Changer d'édition

«Ces mesures ponctuelles s'inscrivent dans la continuité»
Luxembourg 3 min. 29.09.2022
Economie d'énergie à Dudelange

«Ces mesures ponctuelles s'inscrivent dans la continuité»

Dan Biancalana (LSAP)souligne que sa commune s'engage depuis 15 ans par différentes actions et investissements pour lutter à l'échelle locale contre le changement climatique
Economie d'énergie à Dudelange

«Ces mesures ponctuelles s'inscrivent dans la continuité»

Dan Biancalana (LSAP)souligne que sa commune s'engage depuis 15 ans par différentes actions et investissements pour lutter à l'échelle locale contre le changement climatique
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 3 min. 29.09.2022
Economie d'énergie à Dudelange

«Ces mesures ponctuelles s'inscrivent dans la continuité»

Thomas BERTHOL
Thomas BERTHOL
Si la commune de Dudelange a aussi décidé de faire des économies d'énergie, le bourgmestre Dan Biancalana insiste sur un engagement qui ne date pas d'hier pour lutter contre le réchauffement climatique.

Comme la capitale du Grand-Duché, la ville de Dudelange a présenté à son tour une série de mesures pour répondre à l'effort collectif d'économie d'énergie. Le chauffage dans les bâtiments administratifs, les écoles, crèches, maisons relais et les centres culturels sera désormais réglé à 20 degrés au lieu de 21 degrés. Cette baisse de température représente une économie d'énergie de 6%.


«Tout le monde doit faire des efforts en matière d'énergie»
Le scénario consistant à obliger les consommateurs à réduire leur consommation pourrait être sur la table, révèle Claude Turmes (déi gréng), ministre de l'Énergie. Recourir au nucléaire ? Pas question, dit le ministre.

Dans les infrastructures sportives, l'alimentation en eau chaude sera désormais coupée là où elle n'est pas jugée nécessaire. La température de l'eau des piscines sera également ajustée, celle du petit bassin sera réglée à 30 degrés (contre 32 degrés) et du grand bassin à 26 degrés (contre 27 degrés).

Plusieurs mesures ont aussi été prises concernant l'éclairage public. Celui de l'hôtel de Ville restera désormais éteint et l'enseigne du centre culturel ne sera plus illuminé à partir de 22 heures.

Des LED installés depuis 2015

Comme d'autres communes, celle de Dudelange baissera aussi la voilure pour le marché de Noël. Pour cette période, les illuminations seront réduites cette fois de trois heures par jour et les chauffages à rayonnement (parasol chauffant au gaz ou électrique) seront, quant à eux, tout simplement interdits.

«Ces mesures ponctuelles,  à cause de la guerre en Ukraine, s'inscrivent dans une continuité.» Dan Biancalana (LSAP) tient à souligner que sa commune s'engage «depuis 15 ans» par différentes actions et investissements pour lutter à l'échelle locale contre le changement climatique.

«Depuis 2015, nous avons augmenté la part de LED dans l'éclairage public de 28 à 30%. Pour la deuxième phase (2022-2026), il est prévu de mettre en place 153 lumières supplémentaires, donc d'augmenter ce taux à 36%», explique Lis Cloos du service protection environnement.


Solar Solarenergie Sonne
Quid de la TVA pour les installations solaires ?
Le gouvernement luxembourgeois étudie encore les possibilités. Elle serait mise en place au plus tôt début 2023.

Elle fait également savoir que la commune étudie la possibilité d'installer des panneaux photovoltaïques sur certains bâtiments. À ce stade, huit bâtiments sont recouverts d'une telle installation avec une puissance totale de 190 kW, soit une production annuelle de 150 kW. Dan Biancalana note d'ailleurs que sa commune a été précurseur en établissant un cadastre solaire qui permet ainsi «aux ménages privés de voir si cela a du sens» de recourir à un tel équipement. Le bourgmestre socialiste rappelle également qu'un plan pour le développement durable de la commune a été présenté au mois de juillet dernier.

L'allocation de vie chère sera aussi prolongée

À l'heure actuelle, la commune n'observe pas une hausse de demandes dans les offices sociaux avec des personnes qui rencontrent des difficultés à payer les factures d'énergies. «Mais ce risque existe dans les prochains mois», selon René Manderscheid (LSAP), premier échevin et Président du club Senior.


IPO,Signature Tripartite .Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
L'accord tripartite est officiellement signé
Afin d'alléger la charge financière des citoyens et des entreprises au cours des 15 prochains mois, le ministère des Finances s'attend à des dépenses supplémentaires d'environ un milliard d'euros.

L'accord de la tripartite signé officiellement mercredi vise notamment à plafonner les coûts énergie. Le pacte de solidarité 2.0 prévoit aussi de prolonger l'allocation de vie chère (AVC) en 2023. Cette aide sera donc également prolongée à l'échelle communale, confirme Dan Biancalana. Actuellement, la ville du Sud recense 651 demandes d'AVC.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Réduire l'éclairage public, abaisser la température des bassins des piscines municipales ou encore limiter le chauffage, autant de gestes qui ont plus ou moins été implémentés dans les différentes villes de la Grande Région face à la hausse des coûts de l'énergie.
Les ministres Claude Turmes et François Bausch ont annoncé ce mercredi l’installation de la première station hydrogène du pays. L’occasion de revenir sur la stratégie nationale en matière de décarbonisation.
(de g. à dr.) Claude Turmes, ministre de l’Energie ; François Bausch, Vice-Premier ministre, ministre de la Mobilité et des Travaux publics
Lancement d'une campagne nationale
Afin de suivre les objectifs fixés début août par l'Union européenne, l'exécutif luxembourgeois lance une campagne nationale de réduction de la demande d'énergie.
Politik, PK , zesummen spueren ,  Turmes Claude Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort