Changer d'édition

Cet été, Vëlosummer double la mise
Luxembourg 2 min. 07.05.2021

Cet été, Vëlosummer double la mise

Même sans carte, impossible de se perdre : 2.500 panneaux viendront baliser les parcours.

Cet été, Vëlosummer double la mise

Même sans carte, impossible de se perdre : 2.500 panneaux viendront baliser les parcours.
Luxembourg 2 min. 07.05.2021

Cet été, Vëlosummer double la mise

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Deux fois plus de circuits, deux fois plus de kilomètres pour découvrir le Luxembourg à la force des mollets : l'édition 2021 du Vëlosummer démarrera au sprint le 31 juillet prochain.

Impossible ou peur de voyager à l'étranger, l'an dernier déjà le ministère du Tourisme avait pris les devants. Offrant aux estivants la possibilité de passer des vacances «à domicile» en redécouvrant à bicyclette les paysages du Grand-Duché. Pour cet été, le covid risquant toujours de se mettre au travers de la route de nombreux vacanciers, l'initiative Vëlosummer remontera donc en selle. Le ministre Lex Delles l'a confirmé vendredi, en révélant les nouveautés de la deuxième édition.


L'Etat noyé par le succès des primes pour vélos
Si les deux-roues continuent de séduire les résidents, l'administration de l'Environnement peine à répondre à la demande. Au point que le délai d'attente moyen pour le remboursement atteint cinq mois, indique jeudi Carole Dieschbourg.

Et du neuf, il va y en avoir du 31 juillet au 29 août. Car cette fois l'initiative ne s'est pas montée dans la précipitation. Du coup, depuis l'automne dernier, les communes ont été sollicitées pour savoir si elles étaient partantes pour cette version 2021. 18 avaient participé l'an dernier, le compteur grimpera à 65 cette fois. Un joli succès qui se traduit immédiatement par une offre de parcours doublée : 12 circuits ouverts contre six précédemment.

En présentant les 550 km de parcours qui s'offriront aux pédaleurs, les ministres du Tourisme et de la Mobilité n'ont pas caché qu'ils espéraient aussi dépasser les chiffres de fréquentation. L'an I du Vëlosummer avait conquis 40.000 participants, ils pourraient être encore plus nombreux en août prochain.  L'écologiste François Bausch rappelant deux choses au passage. Primo: le prolongement des aides d'Etat pour l'achat d'un vélo (à assistance électrique ou pas). Secundo : l'alternative de plus en plus séduisante du vélo «en tant que mode de transport efficace, respectueux du climat, sûr et sain» pour toutes les générations. 

Et s'il fallait encore ajouter un argument pour convaincre de l'initiative, il tiendrait en un chiffre : 103. Il s'agit là du nombre de kilomètres qui, le temps d'un weekend, seront exclusivement réservés aux adeptes du Vëlosummer. Pas de voiture, que des bicyclettes. Pas de klaxons que des sonnettes. Pas de moteur... que du bonheur!


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les forces de l'ordre présentaient mardi leur nouvelle campagne de sécurité routière, axée sur les utilisateurs de deux roues. Si l'opération est préventive cette semaine, les contraventions pourraient pleuvoir à partir de lundi prochain.