Changer d'édition

Bientôt fini le parking aux pieds de la Gëlle Fra
Luxembourg 6 min. 07.10.2021
Aménagement

Bientôt fini le parking aux pieds de la Gëlle Fra

Parmi les grands chantiers annoncés figure le changement de l'ensemble de la voie ferrée Berchem-Luxembourg, pour l'été 2023.
Aménagement

Bientôt fini le parking aux pieds de la Gëlle Fra

Parmi les grands chantiers annoncés figure le changement de l'ensemble de la voie ferrée Berchem-Luxembourg, pour l'été 2023.
Photo : AP
Luxembourg 6 min. 07.10.2021
Aménagement

Bientôt fini le parking aux pieds de la Gëlle Fra

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le réaménagement de la place de la Constitution dans la capitale fait partie des 26 grands projets de travaux que le ministre des Travaux publics vient de présenter à la Chambre. Tous coûteront plus de 10 millions d'euros.

Qu'y a-t-il de commun entre le futur commissariat de Mersch et les passerelles cyclistes et piétonnes qui viendront prendre place à la gare de Bettembourg? En fait, ces investissements figurent tous dans la liste des grands projets pour lesquels le ministre François Bausch (Déi Gréng) attend le feu vert des députés. Sans leur aval, pas question en effet de lancer les études pour ces 26 nouvelles propositions de construction ou rénovation de bâtiments, de routes ou d'aménagements ferroviaires que l'Etat souhaiterait engager dans les années à venir.


Lokales, Gare-Rocade, Bus, Busse, Quai, Busspur, neue Verbindungsbrücke zwischen Busbahn und Zug, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
L'Etat plus bâtisseur que jamais
Les autorités envisagent de financer une série de nouveaux bâtiments publics, des projets routiers et des installations ferroviaires au cours des prochaines années. Vingt projets ont été présentés ce jeudi à la Chambre. Le feu vert est attendu avant la fin 2020.

Un inventaire à la Prévert, désormais obligatoire, et dont a été informée la commission Travaux, jeudi. Et effectivement, dans le lot, figure le réaménagement de la place de la Constitution, dans la capitale. Alors qu'en contrebas, les rives de la Pétrusse changent d'allure, la Ville souhaite ainsi modifier le site surplombant la vallée. 

Un financement national sera sollicité pour ce chantier. La place devant, au final, être réservée à l'usage des piétons et adeptes des mobilités douces. Exit donc les voitures, out le parking! 

Dans la liste présentée, il est aussi question du réaménagement du parking Clairefontaine, toujours à Luxembourg-ville. L'endroit, utilisé par le personnel de l'Etat, serait modifié pour accueillir notamment des bornes de recharge électrique. Avenue Gaston-Diderich, une enveloppe publique conséquente sera aussi à prévoir pour la réfection des locaux de l’administration du cadastre et de la topographie. Les échafaudages sont déjà installés depuis des lustres.

Autre rénovation à venir, celle du bâtiment devant, à nouveau, être occupé par le ministère de la Famille, avenue Emile-Reuter. En attendant que les espaces de travail y soient réaménagés, les fonctionnaires ont temporairement déménagé dans le quartier de Hamm. A Bonnevoie, c'est l’ancien laboratoire national de la santé (à Verlorenkost) qui va être amélioré avant la venue du service des sites et monuments.

Les députés ont également pris connaissance de deux projets concernant la police grand-ducale. Elle devrait pouvoir compter sur un nouveau bâtiment administratif à Redange, ainsi que d'un commissariat flambant neuf à Mersch. Les agents des douanes, eux, doivent se faire à l'idée de quitter bientôt leurs locaux actuels, sur le P+R de Gasperich-Howald. Le secteur est désormais voué au projet immobilier Midfield. Aussi leur ministère de tutelle (Finances) est-il parti à la recherche d'un nouveau terrain pour y ériger un centre douanier. Proximité d'une autoroute exigée.


Lokales, Pariser Platz, place de Paris, Baumpflanzaktion, Bäume werden gepflanzt, Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
L'Etat fait une croix sur les pénalités de retard
La rencontre organisée entre ministre des Travaux publics et représentants des acteurs de la construction a abouti à un accord de principe. Celui de soulager une partie des contraintes qui pèsent sur les entreprises actives sur les marchés publics en raison de la pénurie de matériaux.

Une structure de placement supplémentaire pour mineurs devrait aussi sortir de terre, à Dreiborn. L'édifice sera bâti à proximité de l'UNISEC. Autre structure envisagée et pour les demandeurs de protection internationale cette fois. Elle est envisagée au Iergärtchen, près du Findel. 

Un même lieu partagé avec un autre local pour personnes à besoins spécifiques qui ont besoin de plus de protection (femmes célibataires ou familles avec enfants). L’objectif étant de sortir la structure d'hébergement d'urgence (SHUK) du Kirchberg. 

Déjà annoncée par le ministre de l'Education, une nouvelle école européenne verra bien le jour. D'abord sur le campus Geesseknäppchen avant d'aller rejoindre le quartier du Limpertsberg. Non loin du conservatoire, elle abritera le cycle inférieur. Toujours côté Geesseknäppchen, divers aménagements devraient modifier le paysage et l'accessibilité (comme de nouveaux quais de bus et des pistes cyclables).


Wort.fr, Chantier pont CFL devant traverser l’autoroute A3, Croix Gasperich, CFL, Pont, Brücke, Arbeiter, Schweißen, Soudure, Ouvrier, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Ce pont des CFL qui n'en finit pas de grandir
Au sud d'Howald, l'ouvrage métallique qui passera au-dessus de l'autoroute A3 n'est qu'à la moitié de sa construction. Le pont, indispensable à la ligne Bettembourg-Luxembourg, va maintenant gagner en hauteur.

D'ailleurs les amateurs de vélo se réjouiront en apprenant la volonté de l'Etat de lancer une nouvelle piste (PC 21) entre Clervaux, Cinqfontaines et Troisvierges. Celle-ci longera les rails pour éviter trop de nivelés aux pédaleurs. Au passage, on notera que les CFL demandent également un financement exceptionnel pour un chantier à mener à l'été 2023. Il s'agira de procéder au renouvellement des rails et de la structure porteuse de la voie ferrée actuelle entre Berchem et Luxembourg.

La compagnie de chemins de fer luxembourgeoise se penchera aussi sur le sort d'un passage à niveau. Fini le passage à niveau de Moutfort, à l'image de ce qui est entrepris dans le pays depuis plusieurs années. Un projet mené avec les Ponts et Chaussées. Une administration que l'on retrouvera à la manœuvre dans des aménagements d'apaisement de la circulation sur la N12, dans la traversée de Bridel.   

Parmi les autres chantiers routiers majeurs à venir, on retiendra le réaménagement du tronçon de la route d’Esch (N4) à Luxembourg-ville. But : préparer l’arrivée du tram entre Hollerich et la Cloche d’Or. Tout comme l'Etat investira sur la N13 (Dräikantonsstrooss) entre Hellange, Frisange et Aspelt. Il s’agira notamment de créer plus de places pour les cyclistes (PC6).

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.