ne pourront changer de mode d'accueil de leur clientèle en cours de service. Pour accepter des clients en salle à partir du 13 juin, ils devront soit maintenir les tests rapides, soit adopter le dispositif "covid check".

A partir de la semaine prochaine, il est un QR code qui va faire recette. Celui que chaque résident recevra du ministère de la Santé ou pourra télécharger sur myguichet.lu. et qui témoignera de sa situation par rapport au covid : testé (négatif), guéri (après une infection) ou vacciné. Un QR code que les patrons de bars ou restaurants, équipés de l'application covid check, pourront vérifier avant d'autoriser leurs clients à entrer à l'intérieur de leur établissement.


ARCHIV - 15.07.2020, Großbritannien, Edinburgh: Barkeeper Dejah Hajdukovic serviert einen Whisky im Pub «The Piper's Rest». Pubs, Cafés und Restaurants dürfen nach den Plänen der Regionalregierungen in beiden britischen Landesteilen wieder öffnen. Foto: Jane Barlow/PA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Menu covid allégé pour bars et restaurants
Plus de monde à table (jusqu'à dix personnes), des horaires de service étendus, un régime d'aides possiblement prolongé, des boites de nuit qui peuvent rouvrir : l'Horeca n'aura pas été oubliée dans les allègements à venir dès la mi-juin.

Mais à nouveau dispositif, nouvelles discussions. Et la dernière commission de la Santé n'a pas manqué d'évoquer à quelle sauce ce «pass» allait entrer en vigueur. Déjà, nul établissement de boisson ou de restauration n'aura l'obligation de se plier à la mesure. Il en sera de même pour les organisateurs d'événements.

En cas de refus du covid check, chaque convive devra consacrer quelques minutes à un autotest rapide, s'il n'est pas en possession d'un certificat valable à présenter. Et des autotests, le pays n'en manque pas puisqu'un million de kits ont été distribués (gratuitement) aux cafetiers-restaurateurs ces dernières semaines.

Pour les professionnels de l'HORECA, toutefois, mieux vaudrait passer à la solution QR. En effet, ceux qui conserveraient «l'ancienne méthode» devraient fonctionner selon «l'ancien mode». Soit pas plus de 4 clients par table en intérieur, contre une jauge portée à 10 invités pour ceux qui auraient téléchargé l'appli... Ou une distanciation impérative de 1,50m entre tables dans le premier cas, contre un rapprochement toléré dans l'autre.

En l'état actuel des réflexions du texte de loi qui sera voté en fin de semaine, il est admis que pour chaque service (midi et soir), les options d'accueil pourront  varier dans un même établissement. Par contre, tout service débuté selon un fonctionnement (covid check ou non) doit être achevé selon le même protocole. Pas question d'agir au cas par cas en fonction du nombre ou du profil des consommateurs qui demandent à être servis en intérieur. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Comme un mouvement de balancier bien réglé, le niveau du soutien étatique aux acteurs impactés par la pandémie se réduit en même temps que les restrictions sanitaires. Ce sera le cas, dès juillet, pour les mesures liées aux frais non couverts et à l'aide à la relance.
(FILES) In this file photo taken on June 8, 2020 a waitress wearing a protective face mask with a picture of her face, works at the "Lodge" restaurant in Brussels, after the reopening of restaurants, as Belgium eases lockdown measures taken to curb the spread of the COVID-19 (the novel coronavirus). - Belgium is set to reopen indoor dining and entertainment on June 9, 2021 as the country reopens after another wave of infections to the Covid-19 more than one year after the start of the pandemic. (Photo by kenzo tribouillard / AFP)
Pas simple de s'y retrouver pour savoir quel site est ouvert ou non sur la Grande Région, et selon quel protocole sanitaire. Mais pour les impatients de sensations fortes, vaccinés ou non, voilà quelques nouvelles des principaux spots.
Zum Themendienst-Bericht von Heike Schmidt vom 14. April 2015: Die Achterbahn «California Screamin'» im Disneyland Resort in Anaheim löst bei den Mitfahrern eine Mischung aus Schreien und Lachen aus.
(ACHTUNG - HANDOUT - Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit dem genannten Text und nur bei vollständiger Nennung der Quelle. Die Veröffentlichung ist für dpa-Themendienst-Bezieher honorarfrei.)
Foto: Disneyland/Scott Brinegar