Changer d'édition

Toutes les invitations pour la vaccination expédiées
Luxembourg 2 min. 23.07.2021
Campagne vaccinale au Luxembourg

Toutes les invitations pour la vaccination expédiées

Les listes d'attente pour prendre un rendez-vous restent accessibles pour résidents et frontaliers.
Campagne vaccinale au Luxembourg

Toutes les invitations pour la vaccination expédiées

Les listes d'attente pour prendre un rendez-vous restent accessibles pour résidents et frontaliers.
Photo : dpa
Luxembourg 2 min. 23.07.2021
Campagne vaccinale au Luxembourg

Toutes les invitations pour la vaccination expédiées

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Sept mois d'envoi auront permis au ministère de la Santé d'adresser à l'ensemble des habitants de plus de 12 ans un courrier pour prendre rendez-vous pour recevoir leur injection anti-covid.

Débutée en fin d'année dernière, terminée en ce début d'été: la campagne d'invitation à recevoir une première dose s'achève en ce début juillet. Une nouvelle qui arrive alors que le ministère de la Santé révise sa stratégie de vaccination. En effet, à compter de la deuxième semaine d'août, trois centres de vaccination sur six vont fermer leurs portes. Il s'agira d'arrêter ensuite de stopper l'activité du site d'Air Rescue, à Sandweiler. Donc d'ici peu, médecins généralistes et pédiatres pourraient prendre le relais en cabinet pour accueillir celles et ceux qui désireraient recevoir leur injection anti-covid.


CovidCheck utilisable dans cinq pays européens
Les résidents souhaitant partir en Allemagne ou en Espagne peuvent présenter leur certificat covid grâce à l'application luxembourgeoise, sans avoir à télécharger celle développée localement. Le dispositif devrait prochainement s'élargir à d'autres membres de l'Union européenne.

Les dernières invitations expédiées auront concerné les tranches d'âge les plus jeunes ayant accès à la vaccination. Soit les adolescents de 12 ans et plus qui ont été intégrés à la campagne en juin seulement. Reste qu'à l'heure où les autorités sanitaires se montrent toujours prudentes sur une éventuelle reprise des infections (en lien avec les nouveaux variants), la campagne de vaccination se poursuivra bien. 

Déjà 669.767 doses ont été administrées et 313.511 personnes disposent d'un ''schéma vaccinal complet'' au Luxembourg. Un bon résultat mais encore insuffisant pour assurer une immunité collective.

Pour convaincre indécis ou retardataires, la ministre de la Santé a plusieurs idées. L'une devrait concerner plus spécifiquement les personnels de santé et de soins du pays. Une campagne de communication (et d'incitation) devrait être lancée à leur intention. Même chose, à l'automne, mais cette fois à destination du grand public.

https://www.wort.lu/fr/luxembourg/campagne-vaccinale-au-luxembourg-toutes-les-invitations-pour-la-vaccination-expediees-60fa811ede135b9236a2cc05

Car il est bien entendu toujours possible de recevoir un vaccin pour qui n'aurait pas répondu au premier appel des autorités. Ainsi, trois listes d'attente ont été ouvertes depuis le 5 juillet. Elles restent accessibles sur www.impfen.lu aussi bien aux résidents qu'aux frontaliers:

  • pour recevoir l'injection avec l'AstraZeneca (uniquement pour les + de 18 ans)
  • pour recevoir l'injection avec Johnson & Johnson (uniquement pour les + de 18 ans)
  • pour recevoir Pfizer (pour les 12-17 ans particulièrement) ou Moderna. 


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les autorités sanitaires s'attendent à voir diminuer les arrivées de flacons de sérum anti-covid. Jusqu'à fin septembre, pas plus de 63.300 doses seraient ainsi à recevoir. Mais rien d'inquiétant.
Depuis mars 2020 et l'apparition du covid, une frange de la population réfute en bloc les effets de la pandémie. Un «mécanisme de protection» auquel n'échappe pas le Luxembourg, explique Claus Vögele, professeur en psychologie au sein de l'Uni.
Messages clairs pour ces contestataires venus s'exprimer une nouvelle fois au centre de la capitale.
A partir de la mi-août, une première moitié du dispositif vaccinal sera mis à l'arrêt. Une décision qui intervient alors qu'un peu moins de la moitié de la population luxembourgeoise disposerait d'un ''schéma vaccinal complet''.
17.07.2021, Bayern, Erlangen: In einem Impfzelt beim Open-Air-Festival "Kulturinsel Wöhrmühle" in Erlangen verabreicht Lucy (l) vom Arbeiter-Samariter-Bund (ASB) Lukas (r) eine Corona-Schutzimpfung mit dem Impfstoff von Biontech. Durch Impfangebote bei Veranstaltungen sollen die Impfstoffe zu den Menschen gebracht werden. Foto: Nicolas Armer/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Xavier Bettel a encore insisté, mercredi, sur l'intérêt pour chacun et collectivement à ce que l'adhésion à la campagne vaccinale anti-covid reste massive. Jusqu'à présent 37% des résidents ont reçu au moins une dose.
A patient receives a dose of the Pfizer-BioNTech vaccine at the temporary Covid-19 vaccination centre in a gymnasium in Saint-Maur-des-Foss�s, outside Paris, on May 31, 2021. (Photo by BERTRAND GUAY / AFP)