Changer d'édition

Changement de régime pour les cantines scolaires
Luxembourg 3 min. 20.10.2021
Alimentation

Changement de régime pour les cantines scolaires

Depuis la rentrée, la moitié des menus proposés en restauration scolaire sont végétariens. On verra si cela satisfait les appétits.
Alimentation

Changement de régime pour les cantines scolaires

Depuis la rentrée, la moitié des menus proposés en restauration scolaire sont végétariens. On verra si cela satisfait les appétits.
Photo : Anouk Anthony
Luxembourg 3 min. 20.10.2021
Alimentation

Changement de régime pour les cantines scolaires

Depuis la rentrée, le ministère de l'Education veille à proposer une alimentation plus saine, plus bio et plus locale. Et cela en tentant de réduire la consommation de viandes et poissons ou d'aliments d'origines lointaines.

(pj avec Michèle GANTENBEIN) Aucun doute, la rentrée 2021 a marqué un tournant dans les menus proposés dans les cantines scolaires. Fini, par exemple, thon rouge, langoustines ou avocats. Même ananas et bananes n'ont plus vraiment la cote en raison de l'empreinte carbone que nécessite leur transport. Ainsi, les élèves ou étudiants de l'université, mais aussi les personnels de l'Education nationale découvrent petit à petit les saveurs du nouveau programme Food4future.


Lokales, Umarme-einen-Vegetarier-Tag: Vegetarische und Vegane Restaurants machen sich in Luxemburg breit,Vegan Restaurant Beet/Seed.Pit Weber. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le menu vegan de mieux en mieux dans son assiette
En restauration ou dans la grande distribution, végétariens et flexitariens commencent à voir leurs goûts alimentaires satisfaits. Au-delà d'une mode ou d'un régime de vie, c'est tout un marché qui prend racines au Luxembourg.

Dans l'air du temps, les menus se veulent ainsi plus bio et proposant plus d'aliments achetés en circuit court. Et désolé, pour les amateurs de viande ou de poisson, mais la tendance en cuisine vise désormais à proposer la moitié des plats en mode végétarien ou végétalien. On n'est pas encore à La Distillerie de Bourglinster (récemment nommé meilleur restaurant végétarien de la planète), mais on s'en rapproche. 

 Et un mois après ce changement de régime, le ministre de l'Education en personne est venu apprécier les nouvelles saveurs de ce concept. Un Claude Meisch (DP) rappelant au passage que cette nouvelle diététique s'était largement inspirée des recommandations de la plateforme d'échanges d'idées ClimateXchange mise en place en 2019 déjà auprès des scolaires du Grand-Duché.

 Ainsi, il est acté que d'ici 2025, les cantines scolaires et universitaires nationales proposeront 50% d'ingrédients produits au pays. Avec même une autre ligne de conduite à suivre inscrite dans le plan d'action PAN-Bio 2025  : que 20% des ingrédients luxembourgeois servis soient issus de la filière bio. 

Certains établissements ont même choisi d'aller plus loin, comme l'athénée et les groupes Michel-Rodange et Aline-Mayrisch qui, à compter de la Toussaint, proposeront chaque semaine des «Lundi veggie», donc des déjeuners sans viande ni poisson. Il s'agit là d'une expérimentation, explique Claude Meisch, qui sera évaluée une fois les vacances de carnaval 2022 passées.


Frisches Obst, Obst, Obstanbau, Herbst an der Mosel, Kind beim Apfel essen, Gesundheit, Schmuckbild, Mosel
Déjà 3.759 tonnes de fruits croqués par les écoliers
Depuis dix rentrées scolaires, la distribution de fruits dans les écoles est devenue une pratique courante. Et appréciée! Avec une nette préférence pour les pommes plutôt que les prunes...

Car si sur le papier, chacun se satisfait des initiatives gastronomiques menées, reste à savoir si elles satisfont les appétits de la clientèle. Déjà, après quelques semaines de régime Food4future, les responsables des 74 restaurants scolaires ont constaté que les plats à base de viande étaient les premiers à être choisis. Du coup, les jeunes ou enseignants se présentant au self ensuite doivent se contenter de la moitié des assiettes végétariennes, faute de choix en fait. 

Un inconvénient que les équipes vont tenter de solutionner dans les semaines à venir, en adaptant mieux la prise en compte des précommandes que peuvent faire les habitués des cantines. Mais cet ajustement ne fait pas peur aux équipes de Restopolis qui gèrent les cuisines assurant le couvert des écoliers, lycéens et étudiants. Par contre, la responsable de la structure ne cache pas que l'objectif du bio luxembourgeois proposé dans les assiettes sera plus difficile à tenir, faute d'une production nationale suffisante en termes de volumes et de diversité d'aliments. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

En restauration ou dans la grande distribution, végétariens et flexitariens commencent à voir leurs goûts alimentaires satisfaits. Au-delà d'une mode ou d'un régime de vie, c'est tout un marché qui prend racines au Luxembourg.
Lokales, Umarme-einen-Vegetarier-Tag: Vegetarische und Vegane Restaurants machen sich in Luxemburg breit,Vegan Restaurant Beet/Seed.Pit Weber. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Privés pendant plusieurs mois de bars et restaurants, les habitants du Grand-Duché se sont davantage affairés aux fourneaux, indique le Statec. Leurs dépenses en alimentation et boissons pour une consommation à domicile ont augmenté de 23,1% l'an passé.
ILLUSTRATION - Zum Themendienst-Bericht vom 23. März 2020: Zu Hause gemeinsam kochen: In vielen Familien ist das Alltag. Dabei lassen sich Hygieneregeln gut an Kinder vermitteln. Foto: Christin Klose/dpa-tmn - ACHTUNG: Nur zur redaktionellen Verwendung im Zusammenhang mit dem genannten Text - Honorarfrei nur für Bezieher des dpa-Themendienstes +++ dpa-Themendienst +++
F4A s'est imposée tout naturellement auprès de consommateurs luxembourgeois soucieux d'éviter le gâchis alimentaire et désireux de faire des économies. Maintenant, la start-up veut populariser son application à l'international.
Rien ne va plus : le constructeur allemand avait décidé de briser un tabou en retirant le plat emblématique du pays des assiettes de ses salariés. Un geste pour la planète qui a eu du mal à être digéré.
ARCHIV - 19.02.2016, Niedersachsen, Hannover: ILLUSTRATION - Zwei Currywürste mit der Aufschrift «Volkswagen Originalteil» liegen auf einem Teller mit VW-Logo. (zu dpa: «Currywurst gestrichen: Volkswagen macht weitere Kantine fleischfrei»). Foto: picture alliance / dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Si le service de restauration scolaire entend réviser les menus proposés aux écoliers, lycéens et étudiants fréquentant ses établissements, pas question de ne servir que légumes, fruits et produits laitiers (aussi bio et locaux soient-ils).