Changer d'édition

Bettel doit jouer au garde-barrières
Luxembourg 3 min. 25.01.2021 Cet article est archivé

Bettel doit jouer au garde-barrières

Quand vendredi, la question de la fermeture des frontières du Luxembourg lui a été posée, Xavier Bettel avait répondu : «Nous allons tout faire pour que ce ne soit pas le cas». Position encore valable?

Bettel doit jouer au garde-barrières

Quand vendredi, la question de la fermeture des frontières du Luxembourg lui a été posée, Xavier Bettel avait répondu : «Nous allons tout faire pour que ce ne soit pas le cas». Position encore valable?
Photo : Anouk Antony
Luxembourg 3 min. 25.01.2021 Cet article est archivé

Bettel doit jouer au garde-barrières

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le Premier ministre reprend la parole, ce lundi soir (18h30). Trois jours après avoir prolongé les mesures sanitaires jusqu'au 21 février, il devrait cette fois évoquer d'éventuelles restrictions ou non de circulation à l'international.

Faut-il lever ou abaisser les barrières d'accès au pays? Tout ce weekend, Xavier Bettel y aura réfléchi. Et ce lundi matin encore, en conseil de gouvernement, la question est encore sur la table. Mais ce soir, le Premier ministre luxembourgeois aura fait son choix. Une décision délicate à prendre entre incertitudes sur la menace des nouveaux variants du covid, attitude des Etats voisins et nécessité absolue de permettre entrées et sorties des frontaliers.


A medic collects a swab sample from a traveller at a booth at the COVID-19 coronavirus rapid testing centre in Israel's Ben-Gurion Airport in Lod, near Tel Aviv, on January 19, 2021. (Photo by JACK GUEZ / AFP)
«Voyageurs, vos papiers, vaccins, certificats, masques…»
L'apparition ici ou là de variants du covid pousse les Etats à se refermer sanitairement. Si le Luxembourg n'entend pas bloquer ses frontières, il se donne quelques jours pour réfléchir à de nouvelles exigences pour les voyageurs.

La Belgique demande déjà à ses concitoyens de ne quitter le pays que pour des voyages essentiels. L'Allemagne se boucle, land après land, face à une reprise virale. La France penche du côté d'un reconfinement ferme. Sans parler des autres Etats du globe qui, au gré des courbes d'infection, bouclent plus ou moins leurs liaisons avec l'étranger. Alors quelle ligne suivre? Ce soir, à 18h30, la question sera tranchée. Mais Xavier Bettel a déjà évoqué, vendredi, une partie de ce qui lui semblait le plus envisageable en signifiant : «Il est important que les frontières restent ouvertes».

Sans doute, ces deux derniers jours, le Premier ministre aura-t-il pu échanger aussi avec ses homologues européens. Evoquant avec eux notamment la possibilité d'instaurer un passeport vaccinal qui servirait de passe-droit pour circuler d'Etat à Etat. Le Luxembourgeois n'y était pas, «pour le moment», favorable. Mais peut-il remporter le bras de fer face à des pays plus imposants et qui viendraient à l'exiger pour recevoir des voyageurs partis du Findel par exemple? 

Ou bien faut-il que le Grand-Duché exige un test négatif covid à quiconque souhaiterait poser le pied dans le pays? «On pourrait même aller plus loin», a confié le chef de gouvernement. Une forme de quarantaine pour les visiteurs arrivant d'un pays à fort degré de contamination aux diverses souches de coronavirus n'est donc pas à exclure.


Politik, Corona Covid-19, Xavier Bettel, Premierminister und Paulette Lenert, Gesundheitsministerin geben Pressekonferenz nach Regierungsrat, Château de Senningen, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Statu quo sanitaire jusqu'au 21 février
Xavier Bettel annonce que malgré l'évolution positive de la situation, le gouvernement décide de prolonger de plusieurs semaines les mesures en vigueur. Retrouvez l'intégralité des propos du Premier ministre dans notre liveticker.

Trois jours après avoir signifié au pays la prolongation des mesures sanitaires en place, jusqu'au 21 février, le chef de gouvernement et sa ministre de la Santé pourraient aussi faire quelques nouvelles annonces «domestiques». Le SOS du secteur de l'Horeca, exprimé à nouveau samedi dans la capitale, ne peut rester sans réponse à court terme. Tout comme la situation des indépendants. 

Il faut aussi rassurer sur la bonne suite de la campagne vaccinale au pays. Comment les retards de livraison annoncés par les deux laboratoires retenus jusqu'à présent vont affecter le pays? A l'heure où l'épidémie covid parait temporairement jugulée, la réponse est cruciale.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Quitte à facturer maintenant le dépistage PCR payant, le gouvernement veut voir encore progresser le nombre de citoyens vaccinés contre le coronavirus. Histoire de gagner la course contre-la-montre face au virus.
Politik, briefing Lenert/Bettel, Xavier Bettel, Paulette Lenert Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Le Luxembourg peut-il craindre une fermeture de la frontière avec les Länder voisins? La crainte a été ravivée par la décision de l'Allemagne de couper partiellement ses liaisons avec la République tchèque et le Tyrol autrichien.
An officer of the Federal Police controls car drivers at the German-Czech border near Breitenau, eastern Germany, on February 14, 2021. - Germany implemented more measures to keep coronavirus variants at bay, banning travel from Czech border regions and Austria's Tyrol after a troubling surge in contagious mutations. (Photo by JENS SCHLUETER / AFP)
Suivant les recommandations de l'Union européenne, le Luxembourg et ses voisins ont mis en place des restrictions pour limiter les va-et-vient des voyageurs. Tour d'horizon des règles à respecter avant de se rendre à l'étranger.
ARCHIV - 10.04.2020, Niedersachsen, Nordhorn: Ein mit Atemschutzmaske ausgerüsteter Beamter der Bundespolizei hält eine Kelle ("Halt Polizei") an der Grenze zu den Niederlanden. Foto: Friso Gentsch/dpa +++ dpa-Bildfunk +++