Changer d'édition

Carlo Thelen: "le tram, un projet qui risque de dérailler financièrement"
Luxembourg 2 min. 16.03.2014

Carlo Thelen: "le tram, un projet qui risque de dérailler financièrement"

Carlo Thelen: "le tram, un projet qui risque de dérailler financièrement"

Luxembourg 2 min. 16.03.2014

Carlo Thelen: "le tram, un projet qui risque de dérailler financièrement"

Le directeur de la Chambre de commerce, Carlo Thelen, vient de prendre position sur le projet du tram. Une position pour le moins riche en critiques.  

Le directeur de la Chambre de commerce, Carlo Thelen, vient de prendre position sur le projet du tram. Une position pour le moins riche en critiques.

«Tram : un projet qui risque de dérailler… financièrement», tel est le titre qu’a choisi Carlo Thelen pour sa publication sur son blog à propos du tram.

Carlo Thelen n’y va pas par quatre chemins. Le projet du tram est selon lui, un projet mal mené, dont personne ne connaît le coût réel, aux frais de fonctionnement exorbitants et qui ne sera terminé qu’en 2040, voire 2050.

Mais revenons au début. Carlo Thelen, critique tout d’abord la manière dont le projet a été mené jusqu’à présent.

  • "Les années, voire décennies, passées à discuter du sens et du non-sens du tram ne nous ont pas fait avancer ne serait-ce que marginalement sur le fond de la chose mais ont simplement ingurgité des millions d’euros au titre des frais d’études et de contre-études."

Il montre ensuite comment les coûts ont fini par faire exploser le cadre fixé.

  • "D’après le programme pluriannuel des dépenses d’investissements annexé au projet de budget 2014, le « coût pluriannuel prévisible du projet Luxtram » atteindra 548,6 millions EUR sur la période 2014 à 2018. Bien évidemment, les coûts ne s’arrêtent pas là. Les autorités publiques étant particulièrement parcimonieuses – à l’instar du projet de loi n°6626 déposé en automne 2013 relatif au tronçon Gare – Kirchberg – en termes de quantification des ramifications budgétaires à long terme, tout ce que nous savons à l’heure actuelle est que l’exploitation de la ligne Gare – Kirchberg coûterait l’équivalent de 18 millions EUR au titre de coûts d’exploitation annuels (en ce sans compter les frais de fonctionnement de la SA Luxtram à hauteur de 4 millions EUR par an). Ce coût annuel devra certainement être revu à la hausse au vu de la récente décision du Gouvernement d’avancer les extensions du Tram vers le Findel et Howald / Cloche d’Or.

Selon Carlo Thelen, le tram ne sera réalisé qu’en 2040, voire 2050.

  • "Les auteurs du projet de loi susmentionné estiment que les travaux dureront jusqu’en 2030, voire au-delà. Si nous intégrons la dimension « retard chronique à la luxembourgeoise en matière de grands chantiers », peut-être le réseau de Tram complet, avec la totalité des extensions prévues (Findel, Cloche d’Or, Howald, Porte de Hollerich, Bertrange-Tossenberg, Leudelange) serait achevé en 2040 ou en 2050."

Mais la question principale demeure celle du coût et de la manière dont le projet a été mené jusqu'à présent.

  • Carlo Thelen: "La question budgétaire risque de se transformer ainsi en véritable talon d’Achille du projet « Tram »… Il s’agit impérativement d’éviter un pilotage à vue. Ainsi, le projet de Tram sous sa forme actuelle perd considérablement de son sens et comporte de nombreux risques relatifs au coût-bénéfice et au plan de financement."