Changer d'édition

Christophe Hansen, premier volontaire officiel au CSV
Luxembourg 2 min. 08.04.2021

Christophe Hansen, premier volontaire officiel au CSV

Le conseiller communal de Winseler siège au Parlement européen depuis 2018.

Christophe Hansen, premier volontaire officiel au CSV

Le conseiller communal de Winseler siège au Parlement européen depuis 2018.
Photo : Guy Wolff
Luxembourg 2 min. 08.04.2021

Christophe Hansen, premier volontaire officiel au CSV

Alors que le parti chrétien-social doit reformer son comité directeur à l'occasion de son comité national du 24 avril, les candidatures tardaient à se faire connaître. Christophe Hansen, lui, se projetterait bien en secrétaire général

Paul Galles libérant certainement son siège de secrétaire général du CSV, le parti doit aussi lui trouver un successeur. Aussi, car la formation reste également en quête d'un président depuis la démission éclair de son ex-responsable Frank Engel. Et alors que la clôture des candidatures approche (vendredi 9 avril), les personnalités intéressées par des responsabilités au sein du parti chrétien-social n'étaient guère légion. Jusqu'à ce que Christophe Hansen lève la main.


Politik, Partei, CSV, Martine Mergen, Claude Wiseler und Michel Wolter, Situation in Altersheime, Covid-19, Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Le CSV enquête sur l'état de ses finances
Dans le sillage de l'affaire «CSV Frëndeskrees», la principale force politique du Luxembourg annonce avoir commandité un audit externe pour se pencher sur les comptes du parti. Objectif: mettre les choses à plat avant le congrès national prévu le 24 avril prochain.

Oui, le jeune homme de 39 ans (réélu eurodéputé en 2019) se sent prêt à succéder à Paul Galles. Conseiller communal à Winseler, il a confirmé l'information au Luxemburger Wort. Une progression ''logique'' pour celui qui est membre du comité national depuis 2018.

Et au petit jeu des noms qui pourraient sortir du chapeau bientôt, il faut aussi ajouter Stéphanie Weydert. Cette dernière viendrait siéger aux côtés de Paul Galles en tant que vice-présidente du parti dans l'organigramme qu'en coulisses Claude Wiseler tente d'établir actuellement. Là encore, place à la jeunesse puisque ce membre de la section CSV de Rosport-Mompach n'a que 36 ans.

Après la période de confusion dans l'orientation du parti, à la rentrée dernière, et maintenant la mise en cause de son ancien leader dans une trouble affaire d'avance, le CSV doit à tout prix retrouver pérennité et stratégie. D'autant qu'approche une année électorale majeure en 2023. Il appartiendra d'ailleurs au secrétaire général en poste à ce moment-là d'organiser les différentes campagnes, communales et législatives. Une mission importante donc.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Claude Wiseler, candidat unique à la tête du CSV
Aucun autre postulant ne s'est fait connaître pour assurer la succession tourmentée du président démissionnaire Frank Engel. Les militants n'auront donc guère le choix le 24 avril prochain, date du congrès national des chrétiens-sociaux.
IPO,CdP, CSV Martine Hansen & Claude Wiseler.Affaire Gardenhäischen Traversini. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort.