Changer d'édition

Cloche d'Or: Le plus grand centre commercial du Luxembourg va prendre forme
Luxembourg 9 5 min. 11.11.2015

Cloche d'Or: Le plus grand centre commercial du Luxembourg va prendre forme

Luxembourg 9 5 min. 11.11.2015

Cloche d'Or: Le plus grand centre commercial du Luxembourg va prendre forme

Dominique NAUROY
Dominique NAUROY
Quelque 130 boutiques présentes dans la galerie commerciale – dont quinze restaurants –, 220 appartements répartis dans les deux tours surplombant le futur centre, un hypermarché Auchan articulé autour d'un nouveau concept : le bâtiment qui a vocation à devenir le plus grand centre commercial du Luxembourg doit commencer à sortir de terre au printemps 2016.

Quelque 130 boutiques présentes dans la galerie commerciale – dont quinze restaurants –, 220 appartements répartis dans les deux tours surplombant le futur centre, un hypermarché Auchan articulé autour d'un nouveau concept : le bâtiment qui a vocation à devenir le plus grand centre commercial du Luxembourg doit commencer à sortir de terre au printemps 2016.

C'est le projet de l'architecte luxembourgeoise Tatiana Fabeck qui a été sélectionné pour « l'ilôt C », c'est-à-dire le bloc le plus imposant du futur quartier situé sur le Ban de Gasperich : un projet urbain dans un nouveau quartier, comme le résume Philippe Provost, directeur général projet chez LCO, coentreprise entre Promobe et Immochan.

Les travaux de terrassement ont déjà commencé et la construction doit débuter au printemps 2016. La livraison, elle, est programmée pour octobre 2018, dans moins de trois ans.

Du niveau -4 au quatorzième étage

Quatre niveaux de parking sont prévus en sous-sol avec, au total, 2.850 places, dont 250 réservées aux habitants des deux tours. Ces derniers auront accès à leur parking et leur cave après passage d'un sas, leur garantissant une sécurité. Ces 250 places seront réparties sur les quatre niveaux.

Le parking disposera de trois entrées, et chacune mènera directement vers un plateau spécifique, selon une logique déjà opérante à Auchan Kirchberg. L'entrée depuis l'autoroute A3 mènera vers deux plateaux, celles depuis l'actuel rond-point Gluck et depuis la route d'Esch auront elles aussi leur plateau dédié. Une manière de gérer les flux pour que chacun puisse se garer rapidement. Plusieurs travelators permettront d'accéder à l'hypermarché.

Depuis la rue, il faudra descendre quelques marches pour accéder au niveau de l'hypermarché, enterré d'un demi-étage, ou monter quelques marches pour atteindre le premier des deux niveaux de la galerie commerciale. L'ensemble (hypermarché et galerie) occupera 75.000 m², soit environ 25.000 m² par niveau.

Au-dessus, les tours commenceront par un étage polyvalent, puis elles abriteront les appartements.

Le bâtiment («Shopping centre ») sera très proche des axes autoroutiers. L'entrée piétonne (point rouge) sera à l'angle des boulevards Raiffeisen et Kockelscheuer.

Un hypermarché « nouvelle génération »

Au total, Auchan occupera 12.850 mètres carrés, sans compter l'espace dédié à la réserve et aux quelques commerces qui feront face aux caisses. Auchan sera seul propriétaire de sa « coque ». Tous les autres emplacements – les unités de la galerie commerciale – seront louées au propriétaire, LCO.

Auchan promet de créer un hypermarché « de nouvelle génération ». Reste à savoir ce que réserve un tel concept. Dimitri Collignon, leasing manager chez LCO, précise que l'hypermarché devrait notamment développer une « halle gourmande » qui renforcera l'impression de déambuler au cœur d'un véritable marché. Autres éléments connus : le parking comportera un « drink shop » et l'actuel « Auchan Drive », situé à proximité du supermarché Colruyt, sera maintenu à cet emplacement.

La galerie : quinze restaurants à l'étage

Hors espaces de circulation, les surfaces louées se montent à 37.000 m², répartis en 130 enseignes. Ce chiffre n'est toutefois pas définitif puisque la commercialisation commence la semaine prochaine, à Cannes, et pourra osciller entre 120 et 140 unités. A titre de comparaison, la galerie commerciale à Auchan Kirchberg comporte 71 unités.

« Le luxe reste l'apanage du centre ville, mais le centre commercial se veut haut de gamme », indique Dimitri Collignon : le premier niveau, situé au-dessus de l’hypermarché, présentera des niveaux de gamme « moyen à moyen plus » avec des vitrines de prêt-à-porter, loisirs, jeux et jouets.

Le second niveau sera « l'étage le plus noble » avec des enseignes haut de gamme « typées centre ville ». Et les concepteurs veilleront, au côté de marques internationales, locomotives nécessaires, à la présence d'enseignes luxembourgeoises : « On veut un centre luxembourgeois », insiste M. Collignon.

Ce niveau accueillera enfin un « food hall » comportant une quinzaine de restaurants et qui sera ouvert toute la journée, même après la fermeture de l'hypermarché : de quoi compenser l'offre en matière de restauration dans la zone de la Cloche d'Or, à l'heure actuelle déjà insuffisante.

Les tours d'habitation : pour personnaliser, montez

Les tours disposeront d'un premier niveau dit polyvalent, qui pourra accueillir des services dédiés aux logements ou des activités ouvertes au public telles fitness, thalasso, etc. A l'heure actuelle, ce choix n'est pas encore tranché.

Au-dessus, quelque 220 appartements seront aménagés, avec une majorité comportant deux chambres puis, dans une moindre proportion, des appartements trois chambres et, enfin, peu d'appartements avec une seule chambre, selon le concept actuel. Tous les appartements seront vendus ; il n'y aura donc pas de location. Le prix du mètre carré sera « au-delà de 6.000 euros », avance Philippe Provost. Il sera susceptible de monter si l'étage polyvalent est strictement réservé aux habitants. La commercialisation sera lancée au printemps 2016.

Plus on monte, plus il sera envisageable de créer un espace à la carte avec, dans le dernier tiers, des logements qui pourraient aller de 120 à 200 m². Il n'y aura, en revanche, pas de duplex.

Mais nul besoin d'accéder au quatorzième étage – les tours culmineront à 60 mètres de hauteur – pour jouir d'une vue sur l'ensemble de la ville : les appartements situés à mi-hauteur devraient eux aussi en bénéficier.

Un centre qui vise plus de dix millions de clients

Les promoteurs visent 10,4 millions de visiteurs annuels. La zone de chalandise, soit la zone géographique d'influence d'où provient la majorité de la clientèle, totalise 1,4 million d'habitants : ceux qui gravitent dans un rayon de 45 minutes autour de la Cloche d'Or – un quart de ce marché potentiel est ainsi censé venir de France.

Reste, cependant, la sempiternelle question du trafic automobile : pour un centre commercial qui vivra notamment de l'accès par la voiture, tout l'enjeu sera que l'ensemble de l'expérience vécue par le client soit un succès, non seulement dans l'enceinte du centre mais également lorsqu'il s'agira d'y venir et d'en repartir.


Sur le même sujet

Differdange: Feu vert pour Auchan
Toutes les autorisations et conditions étant réunies, les premiers travaux en vue de la construction de l'hypermarché Auchan à Differdange devraient débuter dès cet automne 2015.
L'entrée du centre-ville de Differdange aura un nouveau visage avec de nombreux aménagements dont la construction du centre commercial.