Changer d'édition

Cinq des 1.000 meilleures tables du monde sont au Luxembourg
Luxembourg 3 min. 01.12.2022
Gastronomie

Cinq des 1.000 meilleures tables du monde sont au Luxembourg

Le restaurant Ma Langue Sourit de Cyril Molard a obtenu la meilleure note des établissements luxembourgeois figurant au classement.
Gastronomie

Cinq des 1.000 meilleures tables du monde sont au Luxembourg

Le restaurant Ma Langue Sourit de Cyril Molard a obtenu la meilleure note des établissements luxembourgeois figurant au classement.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 3 min. 01.12.2022
Gastronomie

Cinq des 1.000 meilleures tables du monde sont au Luxembourg

Laura BANNIER
Laura BANNIER
Le classement «La Liste», édition 2023, répertoriant les 1.000 meilleures tables du monde, incorpore cette année pas moins de cinq restaurants luxembourgeois.

Du Japon au Pérou en passant par le Maroc, chaque continent regorge de restaurants plus excellents les uns que les autres. Et les 1.000 meilleurs d'entre eux figurent sur «La Liste», le classement annuel des très bonnes tables. Pour goûter à cette cuisine d'exception, il n'est pas nécessaire d'aller chercher bien loin puisque cinq établissements luxembourgeois figurent sur l'édition 2023 de «La Liste».


Roberto Fani darf sich erneut freuen.
Roberto Fani élu chef de l'année par le Gault&Millau
Le chef du restaurant étoilé s'est vu une nouvelle fois récompensé par le guide culinaire reconnu.

Sans surprise, on retrouve l'incontournable Ma Langue Sourit du chef doublement étoilé Cyril Molard, en tête du classement grand-ducal. Sur les 100 points qu'il est possible de décrocher, le restaurant empoche l'excellente note de 94,5, le plaçant aux portes du top 100. C'est 3,5 points de plus que l'an passé pour la table de Contern. Un score qui n'est pas sans rappeler celui tout aussi excellent de 18,5 obtenu par l'établissement dans le guide Gault&Millau luxembourgeois 2022 il y a quelques semaines.

En parlant de guides, ce sont justement ces derniers qui sont passés au peigne fin, au même titre que diverses publications médiatiques, et l'avis de critiques en ligne, par un algorithme. Une analyse qui permet ensuite d'établir «La Liste».

Des scores en progression

Ma Langue Sourit n'est donc pas la seule table luxembourgeoise à figurer dans ce classement mondial. Et elles marquent toutes une progression par rapport à l'an passé! L'établissement de Cyril Molard est donc suivi par le restaurant italien Mosconi, situé dans le quartier du Grund, qui a pour sa part obtenu le score de 91%, contre 85,5% lors de la précédente édition de «La Liste». 


In Luxemburg serviert der Gastronom japanische Küche.
Deux nouveaux restaurants étoilés par le guide Michelin
La grand-messe de la gastronomie belge et luxembourgeoise a récompensé les meilleures adresses de Belgique et du Luxembourg ce lundi. Retour sur les meilleures «pépites» honorées par le célèbre guide culinaire.

Le chef René Mathieu arrive troisième du podium grand-ducal avec son restaurant La Distillerie, crédité d'un score de 83,5%, alors qu'il avait obtenu 80,5% l'année dernière. Vient ensuite le restaurant étoilé Léa Linster, de Frisange, tenu par Louis Linster, qui est passé de 79% l'an passé à 82,5% pour cette nouvelle édition. Le restaurant Clairefontaine, du chef Arnaud Magnier, ferme la marche de la délégation luxembourgeoise avec le score de 81%.

Un sixième établissement de la région ne démérite pas dans le classement, et surpasse même les excellentes notes des tables luxembourgeoises. Il s'agit du restaurant trois étoiles Victor's Fine Dining de Christian Bau. Situé à Perl-Nening, en Allemagne, à la frontière du Luxembourg, il est crédité d'un très beau 98,5%.

La crème de la crème

Et les meilleures tables du monde, dans tout ça? On y vient. Selon «La Liste», la meilleure des cuisines se goûte à Stockholm, New York, et Paris. Trois restaurants se classent, en effet, ex aequo, avec la note de 99,5%. Aucun 100/100 n'aura donc été attribué.

Dans la capitale française, c'est le chef Guy Savoy, qui remporte cet honneur, et ce, pour la sixième année consécutive, alors que l'établissement a ouvert ses portes il y a seulement huit ans. Le Bernardin, situé à New York, et le Frantzen, à Stockholm, se partagent le podium avec le chef français triplement étoilé.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Dans la famille, on connaissait le père Frank, le fils Tom voilà maintenant la fille Lisa. C'est elle qui vient de mettre à sa sauce le nouveau restaurant du groupe. Au cœur de la capitale, la "Mezzanine du boulevard" ouvre le 6 janvier.
Il est l'unique "deux étoiles" du Grand-Duché, et un de ses magiciens des fourneaux qui puise son inspiration dans ce que Dame Nature lui apporte au fil des jours. Rencontre autour d'un homme, d'une recette, d'un état d'esprit.