Changer d'édition

Claude Turmes électrise Berchem et Capellen
Luxembourg 3 min. 28.09.2020

Claude Turmes électrise Berchem et Capellen

Le ministre de l'Energie veut encourager les particuliers à s'équiper en véhicules électriques, compris en aidant à l'implantation de bornes de recharge privées.

Claude Turmes électrise Berchem et Capellen

Le ministre de l'Energie veut encourager les particuliers à s'équiper en véhicules électriques, compris en aidant à l'implantation de bornes de recharge privées.
Photo : Lex Kleren
Luxembourg 3 min. 28.09.2020

Claude Turmes électrise Berchem et Capellen

Les deux aires d'autoroute seront prochainement équipées de bornes de recharge pour véhicules électriques. Mais le ministre de l'Energie a d'autres vues pour une mobilité plus verte dans le pays.

(pj avec Marc Schlammes) Quand Claude Turmes parle de mobilité électrique, il n'évoque pas seulement la voiture . «La bicyclette électrique est en train de provoquer une grande révolution», assure le ministre de l'Energie convaincu que l'E-bike va passer du statut de véhicule de loisir à celui de moyen de transport quotidien. Et les primes d'État doivent contribuer à cette évolution. Mais pour le ministre Déi Gréng, reste encore à développer toute l'infrastructure appropriée. De l'utilité alors de disposer dans ses attributions gouvernementales de la responsabilité de l'aménagement du territoire.

Alors oui, l'Etat a un rôle à jouer pour le développement des mobilités électriques, mais Claude Turmes insiste pour que les communes prennent aussi leur part dans ces aménagements. Et de citer en exemples à suivre ce qui a pu se faire à Berlin, Bruxelles ou Paris. Un encouragement adressé notamment à la Ville de Luxembourg qui pourrait faire mieux que son réseau actuel de pistes cyclables.


Color image of a man's hand preparing to charge an electric car.
Coup de boost pour les bornes électriques privées
Le nouveau régime d'aide financière aux stations de recharge électriques à domicile est opérationnel depuis ce mardi. Le but est d'assurer la transition vers la mobilité électrique.

En gare de Diekirch, Claude Turmes applaudit l'équipement mis en place pour les différentes formes de mobilité. Il y a ici le rail, le parking auto traditionnel, la station de recharge pour voitures électriques, la connexion avec le réseau bus, la mBox pour garer son vélo, en passant par une offre de covoiturage et de location de bicyclettes. Et le ministre d'indiquer : «Chargy est une réussite». Ainsi, le Luxembourg dispose-t-il déjà du réseau le plus dense de bornes de rechargement pour e-véhicules. Le prochain défi consiste maintenant à mettre en place plus de stations de recharge rapide.

Se préoccuper du recyclage

Ce sera le cas prochainement aux abords du réseau autoroutier, sur l'aire de Berchem et celle de Capellen. Un symbole sur ces deux  sites où essence et diesel étaient rois jusqu'à présent. L'installation se fera sur des parties réservées à  l'Administration des routes, histoire de respecter les contrats de concessions signées avec les groupes pétroliers actuellement en place. Mais cet investissement reste un signal important envoyé aux automobilistes désireux de s'équiper de voitures électriques ou hybrides.

Si les clients potentiels ont encore des réserves quant à l'achat d'un véhicule électrique, Claude Turmes sait que c'est souvent en raison de l'origine des composants et du retraitement des éléments qui constituent la batterie de ces autos. «C'est là un chantier important pour l'UE», commente Claude Turmes. Dès octobre, le ministre attend de la Commission européenne une directive précisant des modalités fermes et environnementalement acceptables  des dites batteries. Tout comme, selon lui, l'Europe doit travailler à l'élaboration de normes pour rompre la dépendance envers des Etats exploitant les ressources naturelles pour extraire les matériaux nécessaires à la production des indispensables piles pour les batteries électriques.


«Le leasing accélérera le verdissement du parc auto»
Dominique Roger vient de s'installer au volant de Mobiz, le regroupement des acteurs de la location de véhicules. Pour lui, des mesures fiscales hâtives pourraient pénaliser non seulement ce secteur d'activité mais l'attrait de bien des entreprises adeptes de la voiture de fonction, et des motorisations "propres".

En tout cas, la transition écologique s'appuiera encore sur un système de primes aux consommateurs. Les campagnes récemment lancées («Clever Solar» ou  «Clever Fueren+Clever Lueden») rencontrent un bon écho auprès des citoyens. 

Et que l'on ne vienne pas pointer devant le ministre écologiste une éventuelle contradiction entre la politique publique consistant à la fois à vanter les transports en public ou la mobilité douce mais à favoriser des autres formes de mobilité individuelles ou consommatrices d'énergie, il réfute l'argument. 

Le ministre Vert souligne au passage que la prime de 8.000€ accordée actuellement pour l'achat d'un véhicule électrique participe au plan de soutien de l'économie nationale, et des concessionnaires autos notamment. D'ailleurs, Claude Turmes ne cache pas qu'il serait plutôt favorable à étendre la durée de cette aide. Un coup de pouce allant donc au-delà du 31 mars 2021

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Quand un lotissement devient communauté énergétique
D'ici 2022, naîtra le premier quartier visant les 80% d'autosuffisance énergétique. A Saeul, les 16 habitations du futur lotissement se répartiront électricité et chaleur produites par leurs propres installations solaires.
L'électricité verte, ce n'est pas que du vent
Le Luxembourg a produit 15,9% de l'électricité consommée l'an dernier. Et si la plus grande part provient des énergies renouvelables, les productions liées à la biomasse et à l'éolien ont le plus progressé en 2019.
Des bornes privées pour plus de mobilité verte
Le gouvernement prépare la transition vers l'électromobilité. Carole Dieschbourg, ministre de l'Environnement et du Développement durable, et Claude Turmes, ministre de l'Énergie ont présenté ce vendredi un nouveau régime d'aide financière aux stations de recharge électriques à domicile.
Lokales, Illustration, elekro-Auto, E-Auto, chargy, aufladbare Autos, Mobilität, e-Zapfsäulen Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Pour plus de transparence dans l'électromobilité
Mise en place d'un label électrique ou encore suppression des cotisations sociales pour les petites entreprises sont au programme des nouvelles pétitions qui sont ouvertes à signature sur le site de la Chambre jusqu'au 13 août.
Quelle fiscalité pour favoriser la mobilité durable?
La nouvelle réforme fiscale devrait trouver le juste équilibre entre réduction des émissions de CO2 et trafic mieux maîtrisé, estime vendredi la fondation Idea. Pour cette dernière, ces deux objectifs doivent être menés de pair au risque de causer des effets pervers.
Lokales, Accident A3, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le soleil brille pour le photovoltaïque
Avec 150 MW de puissance disponible à partir des installations déjà en place, le Luxembourg a doublé sa capacité de production en sept ans. Et de nombreuses implantations sont attendues pour 2020, notamment au-dessus de la Philharmonie au Kirchberg.
Solaranlage Fotovoltaik