Changer d'édition

Comment les ministres gèrent-ils leur stress ?
Luxembourg 12.09.2019

Comment les ministres gèrent-ils leur stress ?

Le Premier ministre Xavier Bettel

Comment les ministres gèrent-ils leur stress ?

Le Premier ministre Xavier Bettel
Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 12.09.2019

Comment les ministres gèrent-ils leur stress ?

Maurice FICK
Maurice FICK
Pression, journées à rallonge, décalage horaire... les ministres assument tous avoir «choisi» cette vie. Mais la défaillance cardiaque de leur collègue Félix Braz repose pour chacun le rapport travail/santé. Ils dévoilent comment ils gardent l'équilibre.

«On ne souhaite à personne ce qui est arrivé à Félix Braz», glisse Xavier Bettel face aux journalistes lors du traditionnel barbecue de fin d'été devant l'hôtel Saint-Maximin. Le Premier ministre n'a pas vraiment de nouvelles sur l'état de santé de son ministre de la Justice, victime d'un malaise cardiaque en août et qui se trouve depuis, dans un «état de conscience minimale». 

Mais le coup dur a frappé les esprits et les membres du gouvernement se sont indéniablement posé la question de leur mode de vie trépidant pour prendre un peu de recul. Xavier Bettel (DP), Sam Tanson (Déi Gréng, qui remplace momentanément Félix Braz), Dan Kersch (LSAP), François Bausch (Déi Gréng) et Romain Schneider (LSAP) expliquent comment ils gèrent leur stress et leur capital santé:

> Xavier Bettel (DP), Premier ministre 

Xavier Bettel: «Je savais que le stress c'était le revers de la médaille».
Xavier Bettel: «Je savais que le stress c'était le revers de la médaille».
Photo: Pierre Matgé


> Sam Tanson (Déi Gréng), ministre du Logement, de la Culture et depuis quelques jours ministre de la Justice  

Sam Tanson: «Je pense qu'il est essentiel de faire un peu de sport».
Sam Tanson: «Je pense qu'il est essentiel de faire un peu de sport».
Photo: Pierre Matgé


> Dan Kersch (LSAP), ministre des Sports et du Travail 

Dan Kersch: «Ma méthode c'est de dire immédiatement quand ça ne me plaît pas. Je ne le garde pas pour moi».
Dan Kersch: «Ma méthode c'est de dire immédiatement quand ça ne me plaît pas. Je ne le garde pas pour moi».
Photo: Christian Kemp


> François Bausch (Déi Gréng), ministre de la Mobilité et des Travaux publics, ministre de la Sécurité intérieure et de la Défense 

François Bausch: «C'est une question d'hygiène de vie couplée à cette impression de pouvoir changer les choses».
François Bausch: «C'est une question d'hygiène de vie couplée à cette impression de pouvoir changer les choses».
Photo: Gerry Huberty


> Romain Schneider (LSAP), ministre de la Sécurité sociale et de l'Agriculture 

Romain Schneider: «Je continue d'entraîner mon cœur».
Romain Schneider: «Je continue d'entraîner mon cœur».
Photo: Yann Hellers




Sur le même sujet

Sam Tanson prend la suite de Félix Braz
Deux semaines après l'annonce du malaise cardiaque qui a foudroyé le ministre, le gouvernement a dévoilé ce vendredi la nouvelle organisation gouvernementale. La charge de la Justice sera désormais assurée par la ministre du Logement et de la Culture.
Le nouveau gouvernement luxembourgeois en 8 points
Le nouveau gouvernement DP-Les Verts-LSAP est en place. Un peu plus de sept semaines après les élections législatives du 14 octobre, le Premier ministre reconduit, Xavier Bettel, et ses 16 ministres ont officiellement été assermentés par le grand-duc Henri ce mercredi. Voici les 8 points qui caractérisent le nouveau gouvernement.
La photo officielle du nouveau gouvernement DP-Les Verts-LSAP.
Popularité: progression record pour Les Verts du gouvernement
Interrogés sur la sympathie et les compétences des hommes et femmes politiques du pays, les électeurs luxembourgeois font grimper François Bausch et Carole Dieschbourg au classement. Quant au Premier ministre, sa cote remonte à son plus haut niveau depuis 2013.
Carole Dieschbourg, Félix Braz et François Bausch, voient leur cote de popularité grimper en flèche dans le dernier sondage Politmonitor