Changer d'édition

Comment traverser sereinement l'épreuve du cancer
Luxembourg 5 min. 30.06.2017 Cet article est archivé

Comment traverser sereinement l'épreuve du cancer

Manon Kucharczyk: "La perte de contrôle sur soi génère de l'inquiétude"

Comment traverser sereinement l'épreuve du cancer

Manon Kucharczyk: "La perte de contrôle sur soi génère de l'inquiétude"
Lex Kleren
Luxembourg 5 min. 30.06.2017 Cet article est archivé

Comment traverser sereinement l'épreuve du cancer

Christelle BRUCKER
Christelle BRUCKER
Sophrologie, hypnose, méditation: cet été, la Fondation Cancer organise une série d'ateliers gratuits et en français pour améliorer sa qualité de vie quand on est atteint de cancer.

Sophrologie, hypnose, méditation: cet été, la Fondation Cancer organise une série d'ateliers gratuits et en français pour améliorer sa qualité de vie quand on est atteint d'un cancer.   

"Dès le diagnostic, les patients sont plongés dans l'inconnu. Examens, traitements, arrêts de travail, viennent perturber leur quotidien. Ils confient souvent avoir un sentiment d'impuissance, de perte de contrôle, et ça génère de l'inquiétude", raconte la psychologue Manon Kucharczyk de la Fondation Cancer.

"L’objectif de nos ateliers, c’est de leur permettre de retrouver un certain équilibre. Prendre soin de soi, agir sur la souffrance physique: savoir qu'on peut contrôler certaines variables, ça aide."

Combler le "vide" des vacances d'été

Le service psycho-social de la Fondation compte 4 psychologues/psychothérapeutes et offre des ateliers toute l'année, notamment sophrologie et méditation en pleine conscience.

Charlotte Pull: "Anxiété, colère, tristesse: ces émotions fatiguent l'organisme"
Charlotte Pull: "Anxiété, colère, tristesse: ces émotions fatiguent l'organisme"
Lex Kleren

 L'idée de cette session estivale baptisée "Escapade" était avant tout de combler un vide. 

"Certains patients vont devoir rester là cet été, pour les besoins de leur traitement. Ils seront confrontés chaque jour à la maladie sans avoir la possibilité de s'offrir un break. Les vacances des proches n'aident pas non plus puisqu'un sentiment d'isolement peut apparaître", explique Martine Risch,  psychologue et psychothérapeute.  

Un nouvel atelier chaque semaine

"Nous avons eu l'idée de créer, pour la première fois, une session d'ateliers en juillet et août à la Fondation, pour permettre aux patients de découvrir des pratiques bénéfiques pour leur qualité de vie faciles à reproduire chez eux, quand ils en ressentent le besoin."

Ces différentes techniques ont fait leurs preuves tant au niveau du sentiment de sérénité et de bien-être, mais aussi en ce qui concerne la gestion de la douleur et des effets secondaires liés aux traitements. Tous les exercices appris en groupe peuvent ensuite être reproduits chez soi. Il n'est pas nécessaire de parler de soi puisque ce ne sont pas des groupes de parole.

6 ateliers sont au programme:

  1. Ma valise spéciale été, comment réactiver mes ressources?
    25 juillet de 10h00 à 11h30

    Lors de cet atelier, les participants vont apprendre comment être à l'écoute d'eux-mêmes. A travers des images, des objets, des mots, ils vont apprendre à réactiver des ressources positives. Il s'agit d'un travail personnalisé pour chacun, accompagné par la psychologue.

  2. Commencer la journée du bon pied avec la sophrologie. Exercices pour dynamiser son corps.
    1er août de 10h00 à 11h30 

    Sur le thème des vacances et de l'été, il s'agit ici de redécouvrir son corps à travers des expériences positives et de renouer un contact avec soi quand le corps traverse des souffrances physiques et émotionnelles. 

  3. Brise d'été contre mes pensées négatives. Exercices pratiques.
    9 août de 14h30 à 16h00 

    "L'idée est d'apporter de la légèreté. Quand les patients ont leur diagnostic, tout s'écroule. Cela a un énorme impact sur leur vie, avec l'apparition d'anxiété, de colère, de tristesse. Ces émotions fatiguent l'organisme car il essaye en permanence de les combattre", explique Charlotte Pull, psychologue et psychothérapeute.

    "Il faut se ménager des moments où tout n'est pas aussi lourd. Un oiseau qui picore sur le balcon, le soleil sur son visage, une bonne glace qu'on savoure: apprendre à se concentrer sur des moments présents."

    "Le soir, repenser à sa journée en étant conscient des petites choses qui nous ont fait plaisir. Le but est de réduire les effets des pensées négatives sur le corps, les tensions qu'elles peuvent générer." 

  4. Méditation guidée dans la nature pour être dans le moment.
    16 août de 14h30 à 16h00

    Dans cet atelier, les patients vont se concentrer sur le moment présent et uniquement cela. C'est ce qu'on appelle la pleine conscience. "Les personnes atteintes d'un cancer pensent beaucoup à ce qui a été ou à ce qui va venir, en oubliant l'instant qu'ils sont en train de vivre. L’objectif est de rediriger l’attention vers le moment présent grâce à des entraînements sur la respiration, la concentration, etc."

    "Prendre conscience de ce qui nous entoure à un moment donné aide à éloigner les angoisses."

  5. M'évader sur mon lieu préféré. Introduction à l'hypnose.
    21 août de 15h30 à 16h30

    "Cela n'a rien à voir avec l'hypnose-spectacle qu'on peut voir à la télé", clarifie d'emblée Martine Risch. "A l'aide d'images et de métaphores, on induit un état de transe, entre détente profonde et attention éveillée, pour pouvoir travailler sur les buts du patient: se détendre, se sentir mieux, procurer une sensation de calme, etc. La personne reste consciente de ce qu'elle fait."

    Cette méthode, la technique de Milton Erickson, a fait ses preuves dans la gestion des douleurs chroniques et de l'angoisse d'anticipation qui saisit les patients souvent avant ou pendant une chimiothérapie. Ils peuvent en effet souffrir de nausées voire de vomissements, rien qu'à l'idée du traitement à venir. 

    "Notre inconscient, qu'on réveille par la transe, est une source inépuisable de bonnes ressources. Tout le monde a le souvenir d'expériences agréables. On arrive à placer au premier plan ces bons souvenirs et à reléguer le négatif à l'arrière plan."

    Cette technique est très efficace pour retrouver calme et apaisement chez des patients même très angoissés.

  6. Échappées belles. Introduction à l'hypnose.
    28 août de 15h30 à 16h30

    Il s'agira de nouveaux exercices, avec les propres suggestions des participants cette fois, pour atteindre un état d'hypnose. La psychothérapeute les guidera pour pouvoir s'auto-hypnotiser à la maison. L'état de transe est alors un peu moins profond qu'en séance guidée, mais aussi efficace.
Martine Risch: "L'hypnose qu'on pratique n'a rien à voir avec l'hypnose-spectacle qu'on peut voir à la télé"
Martine Risch: "L'hypnose qu'on pratique n'a rien à voir avec l'hypnose-spectacle qu'on peut voir à la télé"
Lex Kleren

Ateliers à la carte gratuits, inscriptions au tél. 45 30 33-1 ou par e-mail à patients@cancer.lu

La Fondation Cancer reste ouverte tout l'été aux horaires habituels:  de 8h00 à 17h00 tous les jours ouvrables.

Patients, proches, enfants: le service psycho-social dispense gratuitement des séances de suivi psychologique et de l'aide pour toutes les questions administratives ou financières.

Une nouveauté au programme de la rentrée 2017: l'hypnose en séances individuelles.