Changer d'édition

Christiane Brassel-Rausch, bourgmestre de Differdange
Luxembourg 2 min. 09.10.2019

Christiane Brassel-Rausch, bourgmestre de Differdange

Christiane Brassel-Rausch a assuré aux conseillers vouloir travailler avec tous les partis.

Christiane Brassel-Rausch, bourgmestre de Differdange

Christiane Brassel-Rausch a assuré aux conseillers vouloir travailler avec tous les partis.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 09.10.2019

Christiane Brassel-Rausch, bourgmestre de Differdange

L'élue Déi Gréng succède à Roberto Traversini à la tête de la commune. Mercredi, une large majorité des votes des conseillers s'est portée sur sa candidature tandis qu'officiellement l'ancien bourgmestre quitte le conseil communal.

Le suspense, ce mercredi matin, n'a pas duré longtemps. Après une courte réunion à huis clos, la confirmation est arrivée: Christiane Brassel-Rausch (Déi Gréng) devient la première femme à diriger la commune de Differdange. Elle a été élue avec 12 voix en sa faveur, cinq abstentions et une voix contre.

Officiellement, Mme Brassel-Rausch doit encore être assermentée comme bourgmestre par la ministre de l'Intérieur, Taina Bofferding (LSAP). Voilà donc la page Traversini tournée, même si les circonstances qui auront amené l'ancien bourgmestre à démissionner restent à préciser


Le bourgmestre de Differdange poussé à la démission
Les élus d'opposition au conseil communal (Déi Lénk et DP) demandent le départ de Roberto Traversini (Déi Gréng). Le LSAP critique également l'élu qui aurait entrepris des travaux sans autorisation sur un bien immobilier situé sur une zone naturelle.

Ce 9 octobre, à l'ouverture des débats, l'ancien bourgmestre n'était d'ailleurs pas présent. Une lettre de démission datée du jour expliquant cette absence. Le premier échevin, Tom Ulveling (CSV), en a fait lecture à ses collègues élus.


Lokales, Conference de presse Roberto Traversini, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Roberto Traversini renonce à son poste de député
Après avoir démissionné de ses fonctions de bourgmestre de Differdange, l'élu Déi Gréng a fait part de sa volonté de quitter la Chambre. Une nouvelle conséquence de ses problèmes liés à la rénovation d'une habitation en zone naturelle protégée.

La désignation de Christiane Brassel-Rausch confirme en tout cas que la coalition, née des dernières élections de 2017, reste en place. Déi Gréng et CSV continuent à codiriger la ville. 

Christiane Brassel-Rausch se retrouve donc à la tête d'une commune qui, il y a deux ans, l'avait élue en cinquième position sur la liste présentée par Déi Gréng. Mais tous les candidats qui la précédaient ont démissionné pour raisons personnelles.

Elle avait déjà accepté de reprendre les charges portées jusque-là par l'échevine Laura Pregno (Affaires scolaires, Jeunesse, etc.) à la faveur d'un congé maternité.

Main tendue

Désormais, la nouvelle bourgmestre doit apaiser Differdange. Les événements récents ont sérieusement ébranlé élus, employés communaux et population. Un cap fixé par le vote à l'unanimité par le conseil communal d'une motion présentée par les partis d'opposition LSAP, DP et Déi Lénk pour assurer un «renouveau» à Differdange.

D'ailleurs, le premier geste de la bourgmestre, première femme à ce poste à Differdange, a été de tendre la main à l'ensemble du conseil: «Nous sommes prêts à aller de l'avant ensemble». 


Sur le même sujet

Roberto Traversini renonce à son poste de député
Après avoir démissionné de ses fonctions de bourgmestre de Differdange, l'élu Déi Gréng a fait part de sa volonté de quitter la Chambre. Une nouvelle conséquence de ses problèmes liés à la rénovation d'une habitation en zone naturelle protégée.
Lokales, Conference de presse Roberto Traversini, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Roberto Traversini démissionne
Après avoir reconnu des «erreurs» sur des travaux entrepris sur une de ses habitations, le bourgmestre de Differdange a annoncé quitter ses fonctions de bourgmestre ce vendredi matin.
Roberto Traversini devra rembourser le CIGL
Le bourgmestre de Differdange a utilisé à des fins personnelles de la main-d'œuvre du Centre d'Initiative et de Gestion Local de la commune. Pour ces travaux, il lui est demandé de payer les heures effectuées.
Lokales,  Conference de Presse Roberto Traversini, batisse du 15 A route de Petange,  Chris Karaba/Luxemburger Wort