Changer d'édition

Bien peu de personnels vaccinés auprès des seniors
Luxembourg 4 min. 18.05.2021

Bien peu de personnels vaccinés auprès des seniors

Alors que le taux d'acceptation de la vaccination a dépassé les 80% en CIPA, les personnels eux semblent traîner des pieds pour recevoir leurs injections anti-covid.

Bien peu de personnels vaccinés auprès des seniors

Alors que le taux d'acceptation de la vaccination a dépassé les 80% en CIPA, les personnels eux semblent traîner des pieds pour recevoir leurs injections anti-covid.
Photo : dpa
Luxembourg 4 min. 18.05.2021

Bien peu de personnels vaccinés auprès des seniors

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Alors que les maisons de retraite et de soins luxembourgeoises ont enregistré 346 des 806 décès en lien avec l'infection covid, le ministère de la Famille relève qu'à peine plus de la moitié des salariés y sont vaccinés.

Les seniors et les personnels de santé d'abord. Telle était la base de la campagne vaccinale anti-covid du Luxembourg. Le but étant double : protéger prioritairement les tranches d'âge vulnérables au virus et ensuite assurer un «bouclier sanitaire» avec un contingent de blouses blanches immunisées. Et si la vaccination a été très majoritairement approuvée par les pensionnaires des établissements pour retraités, il n'en est pas de même du côté des agents les entourant. 


21.09.12 Célébration du centenaire et l’inauguration officielle des nouvelles installations de la Gare Centrale de Luxembourg + LLAARR,jeannot Waringo. Foto:Gerry Huberty
Jeannot Waringo mènera une nouvelle fois l'enquête
Après avoir dressé un diagnostic au sein de la Cour grand-ducale, le haut fonctionnaire coordonnera le groupe de travail voué à déterminer les causes des chaînes de contaminations survenues dans les maisons de retraite, confirme mardi le ministère de la Santé.

Et c'est sans commentaire que la ministre de la Famille vient de transmettre des informations à ce sujet. Corinne Cahen (DP), dont les choix dans la gestion de la crise covid font l'objet d'une enquête parlementaire, se contente ainsi d'aligner les chiffres au député Michel Wolter (CSV) qui l'interrogeait sur l'avancée de la vaccination dans ce secteur précis. Ainsi, découvre-t-on qu'en structures d'hébergement pour personnes âgées à peine 59% des effectifs ont été volontaires pour recevoir le sérum. 

Cela parait bien peu au regard de la situation sanitaire que viennent de traverser les CIPA et autres maisons du pays. En effet, c'est au sein de ces établissements que pas moins de 346 décès en lien avec l'infection ont été recensés. Soit un peu plus de 40% du nombre global des victimes du virus au Grand-Duché... Visiblement, cela n'effraie pas infirmiers, personnels encadrants, de nettoyage ou de service officiant dans ces maisons qui, un temps, se sont pourtant muées en cluster pour une cinquantaine d'entre elles... 

La protection vaccinale varie, bien entendu, considérablement d'un site à l'autre, constate-t-on dans les données transmises par le ministère de la Famille. Quand ici le taux de vaccination monte à 93% des employés, ailleurs il chute jusqu'à 27% dans le ''pire'' des cas.


05.02.2021, Baden-Württemberg, Tübingen: Die Mitarbeiterin eines mobilen Impfteams impft im Alten- und Pflegeheim Bürgerheim eine Bewohnerin mit dem Corona-Impfstoff von Biontech/Pfizer. Am 5. Februar 2021 findet eine Pressekonferenz zur Zwischenbilanz der Corona-Impfkampagne in Baden-Württemberg statt. Foto: Sebastian Gollnow/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
86,7% d'adhésion au vaccin en maisons de retraite
Les seniors en maisons de retraite sont bien plus volontaires pour bénéficier des deux injections anti-covid.

Et la situation n'est guère plus favorable du côté des réseaux d'aide et de soins (pouvant travailler au domicile des patients). Cette fois, la moyenne des salariés vaccinés n'est que de 48%, avancent Corinne Cahen et la ministre de la Santé, Paulette Lenert (LSAP). Là encore avec d'énormes disparités allant de 67 à 23% des personnels vaccinés.

Au final, il est donc surprenant de constater un taux d'adhésion bien moindre parmi ces catégories professionnelles «exposées» qu'au sein de la population générale. Constat déroutant alors que le Luxembourg a ciblé ces personnels en priorité et a déjà administré 285.000 doses anti-covid. A ce jour, 93.210 personnes peuvent se prévaloir d'un «schéma vaccinal complet» (dont plus de 8.000 seniors pris en charge), mais bien peu doivent travailler en maisons de retraite ou quotidiennement auprès de personnes âgées.

Voilà en tout cas de quoi faire enrager le député d'opposition Michel Wolter d'ailleurs. «Je ne comprends pas : pendant un an, ce gouvernement a réussi à imposer des règles lourdes comme l'interdiction de se déplacer, la nécessité de rester chez soi ou de respecter un couvre-feu, mais il n'est pas capable de s'assurer que celles et ceux qui prennent soin de nos anciens ne circulent pas de chambre en chambre sans risquer de transmettre le virus, et donc de causer plus de morts encore!»

Voilà qui apporte en tout cas de l'eau au moulin du parlementaire qui a déposé un projet de loi pour que tout travailleur agissant auprès de personnes vulnérables au covid doive prouver qu'il n'est pas infecté. «Ce serait copier un texte déjà en place en Allemagne depuis mars, rappelle-t-il. On demande bien aux familles de se plier aux exigences du test si elles veulent revoir leurs proches en maisons de retraite, alors que la base serait déjà de s'assurer que les personnels réguliers sont bel et bien inoffensifs sur cette transmission.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Justifier son état de santé pourrait bientôt être obligatoire pour le personnel travaillant auprès de personnes âgées ou handicapées. La proposition, présentée ce mardi en commission de la santé, vise à éviter la formation de nouveaux clusters dans ces structures sensibles.
Combien d'immunisés face au covid parmi la population? Pour avoir la réponse, plus besoin de s'appuyer sur une prise de sang en laboratoire, quelques gouttes sur un buvard suffisent. Et, depuis début mai, tout cela se passe via les stations du Large Scale Testing.