Changer d'édition

Bus en flammes: la Ville met 14 véhicules à l'arrêt
Luxembourg 3 2 min. 03.08.2015 Cet article est archivé
Mesures de précaution

Bus en flammes: la Ville met 14 véhicules à l'arrêt

La réaction rapide du conducteur suivie de l'intervention des pompiers avaient permis d'éviter un drame
Mesures de précaution

Bus en flammes: la Ville met 14 véhicules à l'arrêt

La réaction rapide du conducteur suivie de l'intervention des pompiers avaient permis d'éviter un drame
Alexander Kristiansen
Luxembourg 3 2 min. 03.08.2015 Cet article est archivé
Mesures de précaution

Bus en flammes: la Ville met 14 véhicules à l'arrêt

Alors que le Landesverband demandait le retrait des bus impliqués dans des incendies intempestifs, la Ville a réagit ce lundi en annonçant que 14 bus resteraient dorénavant à l'arrêt.

(dho/CR) - Alors que les causes de l'incendie d'un bus de la Ville de Luxembourg jeudi dernier avenue de la Porte Neuve ne sont toujours pas élucidées, le Landesverband réagissait vivement, lundi matin, soulignant que "ce n'est pas un cas isolé". 

En effet, selon la fédération nationale des cheminots, travailleurs du transport, fonctionnaires et employés Luxembourg (FNCTTFEL), le mercredi déjà, une fumée dense s'était soudainement dégagée d'un bus du même fabricant dans les locaux du service des Autobus. 

Incendie en France aussi

Et ce lundi matin, les pompiers ont dû intervenir à la gare de Luxembourg alors qu'un bus du même type était lui aussi en proie à une épaisse fumée. En France, à Metz-Magny, un bus de cette marque s'est également enflammé vendredi. Le feu est parti de l'arrière avant de se propager à tout le véhicule.

La FNCTTFEL, très préoccupée, appelait les autorités communales de la capitale à retirer les modèles d'autobus de ce fabricant de la circulation jusqu'à ce que la cause de ces incendies soit clarifiée et le problème résolu.

La Ville prend des mesures radicales

Appel entendu puisque en début d'après-midi, la Ville de Luxembourg a fait savoir qu'elle retirait immédiatement 14 véhicules de la circulation:

"Suite à la production de fumée et aux incendies ayant touché des bus articulés du type CITELIS de la société IVECO/IRISBUS les mercredi 29 juillet, jeudi 30 juillet et lundi 3 août 2015, la Ville de Luxembourg a décidé de retirer les 14 bus du même type de la circulation jusqu’à ce que l’origine des incidents ait pu être déterminée avec certitude."

L'alternateur en cause?

Vendredi et samedi déjà, la Ville indique que le service des Autobus avait réalisé des analyses en interne, excluant l’hypothèse d’un court-circuit lié au câblage électrique. "D’après les premières suppositions d’un expert externe et de l’expert interne, dont l’analyse est actuellement en cours, l’alternateur du bus pourrait être à l’origine du problème."

Par mesure de précaution, le service procède actuellement à une vérification de toute sa flotte afin de déterminer si d’autres bus disposent du même type d’alternateur: en cas de confirmation, ces bus seront également retirés de la circulation.



Sur le même sujet

Luxembourg-ville veut renouveler sa flotte et acquérir 28 bus électriques pour 16 millions d'euros. Si le collège échevinal espère «en recevoir quelques-uns cette année», cette annonce politique se heurte à la réalité de la production à l'échelle européenne.
Depuis six mois, trois bus électriques circulent à Luxembourg et à partir de juillet, huit autres bus entreront en service. Ce n'est qu'un début. Car «à l'avenir, la Ville «vise une flotte 100 % électrique», assure Patrick Goldschmidt.
Suite à l'accident de trains survenu mardi, le trafic ferroviaire reste suspendu entre le Luxembourg et Thionville. Aucun train ne circule et cette situation risque de perdurer jusqu'à ce week-end. Voici les différentes possibilités pour les frontaliers français qui doivent rentrer chez eux.
Des cars de substitution ont été mis en place mercredi afin d'acheminer les usagers des TER vers Thionville.
Grosse pagaille sur le réseau ferroviaire luxembourgeois, vendredi soir. Une panne intervenue vers 18h20 au poste directeur de Bettembourg (le même qui avait été inondé) bloque la liaison ferroviaire entre la France et le Luxembourg mais aussi en direction du Nord. Près de 1.000 usagers de retour à la gare de Luxembourg ont longtemps attendu leurs bus de substitution. Peu avant 21 heures seulement, les CFL annonçaient la reprise progressive de la circulation.
19h50: plus de 1.000 personnes se retrouvent à la gare centrale de Luxembourg où elles sont bloquées: pas de bus comme annoncé par les CFL.
Un bus de la Ville de Luxembourg était en proie aux flammes vers 16 h 30 devant la Fondation Pescatore à Luxembourg-Ville. Il est encore trop tôt pour dire comment et pourquoi le moteur du bus a subitement pris feu mais «il n'y a eu aucun blessé».