Changer d'édition

Comment éviter les tensions sur le covid à Noël
Luxembourg 3 min. 23.12.2021 Cet article est archivé
Pandémie au Luxembourg

Comment éviter les tensions sur le covid à Noël

La fête de Noël n'est pas le meilleur moment pour convaincre un anti-vaccin, selon le psychologue Sacha Bachim.
Pandémie au Luxembourg

Comment éviter les tensions sur le covid à Noël

La fête de Noël n'est pas le meilleur moment pour convaincre un anti-vaccin, selon le psychologue Sacha Bachim.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 3 min. 23.12.2021 Cet article est archivé
Pandémie au Luxembourg

Comment éviter les tensions sur le covid à Noël

La Santé recommande d'appliquer le CovidCheck à la maison pour les fêtes. Le psychologue Sacha Bachim explique comment s'y prendre avec les sceptiques à la vaccination.

(tb avec Jean-Philippe Schmit) Testé, vacciné ou guéri. L'administration de la Santé conseille d'appliquer le CovidCheck avant de recevoir ses invités pour la dinde de Noël, car le covid risque de jouer les trouble-fêtes. Voire même pour tous les rassemblements de plus de dix personnes a recommandé le gouvernement ce mercredi.


The Covid-19 vaccine is administered at a pop-up clinic in the international arrivals section of Los Angeles International Airport in Los Angeles, California on December 22, 2021. - The clinic at the airport offers free vaccinations and boosters for holiday travelers on December 22 and on December 29. Los Angeles County sees what could be the beginning of a winter surge with more than 3,200 Covid-19 cases reported every day since last December 17. (Photo by Frederic J. BROWN / AFP)
Se faire vacciner la veille de Noël, c'est possible
Dans les centres de vaccination temporaires ou permanents, les injections anti-covid sont maintenues à travers le pays ce vendredi 24 décembre.

Dans son dernier bulletin hebdomadaire du 13 au 19 décembre, la Santé note que le cercle familial reste la source de contamination la plus fréquente (37,4%). Cette proportion pourrait être encore plus élevée à la rentrée, car c'est seulement pendant les vacances que beaucoup ont la possibilité de rendre visite à d'autres membres de la famille.

«Comme la règle des 3G existe dans le privé, il n'est pas vraiment nécessaire de savoir qui est vacciné ou non», estime le psychologue Sacha Bachim. Selon lui, il suffit que l'application CovidCheck affiche un feu vert et il déconseille de demander à chaque invité son statut vaccinal. Voire même toute discussion à ce sujet qui est hautement inflammable. Car la question de la vaccination divise la société. Avec d'un côté les partisans de l'injection vaccinale, à savoir notamment le personnel soignant qui se mobilise toutes les deux semaines pour une minute de silence ou encore le collectif Nous, citoyens du Luxembourg. Ce dernier veut s'opposer de manière pacifique aux manifestations violentes. Et ces divisions risquent de déchirer également les familles.


Manifestation Antivax Luxembourg  18 decembre 2021 Photo © Christophe Olinger
La contestation se pacifie
Après les débordements du samedi 4 décembre, les rassemblements des contestataires aux mesures anti-covid ont été davantage encadrés. Une formule qui a fait ses preuves, samedi 18 décembre, pour le Saturday for Liberty.

Mais que faire si une personne ne se plie pas aux règles du système 3G ? Cette personne ne devrait pas être présente à la table selon Sacha Bachim : «Objectivement, inviter une telle personne représente déjà un danger.» Car rester dans un espace clos à plusieurs est propice à la propagation du virus. Le psychologue attire en outre l'attention sur la responsabilité de l'hôte de protéger les autres invités de tels dangers. Pour ménager les tensions, il convient de rappeler les recommandations du gouvernement, cela permet de montrer que l'hôte se réfère à «la situation légale actuelle». 

Une fois assis à table, il vaut mieux éviter de parler de covid pendant les fêtes. Même si cela reste compliqué, car de nombreux esprits peuvent déjà s'échauffer si la fenêtre doit rester ouverte ou fermée.

Pour le psychologue Sacha Bachim, il faut éviter de parler du covid à Noël et se réjouir des retrouvailles familiales.
Pour le psychologue Sacha Bachim, il faut éviter de parler du covid à Noël et se réjouir des retrouvailles familiales.
Photo: Sacha Bachim

«Si le sujet est tout de même abordé, il y a un risque de confrontation entre les différents membres de la famille», explique Sacha Bachim. Et la fête de Noël n'est pas le meilleur moment pour convaincre un membre de sa famille avec des statistiques. Selon lui, le potentiel de conflit est en réalité plus élevé que d'arriver à faire changer d'avis un anti-vaccin.

«Au lieu de discuter de la question sur le fond, il est préférable de passer au niveau émotionnel», conseille Sacha Bachim. La grande majorité des personnes qui ne veulent pas se faire vacciner le feraient par peur. «Ce sont des sentiments réels pour lesquels il faut faire preuve de compréhension», explique le psychologue. «Après tout, les partisans de la vaccination ont aussi peur».  


Portrait-robot d’un antivax
La sphère des opposants à la vaccination contre le covid participe à la radicalisation de la société au moment où une nouvelle vague d’infections frappe le Luxembourg. Une étude de l’Uni lève une partie du voile sur cette part de la population qui donne de plus en plus de la voix.

Il propose d'expliquer les raisons qui se cachent derrière les décisions respectives. Il s'agit de comprendre les motivations de la personne en face de soi. Il faut poser beaucoup de questions et partager ses propres expériences. «On ne sait jamais comment cela peut se répercuter», souligne le professionnel de santé. 

On obtient plus de résultats avec la compréhension qu'avec des reproches du genre «Tout ce que tu dis, c'est des conneries». A Noël, l'occasion doit être saisie pour passer plutôt à autre chose et donc de mettre de côté les débats autour de la vaccination et les mesures sanitaires. Noël est avant tout un moment familial où il faut se réjouir de la présence de tout le monde. Car même les oncles ou tantes les plus sceptiques restent tout de même des membres de la famille.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les Sages ont rendu leur copie ce jeudi sur l'adaptation de la nouvelle loi covid. Suite aux annonces du gouvernement, le texte actuel voté à peine la semaine dernière doit être modifié ce vendredi.
22.12.2021 Covid Check , covidcheck in Bar , Restaurant , Horeca , 2G Booster Irish Pub  , Foto : Marc Wilwert / Luxemburger Wort
Cadeaux de dernière minute
Dernière ligne droite pour faire ses achats avant le week-end de Noël. En retard? En panne d'inspiration? Pas de panique, les livres restent de loin la valeur sûre pour gâter ses proches.
(FILES) This file photo taken on November 2, 2020 shows books displayed at the Librairie des Abbesses bookstore in the Montmartre district in Paris. - Parliament adopted on December 16, 2021 a bill aimed at protecting bookshops from competition from major online sales platforms by imposing a minimum price for book deliveries. (Photo by STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)