Changer d'édition

Au tour des lycéens d'être priés de se faire vacciner
Luxembourg 07.10.2021
Pandémie au Luxembourg

Au tour des lycéens d'être priés de se faire vacciner

Selon les données du ministère de l'Education nationale, 55% des lycéens - entre 12 et 19 ans majoritairement - ont été vaccinés à ce jour.
Pandémie au Luxembourg

Au tour des lycéens d'être priés de se faire vacciner

Selon les données du ministère de l'Education nationale, 55% des lycéens - entre 12 et 19 ans majoritairement - ont été vaccinés à ce jour.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 07.10.2021
Pandémie au Luxembourg

Au tour des lycéens d'être priés de se faire vacciner

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Afin de tenter d'atteindre plus rapidement le seuil de l'immunité collective, le ministère de la Santé déclenche une campagne spécifique dans les lycées où le taux de vaccination atteint «quelque 55%» des élèves, selon les données officielles.

Affichée depuis l'été, la volonté du gouvernement d'accélérer la vaccination de la population se concrétise chaque jour un peu plus. Alors que Xavier Bettel (DP) annoncera vendredi la fin de la mise à disposition de tests rapides et l'accès plus restreint à bon nombre d'activités aux personnes ne possédant pas un test PCR récent, l'exécutif annonce la mise en place d'une campagne spécifique aux lycéens.


COVIDcheck.lu - certificate, COVID-Zertifikat, EU Digital Covid Certificate, covid check.lu - Foto: John Schmit
«Le CovidCheck sera certainement généralisé partout»
A la veille de la présentation de la nouvelle version de la loi covid, le président de la fédération Horesca estime que le gouvernement va accélérer sa stratégie en faveur de la vaccination via une obligation imposée dans le secteur Horeca, les loisirs et dans le monde du travail.

Dans un communiqué publié jeudi soir, les ministères de l'Education nationale et de la Santé indiquent que les 45% d'élèves non vaccinés pourront recevoir leurs doses de vaccin «pendant le temps scolaire». Soit l'application d'une mesure évoquée par Claude Meisch (DP) début septembre pour les seuls élèves de la quarantaine d'établissements placés sous la compétence du ministère de l'Education nationale. 

La première dose sera ainsi délivrée entre le 18 et le 29 octobre, la seconde entre le 15 et le 29 novembre. Les lycéens ne pouvant recevoir que le vaccin Pfizer/BionTech. Conformément à l'autonomie laissée aux établissements, le ministère de l'Education nationale précise que la vaccination se fera soit dans le centre de vaccination le plus proche, soit sur place via le recours aux équipes mobiles. 


14.09.2021, Bayern, München: Ein Teststreifen liegt am ersten Schultag nach den Sommerferien in Bayern, nach einem Corona-Test, auf einem Mäppchen. Getestet wird zweimal die Woche. Foto: Peter Kneffel/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Motus sur le virus depuis la rentrée scolaire
Le ministère de l'Education luxembourgeois a fait le choix de ne plus communiquer sur le nombre d'élèves et d'enseignants infectés. A une exception toutefois : en cas de crise.

Basée sur le volontariat, chaque lycéen devra alors présenter une autorisation parentale pour les mineurs ou un consentement signé. Des formulaires explicatifs et informatifs sur la vaccination ont commencé à être distribués. A noter que le corps enseignant n'est pas concerné par le dispositif, puisque «près de 90% des personnels ont à ce jour reçu un schéma vaccinal complet», affirme le communiqué officiel.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Suivant les recommandations du Conseil supérieur des maladies infectieuses, le Conseil de gouvernement recommande ce mardi l'administration d'une nouvelle injection aux plus de 65 ans, aux professionnels de santé et aux assistants médicaux.
ARCHIV - 30.12.2020, Bayern, Gauting: Ein Mitarbeiter der Asklepios Klinik wird von einem Kollegen mit dem Corona-Impfstoff von Biontech/Pfizer geimpft. Drei Prozent der Bevölkerung sind nach Expertenschätzungen über die gesamte Lebensspanne gesehen von einer sogenannten Blut-Spritzen-Verletzungsphobie betroffen. (zu dpa "Corona-Impfung trotz Spritzen-Phobie: Kurz-Programm für Betroffene" und "Spritzen-Phobie - Wenn Impfen von extremen Ängsten begleitet wird") Foto: Sven Hoppe/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le ministère de l'Education luxembourgeois a fait le choix de ne plus communiquer sur le nombre d'élèves et d'enseignants infectés. A une exception toutefois : en cas de crise.
14.09.2021, Bayern, München: Ein Teststreifen liegt am ersten Schultag nach den Sommerferien in Bayern, nach einem Corona-Test, auf einem Mäppchen. Getestet wird zweimal die Woche. Foto: Peter Kneffel/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Face à la progression de la vaccination au Luxembourg, les experts de la direction de la Santé estiment qu'un changement de stratégie sanitaire est nécessaire face à la pandémie. Cette dernière pourrait perdre de sa superbe dans les prochains mois, en cas d'absence de nouveau(x) variant(s).
A l'instar d'autres chefs de gouvernement dans le monde, le Premier ministre luxembourgeois a demandé à recevoir le sérum du laboratoire anglo-saxon. L'objectif: rassurer les particuliers suite à la controverse autour de quelques cas de thromboses.
Luxtimes,Xavier Bettel bekommt Coronaimpfung.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort