Changer d'édition

Campagne de dépistage pour les femmes de 50 à 70 ans
Luxembourg 10.11.2016 Cet article est archivé
Cancer du sein

Campagne de dépistage pour les femmes de 50 à 70 ans

Entre 50 et 70 ans, le dépistage doit être systématique tous les deux ans.
Cancer du sein

Campagne de dépistage pour les femmes de 50 à 70 ans

Entre 50 et 70 ans, le dépistage doit être systématique tous les deux ans.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 10.11.2016 Cet article est archivé
Cancer du sein

Campagne de dépistage pour les femmes de 50 à 70 ans

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Un dépistage précoce du cancer du sein est important pour les femmes qui ont entre 50 et 70 ans. La Caisse nationale de Santé vient de lancer sa campagne. 26.000 femmes sont concernées. 450 femmes ont un cancer du sein chaque année, tous âges confondus.

(AF) - Un dépistage précoce du cancer du sein est important pour les femmes qui ont entre 50 et 70 ans. La Caisse nationale de Santé vient de lancer sa campagne. 26.000 femmes sont concernées.

Cette campagne, nommée programme "mammographie", permet de détecter en moyenne 120 cancers par an, dont une grande partie à un stade débutant, précise le ministère de la Santé dans un communiqué.

Une détection précoce permet une prise en charge médicale plus efficace. Les chances de rémission sont ainsi optimales.

"Le cancer du sein est en effet le cancer féminin le plus fréquent et la principale cause de décès chez les femmes", rappelle le ministère de la Santé. Au Grand-Duché, 450 femmes en sont atteintes chaque année.

Tous les deux ans, les femmes de 50 à 70 ans reçoivent un courrier pour faire un dépistage en milieu médical.

Chacune d'entre elle peut ensuite recevoir les résultats à domicile, dans la langue de son choix.  

Tous les détails du programme de dépistage sont sur le site sante.lu.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Programme mammographie fête ses 25 ans
Depuis 1992, le ministère de la Santé organise le dépistage du cancer du sein par mammographie. Chaque année 18.000 femmes se font dépister. La mortalité due au cancer du sein est en recul.
Octobre est depuis 25 ans le mois de sensibilisation et de mobilisation autour du cancer du sein, l'un des plus répandus. Dépisté à temps, il se soigne bien. D'où l'importance d'inciter les femmes à s'informer sur le sujet.
Octobre rose: inciter les femmes à surveiller leur poitrine, à s'informer auprès de leur médecin, afin, en cas de risque de cancer, de détecter la maladie dès que possible.
C'est ce samedi 4 février qu'est célébrée la journée mondiale contre le cancer: un mal qui a causé la mort de plus de mille Luxembourgeois en 2014 et qui équivaut, à l'heure actuelle, à la première cause de mortalité du pays.
Le cancer est la première cause de mortalité au Luxembourg et tue chaque année 8,2 millions de personnes.