Changer d'édition

Cargolux réalise un bénéfice net de 1,3 milliard de dollars
Luxembourg 27.04.2022 Cet article est archivé
Nouveau record

Cargolux réalise un bénéfice net de 1,3 milliard de dollars

Le Sud-Africain Richard Forson dirige Cargolux depuis 2016.
Nouveau record

Cargolux réalise un bénéfice net de 1,3 milliard de dollars

Le Sud-Africain Richard Forson dirige Cargolux depuis 2016.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 27.04.2022 Cet article est archivé
Nouveau record

Cargolux réalise un bénéfice net de 1,3 milliard de dollars

L'année 2021 était encore placée sous le signe du Covid et des turbulences dans les chaînes d'approvisionnement et l'aviation d'une manière générale.

(S.MN. avec Marco MENG) Après le record de 2020, lorsque la compagnie de fret aérien luxembourgeoise Cargolux avait engrangé le bénéfice le plus élevé de son histoire avec 769 millions de dollars, le bilan de l'année dernière a affiché un bénéfice record de 1,295 milliard de dollars (environ 1,23 milliard d'euros). 


Das Gericht bestätigte am Mittwoch die Strafzahlung für Cargolux.
Cargolux subit un revers en justice
Le tribunal de l'Union européenne donne raison à la Commission européenne dans une affaire d'entente sur les prix. Cargolux devra payer près de 80 millions d'amende.

Une augmentation de 40% par rapport au résultat record de l'année précédente. Les recettes se sont élevées à 4,429 milliards contre 3,171 milliards en 2020. C'est ce qu'a annoncé Cargolux mercredi à Sandweiler. L'année dernière, la compagnie de fret a pu profiter d'un fret plus important et de prix plus élevés. Avec environ 1,242 million de tonnes, elle a transporté 12,2% de marchandises de plus qu'en 2020. 

Le transporteur de fret a profité du fait que l'année dernière encore, de nombreux avions de ligne, qui transportent habituellement du fret en complément, étaient cloués au sol en raison de la pandémie. Cargolux a profité de la pénurie de vols sur le marché, ce qui a entraîné une hausse des prix du fret. 

Une année 2022 pleine de défis 

En ce qui concerne l'année en cours, les perspectives du secteur aérien se sont assombries : la guerre en Ukraine empêche le survol de la Russie et de l'Ukraine, ce qui oblige à contourner ces pays et fait perdre du temps et du carburant à Cargolux. A cela s'ajoute le fait que la stratégie «zéro covid» de Pékin confine régulièrement des entreprises et des métropoles chinoises.


CARGOLUX feiert 2020 ihr 50 jähriges Jubiläum und hat jetzt ganz aktuell dafür in Shannon (Irland) eine ihrer Boeing 747-400F (LX-NCL  /  City of Ettelbrück) in Retrofarben lackieren lassen (so wie damals in den 70er Jahren die Bemalung ihres ersten Frachters, einer Canadair CL-44). / Foto: Serge Braun
Cargolux impose une surtaxe de guerre
La société de fret luxembourgeoise augmente ses prix de transport en raison de la guerre en Ukraine.

La réduction des émissions de CO2 et les directives de l'UE visant à faire le plein avec des carburants durables, qui seront encore plus chers que les carburants traditionnels dans un avenir prévisible, constituent également un défi. C'est pourquoi Cargolux soutient un projet de production durable de kérosène à hauteur de 100 millions de dollars. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le marché du fret aérien a subi de plein fouet les effets du ralentissement économique mondial en 2019. La compagnie luxembourgeoise n'échappe pas au marasme, affichant un excédent net de «seulement» 18,6 millions d'euros.
WI.Cargolux,  wegen Coronavirus bleiben mehrer Flugzeuge am Boden.  Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Les appareils de la compagnie aérienne célèbrent à leur façon les 50 ans de la firme luxembourgeoise. Ils disposeront d'une nouvelle livrée sur leur carlingue pour marquer ce demi-siècle.
WI,Cargolux Logo 50 anniversaire. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort