Changer d'édition

Ce qui s’est passé ce week-end: Huit permis de conduire retirés en une nuit

Ce qui s’est passé ce week-end: Huit permis de conduire retirés en une nuit

Luxembourg 3 min. 27.09.2015

Ce qui s’est passé ce week-end: Huit permis de conduire retirés en une nuit

Pas moins de neuf permis de conduire ont été retirés dans la nuit de samedi à dimanche.

La police grand-ducale a retiré pas moins de neuf permis de conduire dans la nuit de samedi à dimanche.

A Luxembourg-Ville, dans la route d’Esch, au boulevard Joseph II, dans l’avenue J.F. Kennedy et dans la rue du Commerce, la police a procédé sur réquisition du procureur d’Etat à un contrôle d’imprégnation alcoolique entre 23h45 et 4 heures du matin. 136 personnes ont dû se soumettre à l’examen sommaire de l’haleine, même en absence de tout indice grave.

Dans trois cas, le permis de conduire a été retiré sur place. Cinq procès-verbaux et un avertissement taxé ont été dressés. Une personne avait outre l'alcool encore consommé de la drogue.

A Fridhaff sur la B7 en direction d’Ettelbruck, la police a arrêté un conducteur qui montrait des signes manifestes d’ébriété. Son permis a été retiré sur place.

A Clervaux, un conducteur d’un scooter a pu éviter de justesse une collision avec une voiture qui fonçait droit sur lui en sautant sur le trottoir. L’automobiliste en question a pu être interpellé peu de temps après. Il a signalé aux agents des forces de l’ordre de ne rien avoir vu d’une telle action et qu’il se trouvait du côté passager au moment des faits. L’homme avait trop bu et son permis retiré sur le champ.

A Bascharage, dans l’avenue de Luxembourg, une patrouille de la police a remarqué une voiture qui n’est plus enregistrée et dont le contrôle technique n’est plus valable depuis plus d’un an. Le chauffeur du véhicule est connu des forces de l’ordre. Son permis de conduire lui a été retiré sur place.

A Differdange, dans la rue Woiwer, une patrouille de la police s’est livrée à une course poursuite avec un chauffeur qui avait largement dépassé la limite autorisée. Une fois stoppé, les agents se sont rendus compte que l’homme n’était déjà plus en possession de son permis de conduire. Un protocole a été dressé.

Entre Kayl et le Kayler poteau, des policiers ont aperçu un homme qui était en train de vomir. L’homme qui se trouvait du côté conducteur de la voiture avait visiblement trop bu. Vu son état de santé, il a été amené via ambulance à l’hôpital. Son permis de conduire a cependant été retiré.

Sur la route qui mène de Waldhof à Junglinster, une patrouille de police a poursuivi une voiture qui roulait entre 150 et 170 km/h. Le chauffeur a pu être stoppé quelques kilomètres plus loin à Graulinster. Un protocole a été dressé et le permis de conduire retiré.

Sur l’autoroute A4, près de Salzhof, un chauffard a perdu le contrôle de son engin et a percuté le mur californien. Un témoin a encore indiqué aux policiers arrivés sur place que l’homme venait de causer un accident peu de temps auparavant. Le contrôle d’alcoolémie qui a suivi s’est révélé être positif. L’homme venait déjà de recevoir en début d’année un protocole pour conduite en état d’ébriété. Son permis de conduire lui a été retiré. L’homme a été blessé légèrement.



Sur le même sujet