Changer d'édition

Cessange poursuit sa mue
Luxembourg 10 2 min. 02.03.2021

Cessange poursuit sa mue

Le quartier de Cessange est amené à changer radicalement de visage d'ici à l'horizon 2040 avec la création de nouveaux logements, mais aussi la desserte par le tram.

Cessange poursuit sa mue

Le quartier de Cessange est amené à changer radicalement de visage d'ici à l'horizon 2040 avec la création de nouveaux logements, mais aussi la desserte par le tram.
Photo: Pierre Matgé/archive
Luxembourg 10 2 min. 02.03.2021

Cessange poursuit sa mue

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Quelques mois après avoir validé la construction du lotissement «Guddebierg», le conseil communal a donné, lundi, son feu vert à la réalisation d'un nouveau lotissement dans le sud-ouest de la capitale. 84 unités d'habitation doivent sortir de terre.

Quartier résidentiel peuplé par moins de 4% de la population de la capitale, Cessange s'apprête à changer de dimension. La preuve avec la validation, lundi en conseil communal, d'un nouveau Plan d'aménagement particulier (PAP) qui va aboutir à la création d'un nouveau lotissement constitué de 17 maisons individuelles et de 67 appartements implantés dans quatre nouveaux immeubles. Dont 10% seront réservés à des logements à coûts modérés, soit le minimum imposé par la loi.

Baptisé  «Im Gründchen-phase 2», ce futur ensemble accueillera quelque 250 habitants sur les quelque 2,1 hectares occupés pour l'heure par d'anciens bâtiments industriels au nord et par des terrains libres utilisés comme prairie au sud. Pensé pour accueillir des constructions avec toitures plates et végétalisées, le projet prévoit également la poursuite de la «coulée verte» installée le long du ruisseau Zeissengerbach.  

A noter que la validation de ce projet par les autorités communales intervient quelques mois après celle dédiée à la construction du lotissement «Guddebierg», situé en face du PAP «Im Gründchen-phase 2», de l'autre côté de la rue de Cessange. Un projet d'une tout autre ampleur, puisque prévoyant la construction de 410 nouvelles habitations, mais aussi d'un tout nouveau parc sur un terrain de dix hectares.

Et la transformation du quartier du sud-ouest de la capitale ne fait que commencer puisque d'autres projets ont d'ores et déjà été validés en conseil communal. C'est notamment le cas du «PAP rue verte» qui doit transformer l'espace situé au pied du Kohlenberg en espace où prendront place 193 nouvelles unités d'habitation, 1.600 m2 de bureaux et 800 m2 de commerces. Ou bien encore du «PAP Domaine du Parc de Cessange» qui doit aboutir à lui seul à la création de 1.700 nouveaux logements. Évoqué depuis 2008, le projet doit s'étendre sur 18 hectares et comprendre 40 immeubles et plus de 70 maisons unifamiliales.


Newsdesk, Illustration Tram, Luxtram, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le tram structurera l'essor futur de la capitale
D'ici à l'horizon 2040, le Grand-Duché pourrait être habité par quelque 900.000 résidents, dont une partie devrait venir s'implanter à Luxembourg-ville et sa périphérie. Pour y faire face, de nouvelles infrastructures verront le jour, organisées autour de «l'épine dorsale» des transports en commun.

Si l'engouement pour Cessange n'est pas nouveau en raison de la présence de terrains encore disponibles, ce dernier va encore s'accentuer d'ici à l'horizon 2040 en raison de la planification imaginée. Notamment par la construction du boulevard de Cessange et de la venue programmée du tram le long de ce que François Bausch (Déi Gréng) appelle «une sorte de périphérique intérieur de la capitale». Ce qui va forcément bouleverser les équilibres actuels en termes de population, Cessange étant, pour l'heure, l'un des quartiers de la capitale où le nombre de résidents luxembourgeois est le plus élevé. Au même titre que Cents, Hamm ou Bonnevoie.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

2.200 logements attendus à deux pas de la gare
Le projet de construction du nouveau quartier en lieu et place des établissements Paul Wurth et Heintz van Landewyck comptera aussi suffisamment d'espaces de bureaux et de commerces pour 5.500 emplois.
La capitale anticipe sa croissance future
Avec une croissance de plus de 30% en dix ans, le dynamisme de Luxembourg-Ville reste fort. Et la tendance ne devrait pas s'arrêter de sitôt au vu des projets détaillés lundi lors du conseil communal.
Le tram structurera l'essor futur de la capitale
D'ici à l'horizon 2040, le Grand-Duché pourrait être habité par quelque 900.000 résidents, dont une partie devrait venir s'implanter à Luxembourg-ville et sa périphérie. Pour y faire face, de nouvelles infrastructures verront le jour, organisées autour de «l'épine dorsale» des transports en commun.
Newsdesk, Illustration Tram, Luxtram, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
410 nouvelles habitations attendues à Cessange
Le conseil communal a approuvé, lundi, la construction du lotissement «Guddebierg». Un projet comprenant 99 maisons unifamiliales et 311 logements collectifs. Au moins 10% étant réservés pour du logement à coût modéré.
Futur lotissement Guddebierg - Cessange -   - Foto : Pierre Matgé/Luxemburger Wort