Chambre des députés

Une pétition contre les feux d'artifice

Place Guillaume, de nombreux pétards et feux d'artifice ont été tirés la nuit de la Saint Sylvestre.
Place Guillaume, de nombreux pétards et feux d'artifice ont été tirés la nuit de la Saint Sylvestre.
Pierre Matgé

L'année 2018 débute par le dépôt d'une pétition à la Chambre des députés contre les feux d'artifice. Elle est encore en examen de recevabilité.

La pétition publique n°933 a été déposée le 1er janvier et a pour objet l'interdiction d'utilisation et de vente de pétards et de feux d'artifice pour le réveillon du Nouvel An.

Dans certaines communes du pays, les feux de Bengale sont déjà interdits.

La pétition est encore en examen de recevabilité. C'est à la Chambre des députés de valider ou non cette demande.

De plus, François Benoy, conseiller communal des Verts de la capitale a posé ce mercredi une question au collège échevinal consernant les feux d'artifice.

Il se renseigne sur les dispositions sont en vigueur concernant les feux d’artifice et les pétards lors du réveillon de la Saint-Sylvestre dans la Ville de Luxembourg et sur la manière dont elles ont été communiquées au grand public.

Il demande également à la Ville de Luxembourg, quelle est sa position quant à une interdiction explicite comme l'ont introduite les communes d’Esch-sur-Alzette, Dudelange, Pétange, Bettembourg, Lorentzweiler et de Berdorf.

Il s'informen aussi sur le nombre d'appels, d'incidents et d'accidents en raison des feux d’artifice et des pétards qui ont été notés par le service secours de la capitale.

Le collège échevinal n'a pour l'instant apporté aucune réponse.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.