Changer d'édition

Bausch défend le projet de tunnel à Hesperange
Luxembourg 2 min. 30.09.2020

Bausch défend le projet de tunnel à Hesperange

François Bausch, le ministre de la Mobilité est un fervent partisan du tunnel, qui outre des garanties environnementales, offre l'avantage d'être un dossier rapide administrativement

Bausch défend le projet de tunnel à Hesperange

François Bausch, le ministre de la Mobilité est un fervent partisan du tunnel, qui outre des garanties environnementales, offre l'avantage d'être un dossier rapide administrativement
Photo: Guy Wolff
Luxembourg 2 min. 30.09.2020

Bausch défend le projet de tunnel à Hesperange

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Dans une réponse parlementaire adressée au bourgmestre local, le ministre de la Mobilité (Déi Gréng) privilégie un passage sous la zone «Natura 2000» pour le futur contournement. Une alternative permettant d'éluder une demande de dérogation à la Commission européenne.

Avec le passage quotidien de 11.000 à 17.000 véhicules, la localité d'Hesperange se trouve depuis une quinzaine d'années au centre d'un épineux projet de contournement. Si chacun s'accorde sur les points d'entrée et de sortie du futur tracé, cinq variantes existent néanmoins dans les cartons, avec comme pierre d'achoppement, la traversée d'une zone protégée «Natura 2000». Dans ce débat, François Bausch (Déi Gréng), le ministre de la Mobilité se positionne en faveur de la construction d'«un tunnel passant sous la vallée protégée de l'Alzette», estimant cette solution moins chronophage.

En réponse à une question du bourgmestre hesperangeois Marc Lies (CSV), le ministre Déi Gréng avance ce mercredi que cette alternative «permettrait de mettre en route le projet sans devoir demander une dérogation à la Commission européenne». Soit un gain de temps non négligeable vu «l'urgence de la situation». Ladite dérogation est en effet automatiquement accordée si la preuve est apportée que tous les autres projets alternatifs apparaissent comme «disproportionnés par rapport au besoin du projet». Et ce, en fonction de critères tels que par exemple les retombées sanitaires sur la population.


Stau in der Route de Thionville in Hesperingen/ 14.10.2019/ Foto : Caroline Martin
Un tunnel pour faciliter la traversée d'Hesperange
Le projet de contournement de la commune est à l’étude depuis des années. Face à l'urgence de la situation, le ministre de la Mobilité et des Travaux publics François Bausch propose une alternative avec le creusement d'un souterrain. Le projet sera bientôt dévoilé aux élus.

En outre, poursuit François Bausch, les analyses du dossier «Évaluation des incidences» portant sur la construction et la technologie du tunnel démontrent que «cette variante n'engendrerait aucun impact significatif sur la zone Natura 2000». Bref, pour le ministre de la Mobilité, au lieu de lancer une procédure lourde sur la base des différentes variantes proposées souvent encore incomplètes, existe «la possibilité d'accélérer le processus à condition d'opter dès à présent pour le tunnel.»

Et François Bausch d'ajouter que «sur la base des éléments étudiés à ce jour, le gouvernement est en mesure de prendre cette décision rapidement». Le dossier étant actuellement entre les mains de l'administration des Ponts & Chaussées. Pour rappel, ce projet de contournement s'avère capital en vue de la transformation et du développement du quartier de Howald.


Quotidiennement, ce sont entre 11.000 et 17.000 véhicules qui traversent la localité d'Hesperange
Le contournement d'Hesperange avance à pas de loup
A l'occasion d'une réunion citoyenne qui s'est tenue mardi soir et avant de rencontrer mercredi le ministre de la Mobilité, les autorités communales ont dévoilé une première mesure concrète face au chaos quotidien de la circulation dans la localité.

Déjà proposée fin 2019, la solution du tunnel ne recueille pas les faveurs des élus communaux. Ces derniers craignent en effet que cette option n'engendre «un accroissement considérable des coûts». Par ailleurs, en juin 2019, un groupe Facebook d'initiative citoyenne en faveur d'un contournement d'Hesperange s'était d'ailleurs constitué. Il rassemble aujourd'hui environ 2.100 membres, alors même que la commune abrite une population totale de 15.500 habitants.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le contournement d'Hesperange avance à pas de loup
A l'occasion d'une réunion citoyenne qui s'est tenue mardi soir et avant de rencontrer mercredi le ministre de la Mobilité, les autorités communales ont dévoilé une première mesure concrète face au chaos quotidien de la circulation dans la localité.
Quotidiennement, ce sont entre 11.000 et 17.000 véhicules qui traversent la localité d'Hesperange
Un tunnel sous la rocade pour «plus de convivialité»
En pleine transformation, la rocade pourrait encore changer de visage, puisque l'idée de faire passer le trafic automobile dans un tunnel est à l'étude. Explication des enjeux de ce projet avec François Bausch, ministre de la Mobilité et des Travaux publics.
Neue Bushaltestellen Rocade de Bonnevoie - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Howald s'apprête à changer radicalement de visage
Empruntée d'ici fin 2022 par le tram sur une partie de son tracé, la rue des Scillas qui relie Hesperange à Bonnevoie va connaître d'importantes transformations. Élargie et transformée, la route accueillera de nouveaux bâtiments en lieu et place de la zone d'activité en place à l'heure actuelle.
Un tunnel pour faciliter la traversée d'Hesperange
Le projet de contournement de la commune est à l’étude depuis des années. Face à l'urgence de la situation, le ministre de la Mobilité et des Travaux publics François Bausch propose une alternative avec le creusement d'un souterrain. Le projet sera bientôt dévoilé aux élus.
Stau in der Route de Thionville in Hesperingen/ 14.10.2019/ Foto : Caroline Martin
Le contournement d'Hesperange à nouveau freiné
Le ministre de la Mobilité a de nouveau repoussé la consultation publique sur le projet de déviation du trafic routier pour Hesperange et Alzingen. Chaque jour, plus de 15.000 véhicules traversent ces communes et l'attente d'une solution n'a que trop duré pour nombre d'habitants et de conducteurs.
Lokales,  Hesperingen Stau in der route de Thionville, Gemeinde Hesperingen verlangen Umgehungsstrasse,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Hesperange réclame son contournement
Les habitants et les élus, qui exigent depuis plus de 15 ans une solution face à la circulation croissante dans la commune, se mobilisent sur Facebook. Lancé il y a dix jours, un groupe compte déjà plus de 900 membres.
20.07.10 hesperange, stau verkehr, zentrum hesperange, photo: Marc Wilwert