Changer d'édition

Baisse spectaculaire pour le diesel, moins pour l'essence
Luxembourg 30.03.2022
Prix des produits pétroliers

Baisse spectaculaire pour le diesel, moins pour l'essence

Les sanctions à l'égard de la Russie ne feront pas baisser singulièrement de sitôt les prix des carburants et du mazout en Europe.
Prix des produits pétroliers

Baisse spectaculaire pour le diesel, moins pour l'essence

Les sanctions à l'égard de la Russie ne feront pas baisser singulièrement de sitôt les prix des carburants et du mazout en Europe.
Photo d'archive: Anouk Anthony
Luxembourg 30.03.2022
Prix des produits pétroliers

Baisse spectaculaire pour le diesel, moins pour l'essence

Après une première baisse enregistrée ce mardi au Luxembourg, le prix du diesel va significativement diminuer ce jeudi, tandis que la chute pour le mazout et l'essence sera moins importante.

Maigre consolation en vue pour les automobilistes roulant à l'essence. Le carburant sera substantiellement moins cher à compter de ce jeudi dans les stations-service du Grand-Duché de Luxembourg. Le diesel, pour sa part, enregistre une chute spectaculaire, après une première baisse enregistrée en début de semaine.

Les prix resteront toutefois élevés en raison du climat géopolitique tendu avec la Russie depuis son invasion de l'Ukraine.


ARCHIV - 11.10.2021, Berlin: Ein Autofahrer tankt ein Auto mit Benzin Super E5 an einer Tankstelle des Mineralölkonzerns Total in der Chausseestrasse. Der zuletzt deutliche Rückgang der Spritpreise ist am Wochenende zum Erliegen gekommen. (zu dpa «Spritpreis sinkt nicht mehr») Foto: Carsten Koall/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le spectre de l'embargo plane sur l'énergie
Un éventuel arrêt des achats de pétrole et de gaz russes suscite l'incertitude. Les propriétaires de stations-service sont ceux qui profitent le moins de la hausse des prix.

Concrètement, pour un litre de Super 95, il faudra compter 1,745 euro (-0,040 centimes). La Super 98 passera pour sa part à 1,837 euro/litre (soit -0,038 centimes). Le prix du diesel/gasoil routier va quant à lui reculer pour s'établir à 1,768 euro le litre (-0,140€/l). 

Concernant le gasoil de chauffage, il connaîtra également une baisse de -0,133€/l pour le 10ppm et 0,144€/l pour le 50ppm.

Un très léger recul qui ne fera pas perdre de vue les enjeux de la tripartite qui sera réunie ce mercredi soir au château de Senningen pour discuter de la meilleure approche pour soulager la facture des ménages. Le déclenchement de l'index en date du 1er avril ne suffira sans doute pas à calmer les esprits...

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A partir de ce jeudi
Se fournir en essence coûtera moins cher à partir de ce jeudi 2 janvier. Le prix du Super 95 sera de 1,0068 euro et celui du Super 98 de 1,0632 euro.
Le litre de diesel repart à la baisse à compter de ce vendredi 8 juillet.