Changer d'édition

Cette chasse au trésor n'attend plus que vous
Luxembourg 1 2 min. 25.07.2020

Cette chasse au trésor n'attend plus que vous

La deuxième chasse au trésor débute ce lundi 27 juillet dans les Ardennes luxembourgeoises.

Cette chasse au trésor n'attend plus que vous

La deuxième chasse au trésor débute ce lundi 27 juillet dans les Ardennes luxembourgeoises.
Photo: John Lamberty
Luxembourg 1 2 min. 25.07.2020

Cette chasse au trésor n'attend plus que vous

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
C'est une des initiatives mises en place par le ministère du Tourisme pour animer cet été 2020. Après la Moselle, les aventuriers sont attendus à partir de ce lundi 27 juillet du côté des Ardennes. Au bout de l'énigme, des cadeaux!

Lancée mi-juillet, la première chasse au trésor imaginée par la Direction générale du tourisme a trouvé ses lauréats pour l'édition consacrée aux beautés de la Moselle luxembourgeoise. Mais cette quête concernera, d'ici le 15 septembre, aussi bien la capitale que les quatre autres régions du pays à savoir les Ardennes, Mullerthal Petite Suisse, le Sud (Terres Rouges) et le Centre/Ouest (Guttland). 

Concrètement, les participants sont invités à résoudre une énigme. Chaque joueur, résident ou non, dispose de dix jours pour dénicher le précieux graal dissimulé dans un recoin du Luxembourg. Fort heureusement, pour mener à bien cette mission, les concurrents peuvent bénéficier d'indices. Autant d'aides partagées sur le site 100thingstodo.lu et qui font voyager à travers le Grand-Duché, autant du côté des grands sites que d'étapes plus jalousement cachées. C'est là tout le charme du jeu.

Si une famille est déjà parvenue à percer le secret du premier mystère, tout n'est pas encore perdu pour autant puisque les organisateurs fixent rendez-vous aux chasseurs de trésor en herbe ou aux passionné d'enquêtes en tout genre ce lundi 27 juillet pour un voyage à travers les Ardennes. 

Pour motiver les concurrents, chaque trésor trouvé correspond à une récompense. Les heureux lauréats se verront offrir un forfait séjour au Grand-Duché pour deux personnes ou un vol en montgolfière pour deux personnes voire un saut en parachute en tandem pour une personne.  

En plus des bons de 50 euros destinés aux résidents et aux frontaliers pour une nuitée au pays, l'opération Velösummer, un concours de photos ou encore le service Move We Carry pour les bagages, cette chasse au trésor fait partie des initiatives lancées durant cet été si particulier par le ministère du Tourisme. Une originalité mise en place pour relancer un secteur qui a particulièrement souffert de la pandémie de covid-19


Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Luxembourg, cet autre pays du camping
Représentant un tiers du total des nuitées, le fait de dormir sous la tente ou dans une caravane constitue l'un des secteurs touristiques d'ampleur au Grand-Duché. Au point que le pays se classe en première position au niveau européen, au même niveau que le Danemark, selon les dernières données d'Eurostat publiées jeudi.
Lokales,Vakanz Doheem Reportage-Camping Tintesmühle. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le tourisme de proximité, atout du Luxembourg
La pandémie de covid-19 va obliger le secteur à se réinventer. Et pour mener à bien sa mission, le pays affiche ses spécificités: proximité, nature et fidélité de ses visiteurs. Une opportunité à saisir selon le ministre du Tourisme Lex Delles (DP) et le directeur du LCTO Tom Bellion.