Changer d'édition

Collision entre Hostert et Ospern : Un enfant de trois ans décède des suites de l'accident
La collision s'est produite vers 16 h30 entre Hostert et Ospern, près de Redange-sur-Attert.

Collision entre Hostert et Ospern : Un enfant de trois ans décède des suites de l'accident

Photo: Charles REISER
La collision s'est produite vers 16 h30 entre Hostert et Ospern, près de Redange-sur-Attert.
Luxembourg 24.09.2016

Collision entre Hostert et Ospern : Un enfant de trois ans décède des suites de l'accident

Maurice FICK
Maurice FICK
Une violente collision s'est produite vendredi après-midi entre une voiture et un poids lourd sur la route principale entre Hostert et Ospern. Les trois occupants de la voiture, dont un enfant, ont été transportés aux urgences. Ce dernier est mort peu de temps après.

(MF - DN) – Une violente collision s'est produite vendredi après-midi vers 16h30 entre une voiture et un poids lourd sur la route principale entre Hostert et Ospern.

Le conducteur de la voiture, venant d'Ospern, a soudainement perdu le contrôle de sa voiture dans un virage à droite. La voiture a dérapé et percuté de plein fouet le poids lourd avant de s'immobiliser plusieurs dizaines de mètres plus loin sur la chaussée. 

Photo: Charles REISER

Bien que son camion soit totalement endommagé, le chauffeur s'en est sorti indemne. Il était toutefois en état de choc. Un médecin urgentiste a été héliporté sur le lieu de l'accident. Les trois passagers qui se trouvaient dans la voiture ont été emmenés à l'hôpital. Les deux adultes étaient grièvement blessés. L'enfant, âgé de trois ans et installé sur la banquette arrière du véhicule, est mort sur le chemin de l'hôpital.

La route a été provisoirement fermée vendredi.

Outre la police, deux ambulances et les services d'urgence, les sapeurs-pompiers de Preizerdaul, Grosbous et Redange-sur-Attert étaient également sur place.

Deux hélicoptères de Luxembourg Air Rescue ont été mobilisés
Deux hélicoptères de Luxembourg Air Rescue ont été mobilisés
Photo: Charles REISER


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet