Changer d'édition

Bientôt 25.000 habitants à Dudelange
Luxembourg 2 4 min. 24.03.2022
Urbanisation du quartier NeiSchmelz

Bientôt 25.000 habitants à Dudelange

L'ancien hall du laminoir fait partie des bâtiments qui seront conservés sur le site.
Urbanisation du quartier NeiSchmelz

Bientôt 25.000 habitants à Dudelange

L'ancien hall du laminoir fait partie des bâtiments qui seront conservés sur le site.
Photo: Raymond Schmit
Luxembourg 2 4 min. 24.03.2022
Urbanisation du quartier NeiSchmelz

Bientôt 25.000 habitants à Dudelange

L'Etat veut investir 507 millions d'euros dans l'urbanisation du quartier NeiSchmelz. Les premiers habitants pourraient emménager en 2028.

(m. m. avec Raymond SCHMIT) - Lorsque le ministre Déi Gréng du Logement Henri Kox et sa collègue de parti et ministre de la Culture Sam Tanson arrivent mercredi à Dudelange pour une réunion publique d'information, ils ont une bonne nouvelle dans leurs bagages. 507 millions d'euros ont été accordés par le Parlement il y a une semaine via une loi de financement pour l'aménagement des friches industrielles au sud de la ville de Dudelange.


Les prix de l'immobilier ont augmenté de 13,9% en 2021
L'immobilier coûte de plus en plus cher au Luxembourg, selon les derniers chiffres du Statec. Les prix ont cependant progressé moins rapidement qu'en 2020.

Et Sam Tanson a pu confirmer également lors de la soirée qu'une autre institution nationale, les Archives nationales d'art, s'établirait à Dudelange. Elle a justifié la décision du gouvernement par le fait que la quatrième plus grande commune du pays était une ville de culture. 

Un projet de longue haleine 

Ceux qui étaient venus pour apprendre que, compte tenu de la manne financière de l'Etat, les engins de chantier allaient bientôt arriver pour construire les premiers logements sur le terrain situé entre le centre des stands et la frontière française, où les hauts-fourneaux ont fumé pendant près de 100 ans, ont été déçus. 

Les travaux préparatoires ne devraient en effet pas commencer avant 2023. Selon le maire Dan Biancalana (LSAP), il faudra alors attendre dix à quinze ans avant de voir aboutir ce projet colossal qui sera réalisé en quatre phases. Le directeur du Fonds du logement, Jacques Vandivinit, s'est montré plus prudent. Il a parlé de 20 ans.


Le bourgmestre de Dudelange est revenu sur la fermeture du laminoir le 30 septembre 2005 et les étapes suivantes pour faire sortir de terre un tout nouveau quartier d'habitation sur l'ancien site industriel. Selon lui, le projet doit permettre de jeter un pont entre le passé industriel et l'avenir.

Dan Biancalana a également rappelé qu'il y avait déjà eu et qu'il y aura encore des projets temporaires sur le site avant le début du chantier. Ainsi, un restaurant sera aménagé dans l'ancien hall des locomotives. À l'occasion de l'année culturelle 2022 à Esch et dans la région du sud, le terrain devrait en outre servir de cadre au festival de musique Usina22 en juin, avec Kings of Leon en tête d'affiche.

1.575 logements 

Le ministre Henri Kox, qui a parlé d'un «énorme défi», a confirmé que 1.575 logements seront construits sous la direction du Fonds du logement, soit 48 logements par hectare. L'ancien site industriel sera également utilisé pour des espaces verts, des équipements publics et des services. 

Parmi les unités d'habitation, 866 seront louées à des prix abordables promet-on et 551 seront vendues. 158 unités seront proposées à des prix réduits. 

Le ministre a également attiré l'attention sur le fait que le projet aura un impact non négligeable sur la population de Dudelange. En 2005, la ville comptait 17.746 habitants. Actuellement, la quatrième plus grande commune du pays compte 21.521 habitants. L'aménagement des friches industrielles pourrait en augmenter le nombre de 3.600.

Dix bâtiments conservés et classés 

Selon le ministre Kox, sur les 507 millions d'euros votés par le Parlement, 235 seront consacrés à la réhabilitation du site et 272 à la construction de 889 logements dans le cadre de la première phase du projet. 

La mobilité douce sera au coeur du projet.
La mobilité douce sera au coeur du projet.
Photo: D. R.

La ministre de la Culture Sam Tanson a rappelé que Dudelange ne se coupera pas complètement de son passé industriel. En effet, dix bâtiments sur le site de l'ancienne usine sidérurgique seront conservés et classés monuments historiques. «Ils seront animés d'une nouvelle vie», a assuré la ministre. Et c'est précisément dans ces bâtiments que sera installée la collection d'art de l'État.

Les œuvres sont actuellement stockées sur 22 sites différents, dont la plupart ne sont pas adaptés selon Sam Tanson. Elles trouveront à l'avenir un nouveau refuge sur une surface de 53.000 mètres carrés dans certaines parties de l'ancien laminoir et de l'aciérie et seront également en partie accessibles au public.

«Un projet complexe» 

Le directeur du Fonds du logement, Jacques Vandivinit, a parlé d'un «projet complexe» sur lequel un travail intense est mené depuis 2019. Il a assuré que la mobilité douce serait non seulement privilégiée dans la nouvelle zone d'habitation dotée de vastes espaces verts, mais que l'on viserait également la neutralité en matière de CO₂ grâce à l'utilisation de sources d'énergie renouvelable. 

Jacques Vandivinit a laissé entrevoir le début de la démolition des bâtiments industriels non protégés et de la réhabilitation du site en 2023. En 2025, les travaux de voirie devraient commencer. Les premiers logements devraient être construits à partir de 2026. Et les premiers occupants sont attendus pour 2028.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L’équipe lauréate de la consultation rémunérée pour l’urbanisation des terrains du Kuebebierg sur le plateau du Kirchberg a présenté son projet. Les 33 hectares pourront accueillir quelque 7.000 habitants d’ici 15 ans.
En septembre de cette année
Dans sept mois, le prochain tronçon de tramway sera achevé. Il ira de la gare centrale à Bonnevoie. Coup d'œil sur le chantier.
Lokales,Wie steht es um den nächsten Tram-Abschnitt zwischen Hauptbahnhof und Lycée technique Bouneweg? Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
2020 aura aussi été une sale année pour la mise à disposition de logements accessibles par les deux promoteurs publics. Mais les projets immobiliers et les réserves foncières à disposition permettent de voir grand pour l'avenir.
Et si on utilisait les terrains constructibles, mais non exploités du pays, pour créer des nouveaux logements? Le ministère du Logement a révélé ce lundi un premier projet immobilier qui réhabilitera une vieille ferme à Dudelange.
Les architectes de ces projets sont Steinmetzdemeyer