Changer d'édition

Cinq centres de vaccination à mettre en place
Luxembourg 3 min. 04.12.2020

Cinq centres de vaccination à mettre en place

Le Hall Victor Hugo, à Luxembourg, avait déjà servi de site à la distribution de masques. Cette fois, il sera mobilisé pour devenir centre de vaccination.

Cinq centres de vaccination à mettre en place

Le Hall Victor Hugo, à Luxembourg, avait déjà servi de site à la distribution de masques. Cette fois, il sera mobilisé pour devenir centre de vaccination.
Photo : Guy Jallay
Luxembourg 3 min. 04.12.2020

Cinq centres de vaccination à mettre en place

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Dans une première phase, le gouvernement n'ouvrira qu'un seul site de vaccination anti-covid, au Limpertsberg. Mais l'ensemble du pays sera couvert à terme, avec en plus six équipes mobiles engagées

En donnant ce vendredi les premiers éclaircissements sur la stratégie de vaccination, Xavier Bettel a notamment précisé quelle organisation le gouvernement entendait déployer à l'arrivée du vaccin. «Un choix centralisé par l'Etat» et qui s'appuiera sur la mise en place de cinq centres fixes , «avec huit cellules de vaccination sur chaque site», indique la ministre de la Santé.

 A défaut de connaître la date précise d'arrivée des premiers échantillons de sérum, le gouvernement a déjà choisi la localisation des centres. Et le premier à ouvrir ses portes se situera dans la capitale. Hall Victor Hugo au Limpertsberg précisément. C'est là que la ''première vague'' de volontaires pour l'injection anti-covid seront invités à se rendre. Le hangar d'Air Rescue, au Findel, sera lui aussi réquisitionné pour l'opération, mais dans une seconde phase.

Pour l'heure, il est également convenu que le centre destiné au Sud du pays sera établi à Belval (Maison des matériaux) tandis qu'au Nord, Ettelbrück et le gymnase du centre neuro-psychiatrique accueilleront le public. Pour l'Est du Grand-Duché, aucune salle n'a encore pu être trouvée. Et Xavier Bettel de rassurer : «Je suis confiant pour que fin janvier, nous soyons opérationnels partout».


Wirtschaft, Die Lage in der Luftfrachbranche. Boom nur ein Strohfeuer, LuxairCargo, Luxair, Cargo, Cargolux, Frachtflugzeug, Coronavirus, COVID 19, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le vaccin anti-covid met au défi la logistique
Pour permettre d'apporter les doses de sérum à la population, ministère de la Santé et experts logistiques se concertent depuis des semaines pour trouver les meilleures solutions. Un challenge de taille en raison notamment de la gestion de la chaîne du froid.

Depuis août dernier, au ministère de la Santé, un groupe de travail spécifique a été mis en place pour réfléchir à la bonne organisation de cette vaste campagne de vaccination. 43 spécialistes des questions sanitaires, mais aussi des experts dans le transport, le stockage, la gestion des données ou les réseaux informatiques.

Autant de points aussi importants les uns que les autres. «Car, par exemple, le produit vaccinal n'arrivera pas en petites ampoules mais en grand récipient. Il faudra donc reconditionner le tout. Il faut aussi trouver et installer les systèmes de réfrigération adaptés aux différentes compositions. Certaines réclament un entreposage à - 20°C, d'autres à -75°C. Un grand défi logistique donc.»


A woman holds a pharmaceutical vial of German glass company Schott at the company's headquarters in Mainz, western Germany, on November 20, 2020. - As expectations grow that the first Covid-19 jabs will be administered in a matter of weeks, German glassmaker Schott is quietly doing what it has been for months: churning out vials that will hold the vaccine. (Photo by Daniel ROLAND / AFP)
Qui veut tester le vaccin en France?
Trois essais de vaccins contre le covid-19 devraient démarrer en France à partir de la mi-décembre sur 2.200 volontaires. Qui est partant pour cette phase test peut s'inscrire sur une plateforme spécialement mise en place.

L'Etat envisage également la mise en action de six équipes mobiles. A charge pour ces ''brigades légères" d'intervenir notamment auprès des seniors ou des personnes vulnérables, quand viendra leur tour d'être vaccinés. Ces équipes agiront aussi bien en maisons de retraite qu'au domicile des retraités, a assuré le Premier ministre. 

Pour assurer le geste vaccinal, via les centres et les équipes mobiles, il est question de s'appuyer sur les volontaires de l'AMMD (Association des médecins et dentistes du Luxembourg) mais également des docteurs et infirmières habituellement au service de l'Etat, sans oublier les membres de la réserve sanitaire habilités à effectuer ce soin. Combien de personnels? «Pas de chiffres précis pour l'heure», ne peut que répondre la ministre de la Santé. En effet, les moyens humains seront à l'unisson de la quantité de vaccins disponibles et des modalités de simple ou double vaccination. Ce qui reste LES grandes incertitudes du moment.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

D'abord vacciner les soignants
Le Luxembourg réservera ses premières doses de vaccin anti-covid aux personnels de santé, résidents comme frontaliers. Dans l'espoir de créer un premier «bouclier sanitaire» face à l'infection.
Nurse Care Coordinator, Silvana Di Florio (C), wearing protective gear, prepares to enter in the COVID-19 Intensive Care Unit (ICU) of the Tor Vergata hospital on November 24, 2020 in Rome. - Italy, the first European country to be hit by the global coronavirus pandemic, on November 23, 2020 passed the threshold of 50,000 deaths from Covid-19. Most took place earlier this year, but around 15,000 deaths have been reported since the beginning of September. (Photo by ANDREAS SOLARO / AFP)
Le covid épargne les rivières du Grand-Duché
Si le coronavirus peut être repéré dans les eaux usées des ménages, il ne passerait pas l'obstacle des stations d'épuration. Du coup, le virus ne se retrouverait pas dans les cours d'eau du pays.
Scientist examining toxic water samples
A petits pas vers le seuil des 500 nouveaux cas
La semaine passée, chaque jour a vu en moyenne 510 personnes être testées positives au covid-19. Un chiffre en diminution légère et qui tend à se rapprocher du nombre espéré par les autorités.
LAS VEGAS, NEVADA - NOVEMBER 30: Karina Lewis of Nevada swabs the inside of her nose as she takes a coronavirus (COVID-19) test during a preview of a testing site at the Stan Fulton - International Gaming Institute Building at UNLV on November 30, 2020 in Las Vegas, Nevada. The state set its two highest single-day COVID-19 case records and surpassed 150,000 total cases last week. Nevada has seen a sharp upward climb in the test positivity rate since the end of October, which has now grown to more than 17 percent. Clark County and University Medical Center of Southern Nevada are operating the new site, which has separate areas for people who arrive with and without symptoms of COVID-19, in partnership with the Nevada National Guard and University Police Services.   Ethan Miller/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Le LNS met son nez dans les tests rapides
Le Luxembourg a commandé 900.000 kits de dépistage antigénique du covid. Mais les évaluations du Laboratoire national de santé (LNS) sur ce type d'accessoires invitent à la prudence sur l'exploitation des résultats.
A staff member from the Israeli Sheba Medical Center shows a reagent of rapid test for the coronavirus at the Herzliya Hebrew Gymnasium Hight School in the coastal city of Tel Aviv on November 8, 2020, as part of a special program that could enable students to return to school faster than planned. - The program that was launched today, involves as a first step, the screening of students and staff members with a serological test, in search for antibodies. 
After that, they will be screened three times per week using a rapid antigen test to determine if they are positive for coronavirus. (Photo by JACK GUEZ / AFP)