Changer d'édition

Christianne Wickler en zone de turbulences
Luxembourg 3 min. 04.05.2021

Christianne Wickler en zone de turbulences

A 61 ans, Christianne Wickler n'entend pas quitter ses fonctions au sein du centre commercial qu'elle a porté, Pall Center.

Christianne Wickler en zone de turbulences

A 61 ans, Christianne Wickler n'entend pas quitter ses fonctions au sein du centre commercial qu'elle a porté, Pall Center.
Luxembourg 3 min. 04.05.2021

Christianne Wickler en zone de turbulences

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
A peine aux commandes du conseil d'administration de Cargolux que l'ex-députée verte fait l'objet de vives critiques. En cause notamment, sa participation à l'asbl Expressis-Verbis réputée pour ses analyses controversées sur la crise covid.

Du côté des actionnaires de Cargolux son nom a fait l'unanimité. Ainsi, il y a un peu moins d'une semaine Christianne Wickler a été officialisée comme nouvelle présidente du conseil d'administration de Cargolux. Une candidature portée par le ministre de la Mobilité en personne, François Bausch (Déi Gréng) après le décès de Paul Helminger. Sauf que, depuis, l'ex-députée doit se justifier de toute part.


Newsdesk, Cargolux, LX-VCF Not Without my Mask, Findel, Boeing, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Cargolux fait partie des gagnants de la crise
Contrairement à Luxair qui a été fortement pénalisé par la pandémie et ses conséquences, la compagnie aérienne de fret a vu ses bénéfices s'envoler en 2020. Un résultat accompagné par des changements au sein du conseil d'administration, avec la nomination de Christiane Wickler au poste de présidente.

D'abord sur ses compétences à prendre en main la 4e compagnie aérienne de fret mondiale (1ère en Europe). Comment l'administratrice d'un centre commercial (Pall Center à  Oberpallen) peut tenir les rênes d'une société qui a engrangé l'an passé quelque 636 millions d'euros de bénéfices? Et l'intéressée de rappeler à la rédaction de Paperjam : «Je suis directement dans la logistique en étant dans le grand commerce et la grande distribution. C’est donc un business qui ne m’est pas étranger: je connais l’importance d’avoir la marchandise en temps et en heure dans un magasin ou sur le marché». 

Businesswoman accomplie, Christianne Wickler n'a effectivement rien à prouver sur son sens de la gestion des flux. Elle n'entend d'ailleurs pas quitter son poste à Pall Center, soit dit en passant. Mais une autre salve de reproches est venue après son élection. Copinage que tout cela, ont crié d'aucuns en voyant l'ancienne députée écologiste à la Chambre (2013-14) propulsée dans le fauteuil de présidente par son collègue de parti, François Bausch. Ce dernier s'est défendu de tout favoritisme, au micro de RTL, préférant souligner là encore l'expérience économique «extrêmement grande» de la candidate choisie au titre de l'Etat luxembourgeois.

Mais si trouble il y a encore eu autour de cette promotion, Christianne Wickler le doit à ses acoquinements avec l'association Expressis-Verbis. Un groupe peu réputé pour partager le point de vue gouvernemental sur la gestion de la crise covid. D'ailleurs, Jean-Claude Schmit -directeur de la Santé au côté de la ministre Paulette Lenert- a fait partie des premiers à réagir à cette élection surprise. Se ralliant à l'avis de l'urgentiste Jean Reuter comme quoi cette désignation rendait «présentable» «la scène conspirationniste».

Signe visiblement que pareil engagement faisait tache sur le tailleur de présidente du conseil d'administration du 24ème plus important employeur du Luxembourg, Christianne Wickler s'est aussitôt retirée de l'asbl pointée du doigt. Dès le lendemain de sa nomination, elle a fait le choix de se retirer de ce groupe. 

Et à l'entendre, ce choix n'était ni une obligation, ni dicté par une quelconque menace. Question de gestion de temps, préfère répondre celle qui jusqu'alors partageait la présidence de l'association avec Nathalie  Meier-Hottua.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Seulement 106 nouvelles infections détectées
La pandémie au Luxembourg semble marquer le pas avec un nombre de nouveaux cas très bas, selon les données publiées samedi par la direction de la Santé. En parallèle, le nombre de personnes vaccinées approche du seuil des 280.000.
François Bausch à la rescousse de Christianne Wickler
Face à la controverse sur la nomination de la nouvelle présidente du conseil d'administration de Cargolux, le ministre de la Mobilité nie toute forme de favoritisme. Il confie même avoir envisagé de nommer Claude Wiseler, son prédécesseur, à ce poste.
Lokales, Tram, François BAUSCH, schnelle Tram, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Cargolux fait partie des gagnants de la crise
Contrairement à Luxair qui a été fortement pénalisé par la pandémie et ses conséquences, la compagnie aérienne de fret a vu ses bénéfices s'envoler en 2020. Un résultat accompagné par des changements au sein du conseil d'administration, avec la nomination de Christiane Wickler au poste de présidente.
Newsdesk, Cargolux, LX-VCF Not Without my Mask, Findel, Boeing, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le vaccin anti-covid met au défi la logistique
Pour permettre d'apporter les doses de sérum à la population, ministère de la Santé et experts logistiques se concertent depuis des semaines pour trouver les meilleures solutions. Un challenge de taille en raison notamment de la gestion de la chaîne du froid.
Wirtschaft, Die Lage in der Luftfrachbranche. Boom nur ein Strohfeuer, LuxairCargo, Luxair, Cargo, Cargolux, Frachtflugzeug, Coronavirus, COVID 19, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
BCO habille les avions sur mesure
C'est à cette PME basée à Steinfort que Luxair a notamment confié le récent relooking de deux appareils. Mais en une douzaine d'années, les décorations adhésives de la société ont déjà brillé sur des centaines d'engins.
Lokales, Luxair, Luxairport, Flieger, Künstler Sumo  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort