Changer d'édition

Bientôt une banque de sperme au Luxembourg?
Luxembourg 2 min. 14.03.2012 Cet article est archivé

Bientôt une banque de sperme au Luxembourg?

Bientôt une banque de sperme au Luxembourg?

Luxembourg 2 min. 14.03.2012 Cet article est archivé

Bientôt une banque de sperme au Luxembourg?

Mardi, la Commission nationale d'éthique a rendu public son avis quant à la procréation médicalement assistée: pour elle, il n'y a pas lieu de légiférer, la façon dont s'effectue actuellement la PMA au Luxembourg étant «bien rôdée». La Commission soutient par ailleurs l'installation d'une banque de sperme au Luxembourg.

Mardi, la Commission nationale d'éthique a rendu public son avis quant à la procréation médicalement assistée: pour elle, il n'y a pas lieu de légiférer, la façon dont s'effectue actuellement la PMA au Luxembourg étant «bien rôdée». La Commission soutient par ailleurs l'installation d'une banque de sperme au Luxembourg.

La Commission nationale d'éthique (CNE) avait été saisie par les ministères de la Recherche et de la Santé pour se prononcer sur la nécessité d'un cadre législatif pour la procréation médicalement assistée (PMA).

Les membres de la Commission considèrent qu'il n'y a pas lieu de légiférer sur la PMA pour en faire un droit exigible, «un cadre législatif risquerait de heurter certaines sensibilités et d'être vite dépassé par les progrès scientifiques.»

Sur la question des embryons formés dans le cadre de la PMA, l'unanimité des membres de la CNE considère que la recherche sur les embryons est à promouvoir, en la limitant toutefois aux embryons délaissés du projet parental et donc voués à être détruits.

En outre, la recherche ne pourra s'effectuer que sur des embryons de moins de dix jours et avec l'accord du père et de la mère.

«L'installation d'une banque de sperme au Luxembourg faciliterait grandement les choses»

Enfin, un grand pas a été franchi pour la création d'une banque de sperme au Luxembourg: en effet, pour la première fois, la Commission dit s'être laissée convaincre par les arguments des défenseurs du projet.

Parmi eux, le docteur Jacques Arendt, membre de la CNE et gynécologue au Centre de stérilité et de médecine de reproduction du CHL à Luxembourg: «l'installation d'une banque de sperme au Luxembourg faciliterait grandement les choses», explique-t-il.

«Actuellement, les paillettes de sperme utilisées dans le cadre de la PMA au Grand-Duché proviennent du Danemark principalement et parfois de Belgique. Par contre, pour les ovocytes, les patientes sont contraintes de se rendre à l'étranger, souvent en Espagne.»

Le CHL est le seul centre de procréation médicalement assistée du pays. «On ne connaît pas le nombre de couples qui font appel à la PMA mais nous encadrons chaque année 2.000 cycles de stimulation ovarienne pour des fécondation in vitro ou des inséminations.»