Changer d'édition

Comment bénéficier des 20 tests antigéniques gratuits?
Luxembourg 3 min. 17.01.2022
CovidCheck au travail

Comment bénéficier des 20 tests antigéniques gratuits?

Pour franchir la porte de son lieu de travail, il faut être testé, guéri ou vacciné contre le covid-19 depuis le 15 janvier.
CovidCheck au travail

Comment bénéficier des 20 tests antigéniques gratuits?

Pour franchir la porte de son lieu de travail, il faut être testé, guéri ou vacciné contre le covid-19 depuis le 15 janvier.
Photo: Marc Wilwert
Luxembourg 3 min. 17.01.2022
CovidCheck au travail

Comment bénéficier des 20 tests antigéniques gratuits?

Laura BANNIER
Laura BANNIER
Pour les salariés ni rétablis, ni vaccinés contre le covid-19, le test est désormais de rigueur pour se rendre au travail. Une routine qui peut vite peser son poids sur le porte-monnaie, sauf si l'on consent à un effort vers la vaccination.

Il a fait son entrée dans tous les bureaux, chantiers et autres ateliers depuis samedi dernier. Le CovidCheck est désormais obligatoire pour se rendre au travail, dans son mode 3G. Autrement dit, il faut être testé, guéri ou vacciné pour la prise de poste, faute de quoi le salarié est prié de prendre des congés. Si ces derniers ne sont pas acceptés par l'employeur, un congé sans solde devra alors être pris, synonyme de perte de revenus et de cotisations pour le salarié. Aucun licenciement n'est cependant à prévoir.


Lokales, Xavier Bettel & Francois Bausch besuchen die Kaserne Grand-Duc Jean-Härebierg,Armee. Foto:Gerry Huberty/Luxemburger Wort
200 militaires vont tester travailleurs et frontaliers
A partir du 15 janvier, les salariés ayant reçu une première dose de vaccin anti-covid pourront avoir accès gratuitement à des tests antigéniques certifiés dans l'un des cinq centres déployés par l'armée.

Pour pouvoir assurer la montée en puissance des capacités de testing du pays, l'armée luxembourgeoise a mis la main à la pâte. Les militaires ont ainsi déployé cinq centres éphémères sur le territoire ce dimanche, qui permettront d'assurer un total de 56.000 rendez-vous par semaine. De quoi garantir un créneau aux travailleurs non vaccinés, obligés de réaliser un test antigénique tous les jours, ou un test PCR tous les deux jours.

Ces tests, ils n'auront pas à les payer. Mais afin de pouvoir y accéder gratuitement, une condition est à remplir. Pour pouvoir bénéficier de 20 bons pour avoir droit à des tests antigéniques gratuits, il faut avoir reçu une première dose de vaccin contre le covid-19. Après cette première injection, ces bons sont directement remis au vacciné qui peut alors se faire tester en attendant sa deuxième dose, qui permet de justifier d'un schéma vaccinal complet. A noter que les centres de dépistage opérés par l'armée visent uniquement à tester les travailleurs. Les personnes souhaitant obtenir un certificat de test négatif leur permettant d'accéder à une activité de loisirs doivent, pour leur part, s'orienter vers les laboratoires ou centres de tests classiques.

Des tests ouverts aux frontaliers

Si ce système s'adresse aux résidents luxembourgeois depuis le 16 décembre, cette série de 20 codes personnalisés peut également être obtenue par les travailleurs frontaliers. Pour recevoir leurs bons, les salariés français, belges et allemands ayant reçu une première dose du vaccin doivent adresser leur demande par mail à codes-testing-armee@ms.etat.lu. 

Les tests antigéniques peuvent ensuite être effectués dans l'un des cinq centres implantés sur le parking du centre culturel de Junglinster, au P+R de Howald, à Luxexpo sud au Kirchberg, dans la zone d'activités Fridhaff, située entre les communes d’Erpeldange-sur-Sûre et de Diekirch, et au parking du rond-point de Esch-Raemerich. 

La prise de rendez-vous pour ces autotests antigéniques, réalisés sous la surveillance d'un militaire, est ouverte depuis le 10 janvier. Elle peut s'effectuer via le site myGuichet.lu. Pour rappel, ces centres de dépistage offrent une large amplitude horaire, de 6h à 20h, y compris les weekends. En début de semaine l'ouverture se fera sans interruption, la cadence sera ralentie en fin de semaine, avec une pause des tests de 13h à 16h le vendredi, de 10h à 16h le samedi, et de 10h à 13h le dimanche.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'année 2022 s'annonce encore et toujours rythmée par la politique sanitaire. De récentes mesures sont déjà entrées en application tandis que d'autres le seront d'ici quelques jours. La Chambre de Commerce a rendu son avis sur celles-ci.
A partir du 15 janvier, les salariés ayant reçu une première dose de vaccin anti-covid pourront avoir accès gratuitement à des tests antigéniques certifiés dans l'un des cinq centres déployés par l'armée.
Lokales, Xavier Bettel & Francois Bausch besuchen die Kaserne Grand-Duc Jean-Härebierg,Armee. Foto:Gerry Huberty/Luxemburger Wort