Changer d'édition

Christiane Brassel-Rausch devrait succéder à Traversini
Luxembourg 25.09.2019 Cet article est archivé

Christiane Brassel-Rausch devrait succéder à Traversini

Christiane Brassel-Rausch devrait devenir la première femme bourgmestre de Differdange

Christiane Brassel-Rausch devrait succéder à Traversini

Christiane Brassel-Rausch devrait devenir la première femme bourgmestre de Differdange
Source: Déi Gréng
Luxembourg 25.09.2019 Cet article est archivé

Christiane Brassel-Rausch devrait succéder à Traversini

Les sections locales de Déi Gréng et du CSV se sont mises d'accord mardi soir pour proposer la candidature de Christiane Brassel-Rausch (Déi Gréng) au poste de bourgmestre de Differdange. Ce serait alors une première féminine à la tête de la troisième ville du pays.

(JFC, avec Nicolas Anen). -  Surprise à Differdange! Ce n'est pas Georges Liesch, comme pressenti, mais bien Christiane Brassel-Rausch qui devrait prendre la succession de Roberto Traversini, démissionnaire, au poste de bourgmestre de la Cité du Fer.

C'est ce qui ressort de la réunion qui a eu lieu mardi tard en soirée entre les sections locales des deux partis de la coalition differdangeoise, Déi Gréng et le CSV. Toutefois, cette proposition doit encore être approuvée à la majorité au conseil communal differdangeois. C'est alors seulement que Christiane Brassel-Rausch pourra être assermentée comme nouveau bourgmestre par le ministre de l'Intérieur.

Une fois cette formalité accomplie, Christiane Brassel-Rausch deviendrait alors la première femme à diriger la ville de Differdange. Cette nomination devrait entraîner des changements en cascade au sein des édiles differdangeois: Paulo Aguiar (Déi Gréng) passerait dès lors au conseil échevinal, au moins jusqu'au retour de congé parental de Laura Pregno (Déi Gréng).


Christian Kmiotek souligne que l'ex-bourgmestre de Differdange, Roberto Traversini, a «réagi en fonction des standards verts».
«Déi Gréng n'a pas à juger Roberto»
Le président du parti vert, Christian Kmiotek approuve le choix du bourgmestre de Differdange de démissionner de son poste communal. Il lui renouvelle toutefois sa confiance pour siéger comme député.

A travers cette nomination, le parti Déi Gréng montre qu'il vise un nouveau départ à Differdange. Car, bien que Christiane Brassel-Rausch ait déjà été candidate de Déi Gréng aux scrutins de 2005 et de 2011, et qu'elle soit également présidente de la section locale du parti, elle n'a pas encore acquis beaucoup d'expérience au niveau du conseil communal.  

Rappelons qu'après avoir reconnu des «erreurs» sur des travaux entrepris sur une de ses habitations, l'ex-bourgmestre Roberto Traversini avait annoncé sa démission le vendredi 20 septembre dernier.


Sur le même sujet

Christiane Brassel-Rausch, bourgmestre de Differdange
L'élue Déi Gréng succède à Roberto Traversini à la tête de la commune. Mercredi, une large majorité des votes des conseillers s'est portée sur sa candidature tandis qu'officiellement l'ancien bourgmestre quitte le conseil communal.
Christiane Rassel-Brausch a d'abord été félicité par le CSV Tom Ulveling. Un bon signe sur la solidité de la coalition communale.
Le parquet enquête sur Roberto Traversini
La Justice s'est officiellement saisie de l'«Affaire Traversini» ce vendredi. Des perquisitions ont déjà été menées à l’administration communale de Differdange ainsi que dans les bureaux du Centre d’initiative et de gestion locale que présidait le bourgmestre Déi Gréng.
Démission Roberto Traversini - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
«Déi Gréng n'a pas à juger Roberto»
Le président du parti vert, Christian Kmiotek approuve le choix du bourgmestre de Differdange de démissionner de son poste communal. Il lui renouvelle toutefois sa confiance pour siéger comme député.
Christian Kmiotek souligne que l'ex-bourgmestre de Differdange, Roberto Traversini, a «réagi en fonction des standards verts».
Roberto Traversini démissionne
Après avoir reconnu des «erreurs» sur des travaux entrepris sur une de ses habitations, le bourgmestre de Differdange a annoncé quitter ses fonctions de bourgmestre ce vendredi matin.
Roberto Traversini reste à la tête de Differdange
Le bourgmestre a admis avoir commis plusieurs erreurs dans la manière dont il a conduit des travaux dans l'une de ses habitations. Mais pas de quoi le pousser à quitter ses fonctions comme le réclamait une partie de son opposition.
Lokales,  Conference de Presse Roberto Traversini, batisse du 15 A route de Petange,  Chris Karaba/Luxemburger Wort