Changer d'édition

Becca condamné à deux ans de prison avec sursis
Luxembourg 04.03.2021

Becca condamné à deux ans de prison avec sursis

Malgré le soutien de Me Hervé Temime, l'avocat des puissants en France, Flavio Becca a été condamné jeudi pour abus de biens sociaux.

Becca condamné à deux ans de prison avec sursis

Malgré le soutien de Me Hervé Temime, l'avocat des puissants en France, Flavio Becca a été condamné jeudi pour abus de biens sociaux.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 04.03.2021

Becca condamné à deux ans de prison avec sursis

L'entrepreneur luxembourgeois a été reconnu coupable, ce jeudi, d'abus de biens sociaux par le tribunal d'arrondissement de Luxembourg. Les magistrats le condamnent également à une amende de 250.000 euros.

(Jmh) - Deux ans de prison avec sursis, une amende de 250.000 euros et la saisie d'une grande partie des montres de luxe au cœur de l'affaire. Telle est la sanction prononcée ce jeudi à l'encontre de Flavio Becca à l'issue de son procès pour abus de biens sociaux. 


Flavio Becca - Photo : Pierre Matgé
42 mois de prison requis contre Flavio Becca
Lors de son réquisitoire, tenu mercredi, le procureur a demandé une peine à l'encontre de l'homme d'affaires comprenant un emprisonnement de 3,5 ans, une amende de 250.000 euros et la confiscation de 324 montres de luxe.

Soit une peine un peu plus clémente que les réquisitions du ministère public qui avait plaidé contre l'entrepreneur de 58 ans 42 mois d'emprisonnement, une amende de 250.000 euros et la confiscation des 324 montres de luxe sur les 842 achetées via différentes sociétés du groupe et dont la valeur estimée approchait les 18 millions d'euros.

Absent de l'audience ce jeudi matin, Flavio Becca indique par l'intermédiaire de ses avocats qu'il interjette appel de ce jugement. Première condamnation pour l'entrepreneur actif aussi bien dans l'immobilier, le commerce ou le sport, la décision ternit quelque peu sa réputation. 


Flavio Becca / Fussball BGL Ligue Luxemburg, 2. Spieltag Saison 2019-2020 / 25.09.2019 / Union Titus Petingen - F91 Düdelingen / Stade Municipal Petingen / Foto: Yann Hellers
«Je ne porte pas de montres coûteuses»
Au troisième jour du procès pour blanchiment d'argent, Flavio Becca a tenté de justifier l'achat de plus de 840 montres retrouvées à son domicile, tout en reconnaissant avoir commis des erreurs.

Lors de son audition devant les juges, ce dernier avait reconnu «des erreurs» dans sa manière de gérer les fonds à sa disposition, ne niant pas une gestion «patriarcale» où les véhicules de société sont utilisés dans le cadre privé et où les frais de déplacement personnels sont déduits de ceux des entreprises. «C'est tellement ancré dans l'esprit des anciennes familles d'entrepreneurs», avait-il alors plaidé.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le sort de Flavio Becca se jouera le 4 mars
La défense a pu s'expliquer devant le tribunal pour tenter de dédouaner le promoteur de toute accusation de malversations dans la gestion de ses affaires. Le verdict est maintenant attendu d'ici cinq semaines.
Palais de Justice , Flavio Becca und sein Rechsbeistand , Cite Judiciaire , Prozess wegen Luxusuhren , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
42 mois de prison requis contre Flavio Becca
Lors de son réquisitoire, tenu mercredi, le procureur a demandé une peine à l'encontre de l'homme d'affaires comprenant un emprisonnement de 3,5 ans, une amende de 250.000 euros et la confiscation de 324 montres de luxe.
Flavio Becca - Photo : Pierre Matgé
«Je ne porte pas de montres coûteuses»
Au troisième jour du procès pour blanchiment d'argent, Flavio Becca a tenté de justifier l'achat de plus de 840 montres retrouvées à son domicile, tout en reconnaissant avoir commis des erreurs.
Flavio Becca / Fussball BGL Ligue Luxemburg, 2. Spieltag Saison 2019-2020 / 25.09.2019 / Union Titus Petingen - F91 Düdelingen / Stade Municipal Petingen / Foto: Yann Hellers