Changer d'édition

Congé pour raisons familiales: Les parents des 0-3 ans auront deux fois plus de jours
Luxembourg 2 min. 27.01.2016 Cet article est archivé

Congé pour raisons familiales: Les parents des 0-3 ans auront deux fois plus de jours

Actuellement, les parents ont le droit à deux jours de congé par an, leur nombre va augmenter et sera calculé en fonction de l'âge de l'enfant.

Congé pour raisons familiales: Les parents des 0-3 ans auront deux fois plus de jours

Actuellement, les parents ont le droit à deux jours de congé par an, leur nombre va augmenter et sera calculé en fonction de l'âge de l'enfant.
Shutterstock
Luxembourg 2 min. 27.01.2016 Cet article est archivé

Congé pour raisons familiales: Les parents des 0-3 ans auront deux fois plus de jours

Virginie ORLANDI
Virginie ORLANDI
Le nombre de jours de congé pour raisons familiales va être augmenté, il sera doublé pour les enfants entre 0 et 3 ans. Les jours non utilisés pourront être conservés par les parents. Une mesure annoncée par le ministre du Travail, Nicolas Schmit, et qui devrait entrer en vigueur fin 2016.

(VO) - Le nombre de jours de congé pour raisons familiales va être augmenté, il sera doublé pour les enfants entre 0 et 3 ans. Les jours non utilisés pourront être conservés par les parents. Une mesure annoncée par le ministre du Travail, Nicolas Schmit, et qui devrait entrer en vigueur fin 2016.

Le ministre du Travail l'a annoncé ce mardi sur RTL, le nombre de jours de congé permettant aux parents de rester avec leur enfant en cas de maladie, va prochainement augmenter.

Actuellement, les parents ont le droit à deux jours de congé par an, Nicolas Schmit vient d'annoncer que le nombre de ces jours va augmenter et sera calculé en fonction de l'âge de l'enfant.

Cependant, si le modèle est clairement défini au ministère du Travail, quelques ajustements sont encore possibles.

Un nouveau modèle plus flexible

"Le modèle, lui, ne changera pas", explique le conseiller de Gouvernement, Nadine Welter, "il y aura bien trois tranches d'âge à l'intérieur desquelles il sera possible de reporter les jours de congés non utilisés. En revanche, il est encore possible que le nombre de jours par tranche d'âge et ces périodes, elles-mêmes, soient revues pour trouver un juste équilibre entre le bien-être des familles, les entreprises et les partenaires sociaux".

D'après les premières déclarations de Nicolas Schmit, le découpage devrait se faire ainsi:

  • 0-3 ans: le nombre de jours par an va doubler puisque les parents pourront prendre jusqu'à 12 jours durant les trois premières années de vie de leur enfant pour s'occuper de lui en cas de maladie et ceci pour chaque enfant de la fratrie. Ce qui représente six jours de plus qu'à présent: on passe donc de deux à quatre jours par an.
  • 4-12 ans: 18 jours sont prévus par enfant et par parent, ce qui fait une moyenne de deux jours par an.
  • 12 à 18 ans: 5 jours sont prévus dans ce nouveau système mais uniquement en cas d'hospitalisation de l'enfant.

Le congé non utilisé ne sera pas perdu

Cette nouvelle  mesure prévoit également de conserver le congé non utilisé et de le reporter à l'intérieur de la tranche d'âge concernée. Une nouvelle mesure puisque, actuellement, le congé pour raisons familiales non pris durant l'année calendrier est définitivement perdu.

Ainsi, les parents pourront dorénavant disposer de tous leurs jours et ceci pour chaque tranche d'âge à l'intérieur de celle-ci et pour chaque enfant.

La réforme ne prévoit cependant pas le transfert de jours à son conjoint et les parents isolés ne bénéficieront pas d'un nombre de jours doublé.

Les textes sont actuellement en cours de finalisation et il est prévu qu'ils soient envoyés en instance fin février. Ces nouvelles mesures pourraient donc entrer en vigueur d'ici à la fin de l'année.

Une pétition sur le sujet figure en ce moment sur le site de la Chambre des députés, elle exige que le congé pour raisons familiales passe de 2 à 7 jours.

Elle a recueilli 2.774 signatures depuis le 5 janvier 2016.


Sur le même sujet