Changer d'édition

Bras de fer autour du prix de la santé mentale
Luxembourg 2 min. 09.03.2021 Cet article est archivé

Bras de fer autour du prix de la santé mentale

Pour que leur séance de psychothérapie leur soit remboursée, les patients doivent d'abord passer par leur médecin traitant.

Bras de fer autour du prix de la santé mentale

Pour que leur séance de psychothérapie leur soit remboursée, les patients doivent d'abord passer par leur médecin traitant.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 2 min. 09.03.2021 Cet article est archivé

Bras de fer autour du prix de la santé mentale

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Publié en février, un règlement grand-ducal doit amener la Caisse nationale de santé (CNS) et les professionnels à relancer la question du financement des séances de psychothérapie. Pour la Fapsylux, fédération du secteur, cette prise en charge reste encore loin d'être actée.

Avec le covid et les restrictions sanitaires, la santé mentale apparaît comme la nouvelle priorité du gouvernement. Pourtant, le remboursement des séances de psychothérapie reste encore et toujours un point de discorde entre CNS et  la fédération des associations représentant des psychothérapeutes du Luxembourg (Fapsylux). Et la publication, fin février, d'un règlement grand-ducal visant à renouer le dialogue ne semble pas avoir porté ses fruits.


WI,Vorstellung Pressekonferenz Quality of Work Index.Nora Back, Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
«La troisième vague de la pandémie sera mentale»
Traditionnel indicateur de la situation dans les entreprises, le «Quality of work index» de la Chambre des salariés, publié mercredi, fait état d'une «dégradation considérable» de la situation au Luxembourg en 2020. Conséquence directe de la pandémie et de ses effets collatéraux.

«Nous avons appris cette communication en même temps que tout le monde», assure Delphine Prüm à nos confrères du Quotidien. Pour la présidente de la Fapsylux, c'est la définition des actes qui pose problème. S'appuyant notamment sur l'avis du Conseil d'Etat, cette dernière assure que «l'accès à un psychothérapeute doit pouvoir se faire sans prescription médicale» afin que les patients «puissent avoir accès le plus vite possible à des soins spécialisés».

En clair, la présidente de la Fapsylux souhaite réformer la loi de 2015 qui prévoit le remboursement de certaines thérapies réalisées par des médecins conventionnés, à la condition que ces analyses soient menées suite à une prescription venue d'un médecin traitant. Un texte qui excluait par ailleurs les psychanalyses pour introspection personnelle


Von Isolation spricht man, wenn eine Person nachweislich mit dem Corona-Virus infiziert ist. Dann gilt es, sich auch in den eigenen vier Wänden von anderen Personen zu isolieren
Coup de blues pour les étudiants de l'Uni
Depuis le début de la pandémie, l'Université du Luxembourg a mis en place une plateforme pour que les étudiants puissent recevoir une aide psychologique. Une mesure plus qu'indispensable car les demandes de la part d'étudiants isolés et stressés ont augmenté.

Pour Delphine Prüm, il y a urgence à mener «une discussion approfondie» avec la CNS sur cette question, au vu de la détresse psychologique grandissante au sein de la population après un an de pandémie. «Nous sommes d'avis que toutes les pathologies et souffrances se valent», affirme la présidente de la Fapsylux, qui souhaite «mettre en place quelque chose pour tous les patients.» 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Au terme de deux semaines de négociations, le remboursement des psychothérapies est encore loin d'être acté. Si la caisse nationale de santé estime être parvenue à un accord, les représentants de la profession démentent et menacent même de boycotter la prochaine réunion.
Depression
La crise a mis à rude épreuve les comptes des sociétés, mais aussi les nerfs et le moral de leurs dirigeants. C'est pour ces chefs d'entreprise au bord de la rupture qu'une helpline de soutien vient d'ouvrir.
a call centre phone operative in his mid 30s chats on the phone at his desk . He is explaining something to the person on the phone in a friendly manner . behind him a defocussed office interior can be seen . This could be a call centre or an office worker chatting to a customer .
Traditionnel indicateur de la situation dans les entreprises, le «Quality of work index» de la Chambre des salariés, publié mercredi, fait état d'une «dégradation considérable» de la situation au Luxembourg en 2020. Conséquence directe de la pandémie et de ses effets collatéraux.
WI,Vorstellung Pressekonferenz Quality of Work Index.Nora Back, Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Depuis le début de la pandémie, l'Université du Luxembourg a mis en place une plateforme pour que les étudiants puissent recevoir une aide psychologique. Une mesure plus qu'indispensable car les demandes de la part d'étudiants isolés et stressés ont augmenté.
Von Isolation spricht man, wenn eine Person nachweislich mit dem Corona-Virus infiziert ist. Dann gilt es, sich auch in den eigenen vier Wänden von anderen Personen zu isolieren
Distanciation sociale, peur, incertitude... Les chercheurs de l'université du Luxembourg cherchent à savoir comment cette situation exceptionnelle peut affecter la santé mentale de la population. Avec un objectif : celui de mieux soutenir les personnes touchées, mais aussi aider les politiques dans leurs prises de décisions.
Soziale Isolation, Angst, Ungewissheit: Die aktuelle Situation ist für die einen schwerer zu ertragen als für andere. Die Forscher wollen herausfinden, welche Faktoren dabei eine Rolle spielen.