Changer d'édition

Bilan de la route 2016: Moins de morts et d'accidents sur les routes luxembourgeoises
Luxembourg 2 min. 03.05.2017 Cet article est archivé

Bilan de la route 2016: Moins de morts et d'accidents sur les routes luxembourgeoises

François Bausch a initié une campagne de sensibilisation ayant comme objectif de sensibiliser les conducteurs et piétons aux dangers liés au téléphone, soit pendant la conduite en voiture, bus ou camion, soit à vélo ou à pied.

Bilan de la route 2016: Moins de morts et d'accidents sur les routes luxembourgeoises

François Bausch a initié une campagne de sensibilisation ayant comme objectif de sensibiliser les conducteurs et piétons aux dangers liés au téléphone, soit pendant la conduite en voiture, bus ou camion, soit à vélo ou à pied.
Photo: MDDI
Luxembourg 2 min. 03.05.2017 Cet article est archivé

Bilan de la route 2016: Moins de morts et d'accidents sur les routes luxembourgeoises

Le STATEC vient de publier son bilan des accidents de la route pour l'année 2016. Premier constat: les accidents mortels liés à la vitesse ou l'alcool ont chuté, et on dénombre beaucoup moins de morts et de personnes blessées.

Le STATEC vient de publier son bilan des accidents de la route pour l'année 2016. Premier constat: les accidents mortels liés à la vitesse ou l'alcool ont chuté, et on dénombre beaucoup moins de morts et de personnes blessées.

Ainsi, le nombre d'accidents mortels causés par la vitesse passe de 45% en 2015 à 35% l'année suivante. Même chose pour les accidents mortels dus à la conduite sous l'influence de l'alcool: on passe de 30% à 14% pour l'année 2016.

Une baisse qui se répercute aussi sur le nombre de tués sur les routes luxembourgeoises: 32 personnes sont décédées dans un accident de la circulation en 2016, soit quatre de moins qu'en 2015.

Les blessés graves eux aussi, sont moins nombreux: 249 contre 319 en 2015.

François Bausch, ministre des Infrastructures a ainsi souligné que «le bilan de 2016 est plutôt encourageant et nous poursuivrons notre lutte contre l’insécurité routière dans l’objectif de la vision zéro, donc zéro mort et zéro blessé grave sur nos routes».

Les 25-34 ans: conducteurs les plus mortels

Malgré ces baisses significatives, la vitesse et l'alcool restent les deux causes principales d'accidents mortels ou graves sur les routes luxembourgeoises. 

Ces accidents surviennent aussi beaucoup plus fréquemment sur chaussée à l'état sec que sur chaussée mouillée. 8 piétons sont morts sur nos routes, dont 5 en hiver. Ce chiffre dramatique de huit piétons décédés est considéré comme «alarmant» par le ministre Bausch. Cinq des huit piétons ont été renversés par une voiture en hiver. Certains sur les passages protégés.

Mais la donnée la plus frappante de ce bilan n'est autre que l'âge des conducteurs qui sont principalement responsables d'accidents mortels ou graves: ce sont les 25-34 ans qui sont le plus exposés à ce genre d'accidents.

En bleu, les accidents mortels.
En rouge, les accidents graves.
En bleu, les accidents mortels. En rouge, les accidents graves.
STATEC

Une nouvelle campagne de sensibilisation

Afin de renforcer les mesures déjà mises en place et au vu de l’utilisation accrue du portable au volant, François Bausch a initié une campagne de sensibilisation ayant comme objectif de sensibiliser les conducteurs et piétons aux dangers liés au téléphone, soit pendant la conduite en voiture, bus ou camion, soit à vélo ou à pied. Cette campagne a été élaborée avec La Sécurité Routière et la Police grand-ducale.

La campagne "Keen Handy um Steier" se déroulera donc pendant 3 semaines à partir du 4 mai et est véhiculée par le biais des 45 panneaux routiers sur routes, 80 panneaux urbains, mais aussi des affichages "full back" sur 15 autobus du réseau RGTR, 3 500 affichettes A3 dans les administrations et bâtiments publics, des bannières web /mobile et des spots radio et cinéma.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plan d'action «Moto» dès ce lundi
Les autorités du pays lancent une campagne de sensibilisation jusqu'au 15 mai prochain contre l'insécurité routière des motocyclistes, afin de réduire le nombre des deux-roues victimes de la route.
Le gouvernement lance un plan d'action en 13 mesures pour mieux sécuriser les deux-roues sur route.
Sécurité routière: les séquelles des accidentés
Avec l'aide de Carine Nickels, accidentée de la route et membre de l'Association des Victimes de la Route, le gouvernement entamera fin septembre une nouvelle campagne de prévention en sécurité routière axée sur les séquelles, physiques et psychiques, engendrées par les accidents.
Le motard de 45 ans percute mortellement un bus
Un accident mortel s'est produit jeudi sur la N10 entre Obereisenbach et Rodershausen. Un motard a percuté de plein fouet un bus venant en sens inverse. Pour le citoyen allemand de 45 ans toute aide médicale s'avéra vaine. Il est décédé sur le lieu de la collision.
Motorradunfall auf der kurvenreichen  N10 zwischen Kohnenhof und Rodershausen / Foto: Armand WAGNER