Changer d'édition

Premiers essais pour le tram à Bonnevoie
Luxembourg 7 13.07.2022
Nouvelle étape terminée

Premiers essais pour le tram à Bonnevoie

Lundi, le tram a parcouru ses premiers mètres sur les nouvelles voies.
Nouvelle étape terminée

Premiers essais pour le tram à Bonnevoie

Lundi, le tram a parcouru ses premiers mètres sur les nouvelles voies.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 7 13.07.2022
Nouvelle étape terminée

Premiers essais pour le tram à Bonnevoie

Jeff WILTZIUS
Jeff WILTZIUS
Avant même la rentrée, le parcours du tramway sera étendu jusqu'à Bonnevoie. Lundi soir, le premier trajet d'essai a eu lieu.

Dans la nuit de lundi à mardi, une étape plus que symbolique a eu lieu à Luxembourg. Vers 21 heures, le tram a circulé pour la première fois dans la capitale jusqu'au quartier de Bonnevoie. Désormais, le terminus se trouve sur le nouveau tronçon au «Pôle d'échange Lycée Bonnevoie», la fin provisoire de la ligne au sud. 

Lundi encore, la gare centrale était le terminus du tram. Le parcours a été parcouru au pas de course, chaque aiguillage et chaque virage ont été contrôlés. Aux arrêts, on veillait à ce qu'il y ait suffisamment de distance entre le véhicule et les trottoirs. Pour des raisons de sécurité, seul le personnel technique était à bord pendant tout le trajet. D'autres trajets à vide doivent suivre en août afin d'éviter des perturbations lors du service régulier ultérieur. 

Deux stations sur 1,2 kilomètre 

À l'avenir, les deux nouveaux arrêts «Leschte Steiwer (Dernier Sol, NDLR)» et «Lycée Bonnevoie» seront donc desservis à Bonnevoie. Cette dernière servira en outre de pôle d'échange. Les trams peuvent y être garés temporairement sur deux voies extérieures. Cinq pôles d'échange existent déjà sur la ligne : Luxexpo, Paffendal-Kirchberg, Place de l'Etoile, Hamilius et Gare centrale. 


Lokales,Neue Tramstrecke.Gare-Bonnevoie.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Le tram circulera jusqu'à Bonnevoie à partir du 11 septembre
Le tronçon du tramway entre la gare centrale et Bonnevoie sera mis en service le dimanche 11 septembre. Avant cette inauguration, des tests sont programmés durant l'été : en août, le tram circulera ainsi dans les conditions normales, mais sans voyageurs.

La nouvelle ligne part de la gare centrale et passe par le pont Buchler, rénové et élargi de 19 mètres, qui relie les quartiers Gare et Bonnevoie. Après la station-service sur la route de Thionville en direction des ateliers CFL, le trajet se poursuit sur la nouvelle N3. Celle-ci est considérée comme un délestage pour l'actuelle route de Thionville. Le 11 septembre, le pôle d'échange Lycée Bonnevoie sera inauguré. La poursuite du trajet en direction de Howald et du Ban de Gasperich est prévue pour fin 2023 au plus tard.

Une vue d'ensemble du nouveau tronçon. Le pont Buchler est visible sur le graphique au fond à gauche, le "pôle d'échange Lycée Bonnevoie" devant à gauche.
Une vue d'ensemble du nouveau tronçon. Le pont Buchler est visible sur le graphique au fond à gauche, le "pôle d'échange Lycée Bonnevoie" devant à gauche.
Graphique: Luxtram/LW-Archives


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Inauguration officielle
Depuis ce dimanche, le tram circule pendant trois minutes et 40 secondes sur le nouveau trajet entre la gare centrale et le lycée Bonnevoie.
In Begleitung von vielen Politikern durchschneiden Bürgermeisterin Lydie Polfer, Mobilitätsminister François Bausch und Luxtram-Direktor André Von Der Marck das rot-weiß-blaue Band.
Alors que le Grand-Duché devrait compter 40% d'habitants et d'emplois en plus d'ici 2035, voici comment le ministère de la Mobilité veut éviter la congestion totale des infrastructures de transport d'ici là.
Lokales,Mobilität,Auto,Zug,Tram,Bus,öffentlicher Transport.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
En septembre de cette année
Dans sept mois, le prochain tronçon de tramway sera achevé. Il ira de la gare centrale à Bonnevoie. Coup d'œil sur le chantier.
Lokales,Wie steht es um den nächsten Tram-Abschnitt zwischen Hauptbahnhof und Lycée technique Bouneweg? Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort