Changer d'édition

Bettel: «Le gouvernement ne laissera personne de côté»
Luxembourg 04.08.2022
Indexation

Bettel: «Le gouvernement ne laissera personne de côté»

Xavier Bettel a souligné que «le dialogue social est et reste un outil important en temps de crise».
Indexation

Bettel: «Le gouvernement ne laissera personne de côté»

Xavier Bettel a souligné que «le dialogue social est et reste un outil important en temps de crise».
Photo: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Luxembourg 04.08.2022
Indexation

Bettel: «Le gouvernement ne laissera personne de côté»

Diana ALVES
Diana ALVES
Le Premier ministre a réagi aux prévisions du Statec qui prévoit une nouvelle indexation des salaires dans le courant de l'année.

Le Premier ministre, Xavier Bettel, a assuré mercredi qu'avec les partenaires sociaux, «des solutions communes seront trouvées pour soulager les citoyens et les entreprises» face à l'escalade des prix.


Europe is already set for much lower growth this year than previously forecast
La date de la prochaine tripartite sera fixée en septembre
Les dernières prévisions économiques de l'institut national de statistiques envisagent le déclenchement d'une prochaine tranche indiciaire lors du dernier trimestre 2022.

«Le gouvernement ne laissera personne sur le côté», a écrit le chef de l'exécutif dans un message sur son compte Twitter du réseau social, quelques heures après que le Statec a publié ses prévisions économiques, qui indiquent que la prochaine tranche d'indexation des salaires sera déclenchée plus tard cette année.

Le chef de l'exécutif a également souligné que «le dialogue social est et reste un outil important en temps de crise», et fait partie intégrante de la «success story» du pays.

Sur Twitter, M. Bettel a également assuré que le gouvernement suit de près l'évolution des prix de l'énergie et de la loi sur les prix, précisant que l'exécutif a demandé à la Statec d'actualiser ses calculs début septembre.

Sur la base de ces calculs, Bettel convoquera une nouvelle réunion tripartite avec les partenaires sociaux.

Selon les prévisions de l'Institut national des statistiques (Statec), publiées mercredi, l'inflation devrait atteindre 6,6 % cette année et 5,3 % en 2023 si la guerre en Ukraine se poursuit. L'office statistique prévoit donc que la prochaine tranche de l'«indice» aura lieu au quatrième trimestre de l'année.

  Cet article a été publié pour la première fois sur Contacto.lu

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet