Changer d'édition

Contrôle de stupéfiants: 15 arrestations, deux inculpations
Luxembourg 6 12.10.2018 Cet article est archivé

Contrôle de stupéfiants: 15 arrestations, deux inculpations

Contrôle de stupéfiants: 15 arrestations, deux inculpations

Photo: Steve Remesch
Luxembourg 6 12.10.2018 Cet article est archivé

Contrôle de stupéfiants: 15 arrestations, deux inculpations

Steve REMESCH
Steve REMESCH
Peu après 20 heures jeudi, la police grand-ducale a frappé en plusieurs endroits du quartier de la gare centrale à Luxembourg-Ville. Quinze personnes ont été arrêtées. Deux ont été placées en détention.

(Steve Remesch - trad. MF) – Impossible à manquer: lorsque la voiture de patrouille de la police a bloqué l'accès à la partie haute de la rue de Strasbourg, peu après 20 heures jeudi, et que plusieurs voitures de police ont bloqué l'avenue de la Liberté dans le sens contraire, tout s'est agité dans le quartier. Plusieurs personnes ont immédiatement cherché refuge, certaines dans un restaurant situé à l'entrée d'un centre commercial.

Foto: Steve Remesch

Mais les policiers se lancent rapidement à leurs trousses avec leurs chiens reniffleurs. Dans un café, on entend par deux fois le clic des menottes. Plusieurs femmes quittent rapidement l'établissement puis disparaissent rapidement au coin de la rue. Elles reviennent quelques instants plus tard - leur téléphone portable à la main - pour filmer la police au travail. Deux premières personnes sont arrêtées et emmenées dans un break.

Les policiers n'ont pas encore fini. Plus loin dans la rue, au niveau de la rue Adolphe Fischer, ils marchent le long des voitures garées en bordure de route en direction de l'école de la gare. Non loin du carrefour de la rue du Fort Wedell, se produisent d'autres arrestations. Trois hommes sont fouillés et finalement, montent dans un fourgon de police et sont emmenés.

Comme précisé par le Service de presse de la police ce vendredi matin, 15 personnes ont été arrêtées lors de ces contrôles dans le quartier de la gare - pour vérification dit-on. On peut supposer qu'ils étaient tous en possession de drogues. De la cocaïne, de  la marijuana ainsi que des téléphones portables et des espèces ont été saisis.

Deux personnes soupçonnées de trafic de drogue ont été arrêtées et présentées à un juge d'instruction ce vendredi. Il a ordonné, dans les deux cas, un placement en détention provisoire.


Sur le même sujet

Dossier: Brennpunkt Bahnhofsviertel
Über Jahre hinweg ist im Bahnhofsviertel eine offene Drogenszene entstanden. Scheinbar unbeeindruckt von der Staatsmacht haben sich zwei Dealerbanden den Heroin- und den Kokainhandel aufgeteilt.