Changer d'édition

Cluster confirmé dans un home seniors de Niederkorn
Luxembourg 2 min. 05.03.2021

Cluster confirmé dans un home seniors de Niederkorn

Une équipe mobile de dépistage covid a testé l'ensemble des résidents et des personnels.

Cluster confirmé dans un home seniors de Niederkorn

Une équipe mobile de dépistage covid a testé l'ensemble des résidents et des personnels.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 05.03.2021

Cluster confirmé dans un home seniors de Niederkorn

A la maison de retraite "Um Lauterbann", 67 résidents et 25 employés ont été testés positifs. Mais le virus a surtout causé la brusque disparition de cinq personnes âgées.

(pj avec David Thinnes) Au bilan de 647 victimes du covid actuel, la maison de retraite «Um Lauterbann» à Niederkorn a contribué bien malgré elle en ce début 2021. Brusquement le virus s'est invité dans le quotidien de ce site géré par Servior. Un opérateur qui, jeudi, a signalé une vingtaine de nouveaux cas positifs aux autorités. Mais au total, ce sont bien 67 résidents et 25 personnels chez qui le covid a été détecté notamment grâce à l'intervention des équipes mobiles de dépistage.


05.02.2021, Baden-Württemberg, Tübingen: Die Mitarbeiterin eines mobilen Impfteams impft im Alten- und Pflegeheim Bürgerheim eine Bewohnerin mit dem Corona-Impfstoff von Biontech/Pfizer. Am 5. Februar 2021 findet eine Pressekonferenz zur Zwischenbilanz der Corona-Impfkampagne in Baden-Württemberg statt. Foto: Sebastian Gollnow/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
86,7% d'adhésion au vaccin en maisons de retraite
Les seniors en maisons de retraite sont bien plus volontaires pour bénéficier des deux injections anti-covid.

Cinq résidents sont aujourd'hui décédés et trois personnes sont actuellement prises en charge à l'hôpital. La ministre de la Famille, Corinne Cahen, a confirmé ces chiffres, jeudi soir à la demande du Luxemburger Wort.

«La majorité des personnes infectées sont asymptomatiques», a pour sa part expliqué Nathalie Hanck, chargée de la communication de Servior. Sachant que cette maison de retraite a une capacité d'accueil de 154 personnes âgées et emploie 137 salariés.

Pour l'heure, aucune visite n'est autorisée sur le site «Um Lauterbann»Les résidents ont reçu la première dose de vaccin le 18 février. Les premiers cas sont apparus cinq jours plus tard. La date de la deuxième injection est prévue le 18 mars, et le rendez-vous reste maintenu pour le moment.

Le fait n'est pas sans rappeler la subite montée des infections qu'avait enregistrée, début février, la maison Ste. Elisabeth am Park dans la capitale. Cette fois, plus de 80 cas positifs avaient été détectés (partagés à égalité entre seniors et employés) et huit décès constatés ensuite.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Des seniors «extrêmement vulnérables» face au virus
La découverte d'un cluster au sein d'une maison de retraite de Niederkorn a soulevé nombre de questions et d'inquiétudes. La ministre de la Famille a tenté, mardi, d'apaiser les esprits lors d'une conférence de presse donnée aux côtés du directeur de la Santé.
Retirement home's staff, wearing protective clothe and mask, helps a resident in a room with an entrance sign reading 'red zone starts here' in Vottem on November 10, 2020 as the country is facing a second wave of the covid-19 pandemic caused by the novel coronavirus. (Photo by BENOIT DOPPAGNE / Belga / AFP) / Belgium OUT
Paulette Lenert revient sur la vaccination en cours
La ministre de la Santé reconnait qu'il faut revoir à la baisse l'objectif de personnes vaccinées d'ici fin mars. En cause les aléas de livraisons plus que l'organisation de la campagne de protection des résidents et des soignants.
Itv Paulette Lenert Ministre de la Santé Luxembourg le 12/01/2021 photo ©Christophe Olinger
AstraZeneca oui, mais plutôt pour les - de 65 ans
Le Conseil supérieur des maladies infectieuses luxembourgeois ne recommande pas l'emploi du vaccin anti-covid pour les seniors. Ce qui ne signifie pas qu'il l'interdit ni pour les aînés, ni pour d'autres catégories à la santé fragile.
A member of the Hampshire Fire and Rescue Service prepares a dose of a AstraZeneca/Oxford Covid-19 vaccine at a temporary vaccination centre set up at Basingstoke Fire Station, in Basingstoke, Hampshire, southern England, on February 4, 2021, as crews continue to take 999 emergency calls. - Oxford University announced on Thursday it will launch a medical trial alternating doses of Covid-19 vaccines created by different manufacturers, the first study of its kind. (Photo by Andrew Matthews / POOL / AFP)
La vigilance reste de mise dans les maisons de retraite
En dépit de la hausse du nombre des infections depuis fin juin, le gouvernement n'a pas imposé de nouvelles restrictions au secteur des soins et du logement des personnes âgées. Onze contaminations y sont actuellement constatées, tandis que 13 employés sont aujourd'hui placés en quarantaine.
Reportage Internationaler Tag der Pflege, CIPA op der Ruhm, Foto Lex Kleren