Changer d'édition

Les infections repassent sous la barre des 100 cas
Luxembourg 17.09.2021
Covid-19 au Luxembourg

Les infections repassent sous la barre des 100 cas

Covid-19 au Luxembourg

Les infections repassent sous la barre des 100 cas

Photo: dpa
Luxembourg 17.09.2021
Covid-19 au Luxembourg

Les infections repassent sous la barre des 100 cas

Avec 91 nouveaux cas recensés et 25 patients dans les unités de soins, la situation sanitaire reste sous contrôle, selon les données du ministère de la Santé publiées vendredi. Quelque 777.000 personnes ont reçu deux doses de vaccin.

Deux jours après la rentrée des classes dans le fondamental, la situation sanitaire reste stable au Luxembourg, à en croire les chiffres du ministère de la Santé, publiés ce vendredi. Le dernier bilan fait ainsi état d'aucun nouveau décès au cours des dernières 24 heures, leur nombre restant figé à 834 victimes depuis mars 2020.

Sur les 4.295 derniers tests de dépistage effectués ces dernières 24 heures, 91 se sont avérés positifs. Soit un taux de positivité de 1,59%.

Au total 77.189 cas positifs au covid ont donc déjà été détectés au Grand-Duché. Pour mémoire, les chiffres fournis par les autorités ne prennent plus en compte les cas positifs enregistrés chez les non-résidents depuis le 27 août 2020.

Le ministère de la Santé fait état de 25 malades hospitalisés pour une infection pulmonaire en lien avec le virus (deux de moins que la veille). Parmi eux, neuf se trouvent en soins intensifs. Et cinq patients pris en charge pour d'autres pathologies ont été signalés covid+.

Le Luxembourg a maintenant administré 777.109 doses de vaccin anti-covid.  En tout, 399.522 personnes présentent un schéma vaccinal complet.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

S'il concernait jusque-là certains évènements, le «Covid Safe Ticket» sera étendu à partir du 1er octobre dans la capitale belge, notamment dans le secteur de l'Horeca. L'objectif: endiguer les nouvelles infections alors que les autorités peinent à vacciner ses habitants.
Si le masque reste de rigueur dans les transports en commun, les opérateurs des transports en commun ont aussi pensé à installer des distributeurs de gel hydroalcoolique. Aux arrêts ou dans les véhicules, difficile d'y échapper.
Modification de l'ADN, mortalité des enfants, infertilité... la Dr Anna Chioti, cheffe de la division de la pharmacie et des médicaments, décrypte en vidéo trois idées reçues sur la vaccination contre le covid.