Changer d'édition

Beaucoup de questions et peu de réponses sur la mobilité
Luxembourg 2 min. 15.10.2021
Luxembourg-Ville 2035

Beaucoup de questions et peu de réponses sur la mobilité

Face aux centaines de personnes réunies mercredi soir au Grand Théâtre, les responsables de la Ville ont eu du mal à apporter des réponses concrètes aux attentes des citoyens.
Luxembourg-Ville 2035

Beaucoup de questions et peu de réponses sur la mobilité

Face aux centaines de personnes réunies mercredi soir au Grand Théâtre, les responsables de la Ville ont eu du mal à apporter des réponses concrètes aux attentes des citoyens.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 15.10.2021
Luxembourg-Ville 2035

Beaucoup de questions et peu de réponses sur la mobilité

La consultation publique tenue mercredi soir par les responsables de la capitale n'a pas permis d'apporter de solutions concrètes aux interrogations émises par les résidents. Car cet échange ne correspond qu'au début d'un long processus...

(Jmh avec David Thinnes) - Les attentes autour du futur de la mobilité dans la capitale étaient élevées, ce qui explique que la déception à la sortie de la consultation citoyenne le soit tout autant. Mercredi soir, à la sortie de l'événement organisé dans l'enceinte du Grand Théâtre, les commentaires n'étaient globalement pas tendres avec les responsables de la Ville. Car si le programme prévoyait bien d'évoquer la situation à l'horizon 2035, les centaines de personnes présentes souhaitaient des réponses concrètes.


piste cyclable Gare de Luxembourg - Luxembourg - Ville -  - 21/05/2021 - photo: claude piscitelli
La capitale consulte sur l'avenir de sa mobilité
Plus Luxembourg-ville grandit, moins la circulation de tous y est facile. Aussi, avant de mettre en route un nouveau plan de mobilité, les élus souhaitent connaître les attentes des citoyens. La Ville attend plus de 30.000 réponses.

Un décalage de perception qui a dû faire l'objet d'une mise au point, Paul Hoffmann, responsable du service de mobilité de la capitale, rappelant que la rencontre visait avant tout à «réaliser un inventaire des demandes, avant d'élaborer un document stratégique qui fixe les grandes lignes pour les dix à 15 prochaines années». Ce n'est que lorsque cette orientation générale sera arrêtée que les services de la Ville passeront à une planification détaillée. Et donc «donner une réponse aux besoins de chacun à ce moment-là», selon le chef de service.

L'ambition affichée par Lydie Polfer (DP), bourgmestre de la capitale, tient dans une présentation du concept général «à l'automne 2022». Le planning imaginé prévoit donc que les citoyens fassent part de leurs doléances jusqu'au 14 novembre. Parmi les idées émises mercredi soir par le public figure la volonté de revitaliser les quartiers via l'installation de magasins de proximité. Une idée qui rejoint celle mise en avant par Serge Wilmes (CSV) qui souhaite mettre en place des kiosques dans les 24 quartiers de la Ville.

Une convergence qui pousse le premier échevin de la capitale à assurer que «lors de la construction des prochains quartiers, nous tenterons d'exercer une influence à cet égard». Et ce dernier de citer l'exemple de l'ancien site de Villeroy-Boch au Rollingergrund dont la capitale est propriétaire de la moitié des terrains depuis 2014. 

Pour mémoire, les projections prévoient que la capitale passe de 125.000 habitants à l'heure actuelle à 180.000 au cours des 15 prochaines années et 220.000 places de bureau, selon les prévisions basées sur les seules données des PAP validés à ce jour. Un développement futur qui va se traduire par d'importantes transformations, que ce soit en termes d'urbanisme ou de mobilité, le tram étant notamment amené à jouer un rôle-clé afin de structurer cet essor


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plus Luxembourg-ville grandit, moins la circulation de tous y est facile. Aussi, avant de mettre en route un nouveau plan de mobilité, les élus souhaitent connaître les attentes des citoyens. La Ville attend plus de 30.000 réponses.
piste cyclable Gare de Luxembourg - Luxembourg - Ville -  - 21/05/2021 - photo: claude piscitelli
Présentant ce jeudi le programme des journées européennes de la mobilité, le ministre de tutelle a invité les communes à faire «davantage d'efforts» pour promouvoir le train, le vélo ou le tram. Sans pour autant bannir totalement les autres moyens de transport.
Lokales, mobiliteit, Mobilität, Vélo, Fahrrad, Fußgänger, Auto, Bus, piétons, piéton, Radweg, piste cyclable, Cycliste,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Face au dynamisme économique de Luxembourg-Ville qui devrait atteindre les 180.000 résidents et 220.000 emplois d'ici 2035, l'échevin libéral à la Mobilité plaide pour l'essor «de solutions adaptées à chacun». Et donc le maintien de l'accès en voiture au centre-ville.
A person rides a bicycle in Bogota on May 19, 2020, after the city's mayor expanded bicycle lanes temporarily during the COVID-19 pandemic so people can avoid mass public transport as a preventive measure against the spread of the novel coronavirus. - Latin American cities are beginning to implement their 'new normal' with the introduction of bicycle lanes, widened sidewalks and distance signs, to overcome the COVID-19 emergency in urban spaces already affected by overcrowding, crowded transport and pollution. (Photo by Raul ARBOLEDA / AFP)
D'ici à l'horizon 2040, le Grand-Duché pourrait être habité par quelque 900.000 résidents, dont une partie devrait venir s'implanter à Luxembourg-ville et sa périphérie. Pour y faire face, de nouvelles infrastructures verront le jour, organisées autour de «l'épine dorsale» des transports en commun.
Newsdesk, Illustration Tram, Luxtram, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort