Changer d'édition

Avec le tram jusqu'à Bonnevoie
Luxembourg 5 1 5 min. 18.02.2022
En septembre de cette année

Avec le tram jusqu'à Bonnevoie

Sur la partie inférieure du pont Buchler, tout est pratiquement prêt.
En septembre de cette année

Avec le tram jusqu'à Bonnevoie

Sur la partie inférieure du pont Buchler, tout est pratiquement prêt.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 5 1 5 min. 18.02.2022
En septembre de cette année

Avec le tram jusqu'à Bonnevoie

Dans sept mois, le prochain tronçon de tramway sera achevé. Il ira de la gare centrale à Bonnevoie. Coup d'œil sur le chantier.

(m. m. avec David THINNES)- La gare centrale est actuellement le terminus du tramway. Mais dans quelques mois, ce ne sera plus le cas : le tram circulera alors sur le nouveau tronçon jusqu'au «pôle d'échange Lycée Bouneweg». 


BFF réalisera le centre de remisage à la Cloche d'Or
Le cabinet d'architecture a remporté l’appel à projets de Luxtram. Le projet devrait être déposé d'ici la fin de l'année.

Interrogé par le Luxemburger Wort, l'exploitant Luxtram affirme que la date d'achèvement fixée en septembre de cette année pourra être respectée. Coup de projecteur sur comment se déroulent les travaux sur le nouveau tronçon et les défis qui attendent encore les voyageurs sur le chemin de Bonnevoie et au-delà.

Une vue d'ensemble du nouveau tronçon. Le pont Buchler est visible sur la modélisation au fond à gauche, le "pôle d'échange Lycée Bouneweg" devant à gauche.
Une vue d'ensemble du nouveau tronçon. Le pont Buchler est visible sur la modélisation au fond à gauche, le "pôle d'échange Lycée Bouneweg" devant à gauche.
Illustration: Luxtram

Pont Buchler 

Le pont Buchler, qui relie les quartiers de la Gare et de Bonnevoie, a sans doute été l'un des chantiers les plus difficiles à réaliser lors de l'extension de la ligne de tramway. Le pont, en service depuis 1994, a dû être élargi de 19 mètres.

Ces travaux ont débuté en janvier 2019 et l'ancienne structure métallique a été retirée en septembre 2020. Puis, à partir de fin mars 2021, trois poutres de 70 tonnes chacune ont été installées.

Jusqu'ici et pas plus loin : la gare centrale est actuellement le terminus du tram.
Jusqu'ici et pas plus loin : la gare centrale est actuellement le terminus du tram.
Photo: Gerry Huberty

Les piliers pour les caténaires sont également prêts, même s'ils sont encore emballés. En novembre dernier, les rails ont été posés depuis Bonnevoie. Sur le tronçon allant de Luxexpo à la route Bréck, le tram circule avec une caténaire, puis sans caténaire à partir de cet arrêt jusqu'à la gare centrale.

«Leschte Steiwer» 

Depuis le pont Buchler, le tramway circule sur le côté gauche de la route de Thionville. Après la station-service sur la route de Thionville, les tramways tournent ensuite à droite, en direction des ateliers CFL. Là, le tram emprunte la nouvelle N3, qui doit être considérée comme un délestage de l'actuelle route de Thionville. 

Juste après la bifurcation, l'un des deux nouveaux arrêts sur ce tronçon a été créé : Leschte Steiwer. Le tram empruntera alors une ligne droite jusqu'à Bonnevoie. Les voitures pourront - probablement à partir de la fin de l'année - circuler sur la N3 à trois voies.

Voici à quoi ressemblera le nouvel arrêt Leschte Steiwer une fois terminé.
Voici à quoi ressemblera le nouvel arrêt Leschte Steiwer une fois terminé.
Luxtram

A Bonnevoie aussi, on travaille beaucoup sur le chantier. Certes, on ne voit pas encore beaucoup le nouveau «pôle d'échange Lycée Bouneweg», mais les rails et les piliers pour les lignes aériennes sont déjà visibles. 

Pôle d'échange Bonnevoie 

Cinq pôles d'échange existent déjà sur la ligne - Luxexpo, Pfaffenthal-Kirchberg, Stäreplaz, Hamilius et Gare centrale - et un autre va suivre à Bonnevoie, à proximité de la rue d'Orchimont. Sur les photos, on peut distinguer quatre paires de rails. Cela ne semble pas logique au premier abord, car le tram n'en a besoin que de deux : une pour l'aller et une pour le retour. Mais ce nombre s'explique par le fait que les deux voies ferrées extérieures servent de « voie tiroir» : les trams peuvent y être garés temporairement. 

Le "pôle d'échange Lycée Bouneweg".
Le "pôle d'échange Lycée Bouneweg".
Luxtram

Le futur arrêt «Lycée Bouneweg», situé à environ 400 mètres du lycée, représente un enjeu majeur pour le réseau de bus RGTR. «Il deviendra un atout majeur pour les usagers du réseau de bus RGTR. En effet, ceux-ci doivent actuellement traverser le pont de la gare depuis l'arrêt de bus Rocade pour rejoindre le tram», avait déclaré le ministre de la Mobilité François Bausch (Déi Gréng) lors d'une conférence de presse il y a environ un an. A partir de septembre de cette année, le passage se fera plus facilement. 

Rangwee 

Quelques mètres après le pôle d'échange, le tram tourne à droite sur le Rangwee. A partir du pôle d'échange, les voitures ne circulent plus parallèlement au tram, mais à côté de la ligne de train en direction de Rangwee. Au niveau du tunnel Rangwee, les deux lignes seront alors à nouveau côte à côte. 

Le deuxième tube du tunnel de Rangwee devrait être achevé dans les semaines à venir. Il ne sera toutefois pas mis en service immédiatement.
Le deuxième tube du tunnel de Rangwee devrait être achevé dans les semaines à venir. Il ne sera toutefois pas mis en service immédiatement.
Photo: Gerry Huberty

La construction du deuxième tube du tunnel de Rangwee est en cours. L'administration des ponts et chaussées a indiqué que le second tunnel devrait être achevé «dans quelques semaines». Mais il ne sera pas mis en service tout de suite. En effet, il faudra d'abord effectuer quelques travaux d'infrastructure sur le Rangwee. Pour cela, la route sera fermée à partir du mois d'avril. Le 28 février, une réunion d'information sur ces travaux aura lieu à Hesperange. 

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Rue des Scillas 

Le tram et les voitures circulent ensuite le long de la rue des Scillas. Sur le côté gauche, dans le sens de la circulation, des travaux préparatoires sont actuellement en cours, notamment sur le Drosbach. Ici, le tram traversera presque le jardin des habitants à partir de l'automne, au plus tard fin 2023.

En réponse à une question parlementaire de Marc Lies (CSV), bourgmestre d'Hesperange, François Bausch (Déi Gréng) a indiqué que ces travaux devraient être terminés après les vacances d'été de 2023. Une protection acoustique de quatre mètres de haut y sera notamment installée sur une longueur de 250 mètres.

Sur la droite, derrière le magasin de bricolage, se trouve le terrain de Bétons Feidt. Ici, il y avait depuis longtemps des discussions sur les terrains nécessaires à la construction du tram et de quatre voies de circulation. On peut désormais lire sur une façade : «Bétons Feidt recule de 20 m». C'est exactement l'espace nécessaire pour aménager la rue des Scillas comme prévu. Un permis de démolir cet atelier a été délivré il y a quelques semaines. Les travaux ont maintenant commencé. Interrogé par le Luxemburger Wort, le ministère de la Mobilité confirme qu'un accord a été trouvé avec Bétons Feidt.

Juste en face de Bétons Feidt - près des courts de tennis - se trouve l'arrêt de tram le plus proche. Un peu plus loin dans la rue, le tram tourne à droite - avant le supermarché - sur un pont en forme de Y vers le pôle d'échange Howald et continue en direction du Ban de Gasperich - avec d'autres arrêts au Lycée Vauban et au château d'eau. Là aussi, l'État avait encore besoin de terrains appartenant au fonds immobilier Olos Fund. Là aussi, un accord a été trouvé entre les deux parties et le projet de la rue des Scillas pourra être réalisé comme prévu. La station finale sera le pôle d'échange Cloche d'Or - à côté du Stade de Luxembourg - à l'automne, au plus tard fin 2023.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Dernier tronçon en direction du sud de la capitale, le segment qui doit relier le lycée de Bonnevoie au stade se heurte, pour l'heure, à des questions d'utilisation de terrain. En particulier le long de la rue des Scillas, selon la présentation effectuée jeudi soir aux riverains.
Luxtram. Kirchberg.Boulevard John F. Kennedy. Photo: Guy Wolff
C'est un segment compliqué sur le parcours du tram, qui relie la place de la Gare à Bonnevoie (Dernier Sol) et enjambe les voies ferrées. Mardi, les travaux de rénovation de ce grand pont rouge, le pont Buchler, ont commencé.
Der Pont Buchler nach seiner Erneuerung im Jahr 2021: Zwei Spuren für die Tram, zwei Spuren für Autos und Busse Richtung Bahnhof und vier Spuren Richtung Bonneweg. Zudem ein Fahrradweg und mehr Platz für Fußgänger.
Les travaux de construction du nouveau tram ainsi que sur le nouvel arrêt «Pfaffenthal- Kirchberg» se termineront simultanément, afin d'offrir un service optimal aux utilisateurs. C'est ce qu'a annoncé François Bausch ce mardi, en réponse à une question parlementaire.
Les travaux vus depuis la Côte d'Eich. Le funiculaire sera opérationnel en décembre 2017.
Parallèlement au début des travaux de mise en place du tram à Luxembourg, annoncés pour 2014, le gouvernement prévoit de démarrer un autre chantier d'envergure: la construction d'une gare au Pfaffenthal, sous le pont Grande-Duchesse Charlotte qui sera reliée par un funiculaire au Kirchberg.
Ce à quoi pourrait ressembler l'arrêt "Pont Rouge"