Changer d'édition

Congés spéciaux : Cinq jours pour les papas après la naissance de leur enfant
Luxembourg 26.06.2017 Cet article est archivé

Congés spéciaux : Cinq jours pour les papas après la naissance de leur enfant

L'introduction de ce nouveau congé paternité fait écho à une initiative européenne.

Congés spéciaux : Cinq jours pour les papas après la naissance de leur enfant

L'introduction de ce nouveau congé paternité fait écho à une initiative européenne.
Shutterstock
Luxembourg 26.06.2017 Cet article est archivé

Congés spéciaux : Cinq jours pour les papas après la naissance de leur enfant

Virginie ORLANDI
Virginie ORLANDI
Les congés spéciaux étaient à l'ordre du jour de la Chambre des députés, les papas pourraient bénéficier de deux à cinq jours après la naissance de leur enfant.

Les congés spéciaux étaient à l'ordre du jour de la Chambre des députés, les papas pourraient bénéficier de deux à cinq jours après la naissance de leur enfant.

Chambre des députés

Nicolas Schmit et les membres de la commission du travail ont travaillé ce lundi matin sur le projet de loi concernant les nouveaux congés octroyés en cas de naissance, mariage ou maladie d'un enfant.

Le nombre de jours de congé pour raisons familiales va être augmenté, il sera doublé pour les enfants entre 0 et 3 ans: 12 au total par parent pour un enfant de 0 à 4 ans et 18 pour un enfant entre 4 et 13 ans. Les jours non utilisés pourront être conservés par les parents. Les familles monoparentales pourront bénéficier de jours supplémentaires.

Il y aura également du nouveau concernant les autres congés spéciaux comme le congé pour les papas. Le nombre de jours octroyés au papa après la naissance pourrait passer de deux à cinq jours.

L'introduction de ce nouveau congé paternité fait écho à une initiative européenne.

Du côté des mamans, elles pourraient voir leur congé post-natal passer de 8 à 12 semaines.

Au contraire, les couples vont avoir moins de jours au moment de leur mariage (trois au lieu de six) ou de PACS (un au lieu de six).

Pour les déménagements, le quota resterait le même (deux jours) mais ne serait renouvelé que tous les deux ans. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet