Changer d'édition

Ces communes qui n'installeront pas d'écran géant
Luxembourg 3 min. 06.10.2022
Coupe du Monde au Qatar

Ces communes qui n'installeront pas d'écran géant

Il y a quatre ans, lors de la Coupe du Monde en Russie, des milliers de Luxembourgeois s'étaient réunis aux abords des différents écrans géants déployés aux quatre coins du pays.
Coupe du Monde au Qatar

Ces communes qui n'installeront pas d'écran géant

Il y a quatre ans, lors de la Coupe du Monde en Russie, des milliers de Luxembourgeois s'étaient réunis aux abords des différents écrans géants déployés aux quatre coins du pays.
Photo: Laurent Ludwig
Luxembourg 3 min. 06.10.2022
Coupe du Monde au Qatar

Ces communes qui n'installeront pas d'écran géant

Simon MARTIN
Simon MARTIN
À une quarantaine de jours du début de la grand-messe du football mondial, plusieurs communes luxembourgeoises ont d'ores et déjà fait une croix sur un tel dispositif, par boycott ou tout simplement par économie d'énergie?

Il y a quelques semaines, la commune belge d'Arlon, frontalière au Luxembourg, décidait du boycott pur et simple de la prochaine Coupe du Monde, qui débutera le 20 novembre prochain. «Pour des questions sociales, écologiques ou politiques, on a décidé de ne pas soutenir l'organisation d'un écran géant», a justifié Vincent Magnus, bourgmestre d'Arlon, dans les colonnes de La Meuse Luxembourg. «On sort d’un été qui a atteint une sécheresse record. Même en province de Luxembourg, il y a eu des restrictions. On ne peut pas demander aux citoyens de faire des efforts et dans le même temps soutenir un événement comme celui-ci».


Laura Miller (Standard)
«Ne parlez pas de football féminin, c'est du football...»
Le grand intérêt pour l'Euro en Angleterre suscite joie et espoir dans le football féminin luxembourgeois. Le fair-play suscite également l'enthousiasme.

Une décision qui peut s'expliquer par la multitude de controverses entourant la grand-messe du football mondial. Outre le fait que les conditions même d'attribution de l'événement au Qatar sont remises en question, des milliers de travailleurs migrants originaires de pays défavorisés sont morts dans le cadre de la construction de plusieurs nouveaux stades destinés à accueillir les matches. De plus, inutile de rappeler qu'en ces temps sombres, économiquement parlant, l'impact écologique d'un tel tournoi, avec notamment la climatisation dans des stades à ciel ouvert, a de quoi poser question. 

En 2018, un temps pré-crises qui semble si lointain, bon nombre de communes luxembourgeoises avaient fait le choix de déployer un dispositif public avec un écran géant pour suivre les matches de la Coupe du Monde en Russie. Quatre années plus tard, ces mêmes communes vont-elles réitérer dans l'expérience ou boycotter cette édition qatarie?

Une question d'économie d'énergie

En ce qui concerne la capitale, Luxembourg-Ville, la décision est claire: aucun écran géant ne sera installé au Glacis, comme cela avait été le cas quatre années plus tôt.  "Le collège échevinal de la Ville de Luxembourg a décidé de ne pas organiser de projections publiques, notamment pour rester cohérent avec la politique énergétique en place. La Ville de Luxembourg n’est pas en mesure de confirmer si cela aura des répercussions négatives sur le fonctionnement des commerces du secteur Horeca», note la capitale, tout en précisant qu'il n'est pas interdit aux entreprises du secteur Horeca de retransmettre les matchs de la Coupe du Monde sur de grands écrans à l'intérieur de leurs commerces.

Réponse similaire du côté de la commune de Dudelange. «Il n'est pas prévu au programme de retransmettre les matches de la Coupe du Monde sur grand écran», nous dit-on, sans toutefois préciser si cette décision a été prise pour des questions morales, financières ou tout simplement pour des raisons logistiques.

Pas de retransmission publique non plus du côté de Differdange. Toutefois, la commune nous explique cette fois que cette décision s'inscrit «dans la série de mesures d'économie d'énergie que la commune entreprend».


Gerson Rodrigues setzt sich die Krone auf.
Une victoire laborieuse mais si précieuse
La sélection luxembourgeoise a bouclé sa campagne de Ligue des Nations sur une troisième victoire et un bilan comptable de 11 points qui lui assure un statut de meilleur deuxième.

Quid du nord du pays? Il semblerait que la commune d'Ettelbruck se tâte encore pour organiser un événement de ce type. «Nous n'avons pas encore pris de décision», nous dit-on. «Le fait que le tournoi soit joué à l'approche de l'hiver n'est pas l'idéal pour nous. Tout simplement car nous ne pouvons pas déployer ce genre de dispositif à l’extérieur. De plus, vu que l'événement se tient durant la fin de l'année, le Däichhal (Ndlr: le hall d'événements de la commune) est souvent occupé par des manifestations annuelles.» La commune ajoute également qu'une décision sera prise dans les semaines à venir. Voilà qui a le mérite d'être clair.

Bref, le constat semble le même un peu partout sur le territoire, à l'exception de la commune de Esch-sur-Alzette. En effet, une retransmission des matches est ainsi prévue sur la place Hélène Bucholtz, qui peut accueillir environ 270 personnes. «Le Public Viewing est prévu à partir du 3 décembre jusqu'à la finale. Une tente de 18m sur 15m avec un grand écran de 4m sur 2m sont prévus», explique-t-on du côté de la commune. Attention néanmoins: celle-ci ajoute que «le Collège du bourgmestre et des échevins se garde le droit de réviser sa décision». Bien qu'il soit donc, pour l'heure, toujours sur les rails, l'événement n'est donc pas à l'abri d'une annulation. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.