Changer d'édition

Coup de force de la police pour la sécurité routière
Luxembourg 05.02.2021 Cet article est archivé

Coup de force de la police pour la sécurité routière

Parmi les 799 contrôles effectués, 71 conducteurs ont reçu un avertissement taxé.

Coup de force de la police pour la sécurité routière

Parmi les 799 contrôles effectués, 71 conducteurs ont reçu un avertissement taxé.
Photo: Lex Kleren
Luxembourg 05.02.2021 Cet article est archivé

Coup de force de la police pour la sécurité routière

La semaine dernière, les agents grand-ducaux ont mené une vaste campagne pour la sécurité sur les routes. Près de 800 contrôles ont été effectués avec un double objectif : vérifier l'état des vitres et plaques d'immatriculation des véhicules.

(ASdN) - La police grand-ducale a frappé fort. Dans le cadre de la campagne nationale de sécurité routière, qui s'est déroulée du 25 au 31 janvier, ses agents ont effectué un total de 799 contrôles. Ils ont notamment cherché à vérifier les vitres et plaques d'immatriculation des véhicules. Néanmoins, seuls 71 avertissements taxés ont été émis, soit à peine 10% des cas.


Ab Februar soll der neuer Ampelblitzer die Kreuzung bei der Stäreplaz überwachen.
Bausch veut «un changement de mentalité sur les routes»
Avec 26 décès, 2020 apparaît probablement comme l'une des meilleures années en termes de sécurité routière, bien que pour le ministre de la Mobilité, le chemin reste encore long à parcourir.

58 automobilistes ont ainsi été verbalisés suite à l'usage d'un véhicule présentant un éclairage non conforme ou défectueux. Dix conducteurs - dont la vue n'étant pas suffisamment dégagée vers l'avant ou vers les côtés - ont par ailleurs été sanctionnés d'un avertissement taxé de 74 euros.

Enfin, les agents de la police grand-ducale ont dû intervenir dans trois cas à cause de la lisibilité défaillante de la plaque d'immatriculation et l'interdiction de laisser tourner sans nécessité technique le moteur lorsque le véhicule est immobilisé.

Pour rappel, si la sécurité routière a été reléguée au second plan avec la crise sanitaire, François Bausch (Déi Gréng) entend, en 2021, remettre le sujet sur le devant de la scène. Et pour le ministre de la Mobilité, le chemin reste encore long à parcourir, bien que les chiffres 2020 apparaissent encourageants, avec 26 décès au compteur.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les forces de l'ordre présentaient mardi leur nouvelle campagne de sécurité routière, axée sur les utilisateurs de deux roues. Si l'opération est préventive cette semaine, les contraventions pourraient pleuvoir à partir de lundi prochain.
Depuis l'introduction, il y a 14 mois, de la distance minimale d'1,5 mètre entre une voiture et un cycliste lors d'un dépassement, aucune infraction n'a été sanctionnée par la police. Pourtant, elles sont monnaie courante.
Face à l'usage grandissant du téléphone au volant et à une utilisation dangereuse des applications et SMS, la police grand-ducale compte multiplier les contrôles routiers, tandis que le ministère de François Bausch se lance dans une immense campagne de sensibilisation.
Contrôles routiers au Luxembourg
La police grand-ducale a dressé pas moins de 678 avertissements taxés en l'espace de neuf jours au cours du mois d'août. 88% d'entre eux sanctionnent des automobilistes trop pressés.
Des 678 avertissements taxés distribués, pas moins de 603 avaient pour cause la vitesse excessive.