Changer d'édition

Claude Wiseler prêt à diriger le CSV
Luxembourg 2 min. 08.04.2021 Cet article est archivé

Claude Wiseler prêt à diriger le CSV

Claude Wiseler avait déjà exercé les fonctions de secrétaire général du CSV de 1995 à 2000.

Claude Wiseler prêt à diriger le CSV

Claude Wiseler avait déjà exercé les fonctions de secrétaire général du CSV de 1995 à 2000.
Photo : Guy Wolff
Luxembourg 2 min. 08.04.2021 Cet article est archivé

Claude Wiseler prêt à diriger le CSV

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
A 24 heures de la limite des dépôts de candidature, l'ancien ministre a confirmé, jeudi, être partant pour succéder à Frank Engel à la présidence du parti chrétien-social.

A 61 ans, Claude Wiseler sera-t-il le futur président de son parti? En tout cas, ce 8 avril, il vient d'officialiser sa candidature sur les ondes de Radio 100,7. Il ne sera fixé sur son sort qu'à l'issue du congrès national du CSV prévu en version digitale le 24 avril prochain. Mais à voir le peu d'empressement côté chrétien-social à reprendre le siège laissé subitement vacant par Frank Engel depuis la mi-mars, le match parait plié d'avance.


Le parquet se mêle de l'affaire «CSV Frëndeskrees»
Peu de temps après l'annonce officielle, par le CSV, de la démission de Frank Engel, les autorités judiciaires indiquent vendredi après-midi qu'une enquête préliminaire a été lancée. Une perquisition au siège de l'asbl a eu lieu vendredi matin.

Depuis quelques jours déjà, la cheffe de fraction du parti Martine Hansen avait révélé que l'ancien ministre travaillait à la composition d'une équipe pour reprendre en main le parti. Voilà donc Claude Wiseler sauveur d'un parti dans la tourmente, depuis plusieurs mois déjà. Parti qu'il avait conduit à la victoire lors des dernières législatives, mais succès qu'il n'avait pas réussi à transformer en victoire gouvernementale (faute de coalition avec l'un ou l'autre partenaire du jeu politique luxembourgeois). 

Au micro de Radio 100,7, le député candidat à la présidence a d'ailleurs fait savoir que si la charge du CSV lui revenait, il n'entendait pas se porter candidat aux élections législatives de 2023. Tout comme il a évoqué quelques remaniements à proposer aux adhérents dans l'organisation du parti. Que ce soit au sein du comité ou même à la tête des 21 députés chrétiens-sociaux siégeant à la Chambre. Le groupe était jusqu'alors dirigé par Martine Hansen à qui d'autres missions seraient confiées. Elle serait alors remplacée( ou assistée, à définir), comme chef de fraction par Gilles Roth, le bourgmestre de Mamer.


Politik, Partei, CSV, Christophe Hansen über Brexit,Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Christophe Hansen, premier volontaire officiel au CSV
Alors que le parti chrétien-social doit reformer son comité directeur à l'occasion de son comité national du 24 avril, les candidatures tardaient à se faire connaître. Christophe Hansen, lui, se projetterait bien en secrétaire général

L'ancien dauphin de Jean-Claude Junker a aussi lâché quelques noms, évoquant celles et ceux qui pourraient constituer son équipe. Il parle d'Elisabeth Margue (jusqu'alors présidente des jeunes CSV) au poste de vice-présidente pour succéder à Stéphanie Weydert. Cette dernière étant possiblement amenée à devenir co-secrétaire générale. Auprès de qui? L'eurodéputé Christophe Hansen a déjà fait savoir qu'il était volontiers preneur du poste, donc... 

Claude Wiseler qui, voilà trois ans, disait vouloir prendre un peu de recul avec la vie politicienne pure, en «homme libre» selon son expression, reprend donc du service. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La modification des statuts du parti chrétien-social est scellée. Lors de son congrès national, samedi, la formation conduite par Claude Wiseler, a défini ses priorités pour ne pas rater les élections en 2023.
Aucun autre postulant ne s'est fait connaître pour assurer la succession tourmentée du président démissionnaire Frank Engel. Les militants n'auront donc guère le choix le 24 avril prochain, date du congrès national des chrétiens-sociaux.
IPO,CdP, CSV Martine Hansen & Claude Wiseler.Affaire Gardenhäischen Traversini. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort.
Alors que le parti chrétien-social doit reformer son comité directeur à l'occasion de son comité national du 24 avril, les candidatures tardaient à se faire connaître. Christophe Hansen, lui, se projetterait bien en secrétaire général
Politik, Partei, CSV, Christophe Hansen über Brexit,Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
A 48 ans bientôt, le politicien quitte son siège de secrétaire général du parti chrétien-social. Mais rien ne dit qu'il ne figurera pas parmi la prochaine équipe dirigeante. Celle-ci sera désignée le 24 avril.
Plolitik, Interview Paul Galles, CSV, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Cheffe de la fraction CSV à la Chambre, Martine Hansen est revenue, mardi, sur les difficultés que traversent les chrétiens-sociaux après la démission contrainte de leur ancien président, Frank Engel. D'ici peu, le parti devrait présenter les candidats pour la future direction.
CSV Digitaler Parteikongress - Soleuvre -  - 17/10/2020 - photo: claude piscitelli
Dans le sillage de l'affaire «CSV Frëndeskrees», la principale force politique du Luxembourg annonce avoir commandité un audit externe pour se pencher sur les comptes du parti. Objectif: mettre les choses à plat avant le congrès national prévu le 24 avril prochain.
Politik, Partei, CSV, Martine Mergen, Claude Wiseler und Michel Wolter, Situation in Altersheime, Covid-19, Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony